Prix Archon-Despérouses

Le prix Archon-Despérouses est un prix de poésie annuel créé en 1834.

Le prix est attribué à des œuvres de poètes par la fondation Archon-Despérouses, une fondation de l'Académie française.

En 1969, les prix attribués par plusieurs fondations de l'Académie française ont été regroupés pour former le prix Théophile-Gautier. Les autres fondations sont les fondations Artigue, Jean-Marc Bernard, Jules Devaines, Caroline Jouffroy-Renault, Alfred de Pontécoulant, Amélie Mesureur de Wailly et Juliette de Wils.

Lauréats

  • 1877 : Adolphe Régnier : Grands écrivains de la France : 4 000 F
  • 1878 : Charles Marty-Laveaux : La Pléiade françoise : 2 500 F
  • 1878 : Arsène Darmesteter : Mémoires sur les noms composés et sur le néologisme : 1 500 F
  • 1879 : Achille Luchaire : Études sur les idiomes pyrénéens : 1 000 F
  • 1879 : Eugène de Chambure : Glossaire du Morvan : 1 000 F
  • 1879 : Camille Chabaneau : Histoire et théorie de la conjugaison française : 2 000 F
  • 1880 : René de Lespinasse et François Bonnardot[1] : Le livre des métiers d'Étienne Boileau (XIIIe siècle) [2]: 1 000 F
  • 1880 : Alexis Chassang : Remarques sur la langue française, par Vaugelas : 2 000 F
  • 1881 : Ludovic Lalanne : Lexique des œuvres de Brantôme : 2 500 F
  • 1881 : Félix Frank : L’Heptaméron de la reine de Navarre : 1 000 F
  • 1881 : Ferdinand de Gramont : Les vers français et leur prosodie : 500 F
  • 1882 : Société des anciens textes français : Publication d'ouvrages de littérature et d'histoire : 2 000 F
  • 1882 : Lucien Perey : Édition nouvelle de la correspondance de l'abbé F. Galiani : 1 000 F
  • 1882 : Gaston Maugras : Édition nouvelle de la correspondance de l’abbé F. Galiani : 1 000 F
  • 1882 : Eugène Asse : Collection des lettres du XVIIe et XVIIIe siècle : 1 000 F
  • 1883 : Charles Livet : Éditions classiques de l’Avare, du Misanthrope et du Tartuffe : 1 000 F
  • 1883 : Augustin Gazier : Choix de sermons de Bossuet (1653-1691) : 1 000 F
  • 1883 : Georges Bengesco : Voltaire : 2 000 F
  • 1884 : Auguste Vitu : Le jargon du XVe siècle : 1 000 F
  • 1884 : Philippe Tamizey de Larroque : Lettres de Jean Chapelain : 1 000 F
  • 1884 : Émile Raunié : Chansonnier historique du XVIIIe siècle, dit Chansonnier Maurepas : 1 000 F
  • 1884 : Adolphe Hatzfeld : Le XVIe siècle en France : 1 000 F
  • 1884 : Arsène Darmesteter : Le XVIe siècle en France : 1 000 F
  • 1885 : Léopold-Albert Constans : Chrestomathie de l’ancien français (IXe-XVe siècles) : 1 000 F
  • 1885 : Léon Clédat : La grammaire élémentaire de la vieille langue française : 1 000 F
  • 1886 : Anton-Gerard van Hamel : Li romans de Carité et Miserere du renclus de Moiliens : 1 500 F
  • 1886 : Paul Ristelhuber : Deux dialogues du nouveau langage françois italianizé, d'Henry Estienne : 1 000 F
  • 1886 : Henri Nadault de Buffon  : Correspondance de Buffon (1729-1788) : 1 500 F
  • 1887 : Jean Fleury : Littérature orale de la Basse-Normandie : 750 F
  • 1887 : Emmanuel Cosquin : Contes populaires de la Lorraine : 1 500 F
  • 1887 : Ferdinand Brunot : Grammaire historique de la langue française : 1 200 F
  • 1887 : Jean-François Bladé : Contes populaires de la Gascogne : 750 F
  • 1888 : Frédéric Plessis : La lampe d’argile : 1 500 F
  • 1888 : Émile Peyrefort : La Vision : 1 000 F
  • 1888 : Raymond de Borrelli : Rana : 1 500 F
