Porcelaine de Saxe

L'appellation porcelaine de Saxe recouvre les productions de plusieurs manufactures allemandes de la région de Saxe à partir du début du XVIIIe siècle, selon le procédé découvert et mis au point par Frédéric Böttger. Cette porcelaine dure utilise le kaolin qui provient des mines situées au nord-ouest de la ville de Meissen.

Figurine en porcelaine, 1772, Manufacture de Meissen.
Deux vases en porcelaine, XIXe siècle, Manufacture de Meissen.
Médaille pour le 225ème anniversaire de la porcelaine de Saxe, en 1935. Elle représente Johann Friedrich Böttger, créateur de cette porcelaine.

La manufacture royale de Meissen est la plus connue. Ses pièces sont reconnaissables à leur signature aux deux épées entrecroisées. Figurent aussi les manufactures de Volkstedt, Rudolstadt, Sitzendorf, Scheibe-Alsbach dans le Land de Thuringe.

Le Land de Bavière, situé plus au sud, et plus précisément la région du Fichtelgebirge en Franconie abrite également plusieurs manufactures célèbres comme Rosenthal, Hutschenreuther à Selb ou Winterling à Kirchenlamitz.

Œuvres littéraires et cinématographiques sur la porcelaine de Meissen

Annexes

Articles connexes

Liens externes

  • Portail des arts
  • Portail de la céramique
  • Portail de l’Allemagne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.