Prieuré Notre-Dame de Vitré

Le prieuré Notre-Dame de Vitré ou prieuré des Bénédictins est attesté dès le XIIe siècle, et est reconstruit dans les années 1680 par les Bénédictins Mauristes. Ce monument jouxte l'église Notre-Dame de Vitré, proche du château fort.

Pour les articles homonymes, voir Notre-Dame.
Prieuré Notre-Dame de Vitré
Prieuré Notre-Dame à Vitré.
Présentation
Type
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
2 rue des Bénédictins
Coordonnées
48° 07′ 31″ N, 1° 12′ 40″ O
Localisation sur la carte de France
Localisation sur la carte d’Ille-et-Vilaine

Historique

Le prieuré a accueilli le tribunal et la sous-préfecture jusqu'en 1926. Il y subsiste encore le tribunal d'instance.

Le prieuré a été classé monument historique par arrêté du [1].

Depuis le , l'aile nord entièrement restaurée du bâtiment accueille le Centre français du patrimoine culturel immatériel, antenne de la Maison des cultures du monde[2].

Architecture

Pour la première fois en France, le plan utilisé pour la construction du prieuré rompt totalement avec les plans conventionnels utilisés à l'époque. Le prieuré n'est plus situé contre l'église mais est construit en angles et le cloître est intégré aux ailes.

Église prieurale

Cloître

Bâtiments conventuels

Prieurs

  • 1550 ca - Louis d'Espinay, protonotaire apostolique, chantre et chanoine de Rennes, abbé commendataire de l'Abbaye Notre-Dame du Tronchet. Il quittera l'état ecclésiastique et se maria par trois fois[3].

Armoiries

Bibliographie

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


  • Portail de l’architecture chrétienne
  • Portail du monachisme
  • Portail des monuments historiques français
  • Portail d’Ille-et-Vilaine‎
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.