  • 1889 : Hélène Vacaresco : Chants d’aurore : 1 000 F
  • 1889 : Jean Lahor : L’Illusion : 1 500 F
  • 1889 : Léon Dierx : Poésies complètes : 1 500 F
  • 1890 : Gabriel Vicaire : Émaux Bressans. Miracle de Saint-Nicolas. Marie-Madeleine : 1 500 F
  • 1890 : Achille Paysant : En famille : mention très honorable
  • 1890 : Jeanne Loiseau : Rêves et visions : 1 000 F
  • 1890 : Rosemonde Gérard : Les Pipeaux : 500 F
  • 1890 : Jean Bertheroy : Femmes antiques : 1 000 F
  • 1891 : Eugène Le Mouël : Enfants bretons : 1 500 F
  • 1891 : André de Guerne : Les siècles morts : l’Orient antique : 2 500 F
  • 1893 : Amélie Mesureur : Rimes roses : 500 F
  • 1893 : André Lemoyne : Fleurs du soir : 2 000 F
  • 1893 : Anatole Le Braz : La chanson de la Bretagne : 500 F
  • 1893 : José-Maria de Heredia : Les Trophées : 6 000 F
  • 1893 : Charles Grandmougin : Le Christ : 1 000 F
  • 1893 : Robert de Bonnières : Contes à la reine : 1 000 F
  • 1893 : Gaston Armelin : La gloire des vaincus : mention honorable
  • 1893 : François-Étienne Adam : Les heures calmes : 1 000 F
  • 1894 : Pierre de Nolhac : Paysages de France et d’Italie : 1 500 F
  • 1894 : Eugène Le Mouël : Fleur de blé noir : missel d’amour : 1 000 F
  • 1894 : Auguste Dorchain : Vers la lumière : 1 500 F
  • 1895 : François Fabié : La bonne terre. Voix rustiques : 3 000 F
  • 1896 : Charles de Pomairols : Regards intimes : 3 000 F
  • 1897 : Fernand Gregh : La maison de l’enfance : 2 000 F
  • 1897 : Maxime Formont : Le triomphe de la rose : 500 F
  • 1897 : Frédéric Fontenelle : L’ère bretonne : 500 F
  • 1897 : Georges Druilhet : Au temps des lilas : 500 F
  • 1897 : Léonce de Joncières : L’âme du sphinx : 500 F
  • 1898 : Gabriel Vicaire : Le clos des fées : 1 500 F
  • 1898 : Albert Samain : Au jardin de l’Infante : 1 500 F
  • 1898 : Valère Gille : La Cithare : 500 F
  • 1899 : Jean Vaudon : Pluie et soleil : 500 F
  • 1899 : Edmond Haraucourt : Les âges, l’espoir du monde : 3 000 F
  • 1899 : Raymond Février : Au pays cévenol : 500 F
  • 1899 : Philippe Dufour : Poèmes légendaires : 1 000 F
  • 1900 : André Rivoire : Le songe de l’amour : 1 500 F
  • 1900 : Maurice Ollivaint : Fleurs de corail : 500 F
  • 1900 : Sébastien-Charles Leconte : Le bouclier d’Arès. L’esprit qui passe. Les bijoux de Marguerite : 500 F
  • 1900 : Clovis Hugues : Jeanne d’Arc : 1 500 F
  • 1900 : Iwan Gilkin : Prométhée. Le cerisier fleuri : 500 F
  • 1901 : Gustave Zidler : Le livre de la douce vie : 500 F
  • 1901 : Albert Mérat : Vers le soir. Triolets des Parisiennes de Paris : 2 000 F
  • 1901 : Michel Jouffret : Poèmes idéalistes : 500 F
  • 1901 : Lucien Degron : Beauté du Christianisme : mention honorable
  • 1902 : Charles Guérin : Le semeur de cendres : 2 000 F
  • 1902 : Léonce Depont : Pèlerinage : 1 000 F
  • 1902 : Anna de Noailles : Le cœur innombrable : 1 000 F
  • 1903 : Jean Renouard : Provence : 800 F
  • 1903 : Edward Montier : L’automne des lys : mention
  • 1903 : Louis Mercier : Voix de la terre et du temps : 1 000 F
  • 1903 : Marguerite Comert : Le cœur nostalgique : 800 F
  • 1904 : Arsène Vermenouze : Mon Auvergne : 1 000 F
  • 1904 : Véga[Qui ?] : mention honorable  :
  • 1904 : Paul Souchon : mention honorable  :
  • 1904 : Henri Malteste : L’encens perdu : 500 F
  • 1904 : Léo Larguier : La maison du poète : 500 F
  • 1904 : Ernest Jaubert : mention honorable  :
