Port Harcourt

Port Harcourt est la capitale et principale ville de l'État de Rivers au sud du Nigeria, située sur le delta du Niger.

Port Harcourt

Port Harcourt
Administration
Pays Nigeria
État Rivers
Démographie
Population 1 148 753 hab. (2005)
Géographie
Coordonnées 4° 45′ nord, 7° 00′ est
Altitude 18 m
Géolocalisation sur la carte : Nigeria
Port Harcourt
Géolocalisation sur la carte : Nigeria
Port Harcourt

    Histoire

    La ville a été fondée en 1912 par les colons britanniques sur un territoire originellement peuplée par l'ethnie Idjo[1]. Elle a été nommée d'après Lewis Vernon Harcourt (en), secrétaire d'État aux colonies de 1910 à 1915. Elle a d'abord servi de port d'exportation du charbon venant des mines d'Enugu.

    Depuis les années 1990 la ville est le théâtre de nombreux heurts liés au contrôle de la manne pétrolière. En 1995 notamment l'écrivain et militant politique Ken Saro-Wiwa a été pendu par le gouvernement militaire.

    Enseignement supérieur

    L’Université de Port Harcourt a été fondée en 1975.

    Lieux de culte

    Parmi les lieux de culte, il y a des églises et des temples chrétiens : Église du Nigeria (Communion anglicane), Presbyterian Church of Nigeria (Communion mondiale d'Églises réformées), Convention baptiste nigériane (Alliance baptiste mondiale), Living Faith Church Worldwide, Redeemed Christian Church of God, Assemblées de Dieu, Diocèse de Port Harcourt (Église catholique) et des mosquées musulmanes [2].

    Économie

    Port Harcourt est la principale ville du Nigeria pour le raffinage du pétrole, et l'industrie du pétrole y tient donc une place prépondérante. La pêche étant l'autre activité importante.

    À Port Harcourt se trouvait l'usine française de pneumatiques Michelin et se trouve encore le siège de TEPNG, filiale du groupe TOTAL. L'usine Michelin a fermé ses portes il y a peu et Total a considérablement réduit ses activités.

    Transports

    Le port de la ville est un des principaux du pays.

    Port Harcourt est reliée par chemin de fer à Maiduguri.

    La ville est reliée par le transport aérien avec l'aéroport international de Port Harcourt.

    Personnalités liées à la ville

    Voir aussi

    Notes et références

    1. Toyin Falola, Ann Genova, Matthew M. Heaton, Historical Dictionary of Nigeria, Rowman & Littlefield, USA, 2018, p. 341
    2. J. Gordon Melton, Martin Baumann, ‘‘Religions of the World: A Comprehensive Encyclopedia of Beliefs and Practices’’, ABC-CLIO, USA, 2010, p. 2107
    • Portail du Nigeria
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.