Prévost (Québec)

Prévost est une ville dans la municipalité régionale de comté (MRC) de La Rivière-du-Nord au Québec (Canada), située dans la région administrative des Laurentides[1]. Elle est à environ 55 km au nord de Montréal.

Pour les articles homonymes, voir Prévost.

Prévost

La vieille gare de Prévost, que longe la piste cyclable du Petit train du Nord
Administration
Pays Canada
Province  Québec
Région Laurentides
Subdivision régionale La Rivière-du-Nord
Statut municipal Ville
Arrondissements Lesage, Prévost, Shawbridge
Maire
Mandat
Paul Germain
2017-2021
Fondateur
Date de fondation
William Shaw
Constitution
Démographie
Gentilé Prévostois, Prévostoise
Population 13 199 hab.[1] (2016)
Densité 376 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 52′ nord, 74° 05′ ouest
Superficie 3 510 ha = 35,1 km2
Divers
Langue(s) Français
Fuseau horaire UTC−05:00
Indicatif +1 450, +1 579
Code géographique 2475040
Devise « Naturellement »
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Canada
Prévost
Géolocalisation sur la carte : Québec
Prévost
Géolocalisation sur la carte : Laurentides (région administrative)
Prévost
Géolocalisation sur la carte : Laurentides (région administrative)
Prévost
Liens
Site web Site officiel

    Géographie

    Municipalités limitrophes

    Histoire

    D'abord une petite colonie irlandaise de religion protestante nommée Juice Town, fondée par William Shaw et Martha Maria Matthews en 1842, Prévost fut fondée le 27 avril 1909 sous le nom de Shawbridge. Shawbridge fait référence au pont vert construit lors de la fondation de Prévost, qui traverse la rivière du Nord.

    La municipalité fut d'abord développée comme centre de villégiature d'été particulièrement prisé par la communauté juive de Montréal. Pendant ce temps, deux autres municipalités se sont formées aux alentours, soit Lesage et la municipalité de village de Shawbridge. L'union des trois municipalités eut lieu en 1973 sous le nom de "Corporation municipale de Shawbridge".

    Le nom définitif de Prévost fut établi le 15 octobre 1977, probablement dans le but d'honorer l'ensemble de la famille Prévost qui donna plusieurs députés tant à Québec qu'à Ottawa, dont spécialement Wilfrid Prévost[2].

    Prévost acquiert le statut officiel de ville le 8 mai 1999.

    Le service de police de la ville est assuré par la Sûreté du Québec.

    En juin 2008, le gouvernement du Québec a fermé le pont Shaw qui relie Shawbridge avec l'ancien Prévost. Le maire de Prévost, alors Claude Charbonneau, a demandé au gouvernement de rouvrir le pont[3],[4]. Le Ministère des Transports du Québec a procédé le 28 août 2008 à la réouverture de la structure pour le passage sécuritaire des piétons et des cyclistes. Les automobilistes étaient quant à eux forcés d'effectuer un détour par la route 117 jusqu'à la réouverture totale le 27 juin 2011.

    Affaire Guy Turcotte

    Dans la matinée du 21 février 2009, la police reçoit un appel du domicile de Guy Turcotte à Piedmont, qu'il occupait après avoir quitté son domicile conjugal à Prévost. Arrivés sur les lieux, les agents découvrent les corps de deux enfants âgés de trois et cinq ans, et plus tard leur père qui tentait de se suicider[5].

    En 2010, Guy Turcotte est accusé du meurtre de ses enfants[6]. Les suivis dans l'affaire seront médiatisés.

    Démographie

    Évolution démographique
    1991 1996 2001 2006 2011 2016
    6 0247 3088 28010 13212 17113 199

    Administration

    Le maire de Prévost est Paul Germain du Renouveau Prévostois.

    Le Conseil:

    Joey Leckman - District 1 - Renouveau Prévostois Pier-Luc Laurin - District 2 - Renouveau Prévostois Michel Morin - District 3 - Renouveau Prévostois Michèle Guay - District 4 - Renouveau Prévostois Sara Dupras - District 5 - Renouveau Prévostois Pierre Daigneault - District 6 - Renouveau Prévostois

    Les élections municipales se font en bloc et suivant un découpage de six districts.[7].

    Prévost
    Maires depuis 2005
    Élection Maire Qualité Résultat
    2005 Claude Charbonneau Voir
    2009 Germain Richer Voir
    2013 Voir
    2017 Paul Germain Voir
    Élection partielle en italique
    Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

    Société

    Église

    • Église Saint-François-Xavier (catholique)
    • Église Shawbridge (protestante)

    Éducation

    La Commission scolaire de la Rivière-du-Nord administre les écoles francophones:

    • Champ-Fleuri, Val-des-monts, Des Falaises

    La Commission scolaire Sir Wilfrid Laurier (CSSWL) administre les écoles anglophones:

    La CSSWL a eu l'École secondaire Batshaw à Prévost[10].

    Représentation

    Prévost est représenté à l'Assemblée nationale par la députée de Prévost, Marguerite Blais (Coalition Avenir Québec).

    Pour la Chambre des communes, Prévost fait partie de la circonscription de Rivière-du-Nord. Son député est Rhéal Fortin (Bloc québécois).

    Notes et références

    1. Gouvernement du Québec, « Prévost – Répertoire des municipalités », Ministère des Affaires municipales et de l'Habitation. Consulté le 26 janvier 2017.
    2. Toponymie : Prévost
    3. (en) Giuseppe Valiante, « Prévost residents fight to save bridge », The Gazette (Montreal), (lire en ligne, consulté le 1er septembre 2008) (en)
    4. « RAPPEL/Comité du pont de Shawbridge : Dimanche à 15 heures sur la route 117 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogle • Que faire ?) (consulté le 2 août 2017)
    5. « Deux enfants retrouvés sans vie », TVA Nouvelles, (lire en ligne, consulté le 8 janvier 2018).
    6. « Le Dr Guy Turcotte flanche », TVA Nouvelles, (lire en ligne, consulté le 8 janvier 2018).
    7. https://www.electionsquebec.qc.ca/francais/municipal/carte-electorale/liste-des-municipalites-divisees-en-districts-electoraux.php DGEQ - Liste des municipalités divisées en districts électoraux
    8. "MORIN HEIGHTS ELEMENTARY ZONE." Commission scolaire Sir Wilfrid Laurier. Consulté le 16 septembre 2017.
    9. "LAURENTIAN REGIONAL HS ZONE." Commission scolaire Sir Wilfrid Laurier. Consulté le 4 septembre 2017.
    10. "Schools 2000-2001." Sir Wilfrid Laurier School Board. 7 août 2001. Consulté le 17 septembre 2017.

    Annexes

    Articles connexes

    Liens externes

    • Portail des Laurentides
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.