  • 1904 : William Chapman : Les Aspirations : 500 F
  • 1905 : André Rivoire : Le Chemin et l’Oubli : 1 000 F
  • 1905 : Gabriel Nigond : L’ombre des pins : 500 F
  • 1905 : Nicolette Hennique : Des héros et des dieux : mention honorable
  • 1905 : Fernand Gregh : Les clartés humaines : 1 000 F
  • 1905 : Léon-Adolphe Gauthier-Ferrières : La belle matinée : 500 F
  • 1905 : Pierre Fons : L’heure amoureuse et funéraire : Mention honorable
  • 1905 : Marie Dauguet : Par l’amour : 500 F
  • 1905 : Gabriel Clouzet : Le livre de la piété : 500 F
  • 1905 : Georges Boutelleau : Le banc de pierre : 500 F
  • 1906 : Louis Théron de Montaugé : La terre qui chante : mention honorable
  • 1906 : Amédée Prouvost : Sonates au clair de lune : 500 F
  • 1906 : Auguste Dupouy : Partances : 1 000 F
  • 1906 : Georges Druilhet : Les haltes sereines : 500 F
  • 1906 : Émile Despax : La maison des glycines : 500 F
  • 1906 : Jean de La Jaline : Le livre de Loula : mention honorable
  • 1906 : Marie-Béatrice de Baye : L’âme brûlante : mention honorable
  • 1906 : Joseph Bosc : Des printemps aux automnes : mention honorable
  • 1907 : Hélène Picard : L’Instant éternel : 1 500 F
  • 1907 : Louis Duplain : Autour du clocher : mention
  • 1907 : Charles Derennes : La Tempête : 500 F
  • 1907 : Sylvain Déglantine : La Lyre malgache : mention
  • 1907 : Sylvain de Saulnay : Ombres colorées : 500 F
  • 1907 : Eugène de Ribier : Revue des poètes : mention
  • 1907 : Berthe de Puybusque : L’angélus sur les champs : mention
  • 1907 : Pierre Courtois : Autour du seuil : 500 F
  • 1907 : Édouard Beaufils : Italiam... Italiam : 500 F
  • 1908 : Joseph-Émile Poirier : Le chemin de la mer : 1 000 F
  • 1908 : Jane Perdriel-Vaissière : Celles qui attendent : 500 F
  • 1908 : Fernand Gregh : Jeunesse : 500 F
  • 1908 : Pierre de Bouchaud : Les lauriers de l’Olympe : 500 F
  • 1909 : Jeanne Nabert-Neis : Silences brisés : 800 F
  • 1909 : Abel Bonnard : Les Royautés : 1 500 F
  • 1909 : Jean Balde : Âmes d’artistes : 800 F
  • 1910 : Robert Vallery-Radot : L’eau du puits : 500 F
  • 1910 : Hélène Seguin : Le réseau fragile : 1 000 F
  • 1910 : Jacques Chenevière : Les beaux jours : 500 F
  • 1910 : William Chapman : Les rayons du Nord : 500 F
  • 1911 : Albert Giraud : La guirlande des dieux : 1 000 F
  • 1911 : Michel Charles-Bernard : L’Armada vaincue : 500 F
  • 1911 : Léon Bocquet : Les branches lourdes : 500 F
  • 1911 : Émilie Arnal : La maison de granit : 500 F
  • 1912 : Jacques Mélon : L'ami désabusé : 400 F
  • 1912 : Eugène de Fauque de Jonquières : Poésies d’un marin : 400 F
  • 1912 : Antonine Coullet : L’Envolée : 700 F
  • 1912 : Alice Clerc : Dans le jardin de notre amour : 400 F
  • 1912 : Francis Bœuf : Sur le vieux clavier : 300 F
  • 1912 : {Gabrielle Basset d'Auriac : Le sablier d’or : 300 F
  • 1913 : Edmond Gojon : La Grenade : 500 F
  • 1913 : Renée de Brimont : Tablettes de cire : 500 F
  • 1913 : Théodore Botrel : Les Alouettes : 500 F
  • 1913 : René d'Avril : L’arbre des fées : 500 F
  • 1913 : Henri Allorge : La splendeur douloureuse : 500 F
  • 1914 : Hippolyte Sivan : Les chants du cœur : 300 F
  • 1914 : Henry Muchart : Les fleurs de l’arbre de science : 600 F
  • 1914 : Fernand Mazade : Dionysos et les nymphes : 400 F
  • 1914 : André Derzac : Le vent du soir : 400 F
  • 1914 : Mathilde Delaporte : En demi-teintes : 300 F
  • 1914 : Noémi de Saint-Ouri Magallon : La chanson des soirs : 300 F
  • 1914 : Mme de Chaubermont : Poésies : 300 F
  • 1915 : André Lafon : 500 F  :
  • 1915 : Léon-Adolphe Gauthier-Ferrières : 500 F  :
  • 1915 : Paul Feuillatre : Écho et Narcisse. Le Jeu de l’Amour et du désespoir : 500 F
  • 1915 : Paul Drouot : La Chanson d’Eliacin. La Grappe de raisin : 500 F
  • 1915 : Marcel Drouet : Quelques feuillets du livre juvénile. L'ombre qui tourne : 500 F
  • 1915 : Émile Despax : Maguelone : 500 F
  • 1915 : Raymond Cottineau : La première chanson : 500 F
  • 1916 : Aimé Puech : 300 F
  • 1916 : Louis Ménagé : Pieusement pour la patrie (1912-1914) : 500 F
  • 1916 : Léo Larguier : 500 F  :
  • 1916 : Gabriel Imbert : 300 F  :
  • 1916 : Marcel Blanchard : 500 F  :
  • 1917 : Marcel Toussaint-Collignon : Les Taciturnes : 500 F
  • 1917 : Gaston Luce : Ma Touraine : 500 F
  • 1917 : Stéphen Liégeard : Rimes vengeresses : 500 F
  • 1917 : François Bousgarbiès : Les Clairons et les Glas : 500 F
  • 1917 : Jean Balde : Mausolées, heures de guerre : 500 F
  • 1918 : Jean-Michel Renaitour : La Muse et les Ailes : mention
  • 1918 : Albert Granier : Les Coqs et les Vautours : mention
  • 1918 : Louis Geandreau : Le ciel dans l’eau : 500 F
  • 1918 : Marcel Fromenteau : Les sonnets de la guerre 1914-1916 : 500 F
  • 1918 : André Dumas : L’éternelle présence : 1 000 F
  • 1918 : Éléonor Daubrée : À tous nos morts sublimes : 500 F
  • 1918 : Jacques Chenu : La couronne héroïque : mention
  • 1919 : Gustave Rouger : Les sept marches du temple : 1 500 F
  • 1919 : Gustave Rivet : L’Épopée : 500 F
  • 1919 : Paul Ferrier : Quinzaines de guerre : 500 F
  • 1920 : Henri Pourrat : Les Montagnards : 1 000 F
  • 1920 : Joseph Delteil : Le cœur grec : 500 F
  • 1920 : François Dellevaux : La maison des époux : 1 000 F
  • 1921 : Pierre Lély : La Guirlande : 500 F
  • 1921 : Jacques d'Anchald : Lucioles : 500 F
  • 1921 : Jean des Cognets : Sous la croix de sang : 500 F
  • 1921 : François de Lagarenne : Le dernier Pater : 500 F
  • 1921 : Charles Clerc : L’ombre dorée : 500 F
  • 1921 : Eusèbe de Brémond d'Ars : Les tilleuls de Juin : 500 F
  • 1922 : Ernest Prévost : L’âme inclinée : 500 F
  • 1922 : Fernand Mazade : De sable et d’or : 500 F
  • 1922 : Édouard Hannecart : Les heures immortelles de la Grande Guerre : 500 F
  • 1922 : Joseph Ferracci : Rêve et sacrifice : 500 F
  • 1922 : Valentine de Wolmar : Lambeaux d’âme : 500 F
  • 1922 : Roger Chauviré : Le tombeau d’Hector : 500 F
  • 1923 : Marie Noël : Les chansons et les heures : 500 F
  • 1923 : Suzanne Martinon : Le salut de l’aurore : 500 F
  • 1923 : Maurice Martin : Le Triptyque : 500 F
  • 1923 : Emmanuel Dénarié : Théâtre en vers. Le maître de Bruges : 500 F
  • 1923 : Marie Delétang : La lampe éteinte : 500 F
  • 1923 : Fernand Baldenne : La croisée des routes (1901-1914) : 500 F
  • 1923 : Maurice Aubret : Les chansons nues : 500 F
  • 1924 : Paul Souchon : Chants du Stade : 500 F
  • 1924 : Johannès Merlat : Chansons de plaine et de montagne : 500 F
  • 1924 : Maurice Magre : La porte du mystère : 500 F
  • 1924 : Marie-Louise Dromart : Le bel été : 500 F
  • 1924 : Georges Delaquys : Les balades du dimanche : 500 F
  • 1924 : Gaston Bérardi : Sonnets de guerre et d’après guerre : 500 F
  • 1925 : Madeleine Merens-Melmer : Sous l’auvent : 500 F
  • 1925 : Jacques Maymor : Pauvre de moi : 500 F
  • 1925 : Edgard Liger-Belair : Les iris noirs : 500 F
  • 1925 : Jean Lebrau : Témoignage : 500 F
  • 1925 : Jacques Gausseron : Le chant de la mer et de la solitude : 500 F
  • 1925 : Marie-Antoinette de Meixmoron de Dombasle : Ainsi ma vie : 500 F
  • 1925 : Honoré Broutelle : Poèmes sarthois : 500 F
  • 1926 : Louis Pize : Les muses champêtres : 1 000 F
  • 1926 : Suzanne Mercey : Poèmes : 500 F
  • 1926 : Rosemonde Gérard : L’arc-en-ciel : 500 F
  • 1926 : Raymond Gentil : Le printemps derrière la vitre : 500 F
  • 1926 : Louis Ducla : Les feuilles claires : 500 F
  • 1926 : André Berry : Lois de Gascogne et d’Artois : 500 F
  • 1927 : A.-O. Pinchart[Qui ?] : Le Golgotha : 500 F
  • 1927 : Henry Muchart : Le miel sauvage : 500 F
  • 1927 : Pierre Mayeur : Pourpres et cendres : 500 F
  • 1927 : Louis Hennevé : Rime à rien : 500 F
  • 1927 : Georges Heitz : Images détachées de l’oubli : 500 F
  • 1927 : Albine Fournier : Poèmes : 500 F
  • 1927 : Charles Forot : Suite d’automne : 500 F
  • 1927 : Édouard Beaufils : Poèmes franciscains : 500 F
  • 1927 : Jean Amade : Chants rustiques et oraisons : 500 F
  • 1928 : Auguste Villeroy : Le soleil sur la mer grise : 500 F
  • 1928 : Germain Trézel : Les feux du prisme : 500 F
  • 1928 : Paul-Louis Rivière : La Route : 500 F
  • 1928 : Juana Richard-Lesclide : Au vent des victoires : 500 F
  • 1928 : Marie Régnier : Appels : 500 F
  • 1928 : Léon Néel : Les griffes du sphinx : 500 F
  • 1928 : Théo Martin : La sonate improvisée : 500 F
  • 1928 : Gaston Gérardot : Le Lys noir : 500 F
  • 1928 : René Fernandat : La forêt enchantée : 500 F
  • 1928 : Jean De Peretti : Joyaux et reliques : 500 F
  • 1928 : André Cantel : En naviguant : 1 000 F
  • 1929 : Hilaire Van Dale : Sonnets : 500 F
  • 1929 : Gisèle Vallerey : La voie des heures : 500 F
  • 1929 : Marguerite Duportal : Le livre du silence : 500 F
  • 1929 : Marie-Antoinette de Meixmoron de Dombasle : J’écris pour toi : 500 F
  • 1929 : Jacques de Fouchier : Vocalises : 500 F
  • 1930 : Ernest Sabatier : Le poème de l’île : 1 000 F
  • 1930 : Henri Nicolas : Chants du pauvre : 500 F
  • 1930 : Marie Lavergne : Éphémère : 500 F
  • 1930 : Gaston Armelin : Ogier le Danois et l’enfance de Roland : 500 F
  • 1931 : Pierre Rodet : Flammes : 500 F
  • 1931 : Charles Mathiot : Heures calmes : 500 F
  • 1931 : Émile Lutz : Les grains du collier : 1 000 F
  • 1931 : Henri Franz : Étapes dans le brouillard : 500 F
  • 1931 : Albert Flory : Les Tercets : 500 F
  • 1931 : Madeleine Desroseaux : Heures bretonnes : 500 F
  • 1932 : André Turquet : Le Livre des Oiseaux : 500 F
  • 1932 : Suzanne Malard : Radiophonies : 500 F
  • 1932 : Henri Galoy : Poèmes choisis : 500 F
  • 1932 : Paul Fillon : Ma Vendée : 500 F
  • 1932 : Louis Ducla : Les Friselis : 500 F
  • 1932 : Gabriel Cousin : Le baiser de la déesse : 500 F
  • 1933 : Gaston Simon : L'ombre dorée : 500 F
  • 1933 : René Patris : La mort de Sapho : 1 000 F
  • 1933 : Hélène Dédet-Hollier : De mon cœur à ma lyre : 500 F
  • 1933 : Ludovic de Magallon : La prière à l'absente : 500 F
  • 1933 : Michel de Bellomayre : L'Éternel poème : 1 000 F
  • 1933 : Raymond Cortat : Le voile de la déesse : 500 F
  • 1934 : Ulric Gingras : Du soleil sur l'étang noir : 500 F
  • 1934 : Jacques Fourcade : Contrecœur : 500 F
  • 1934 : Noémi de Saint-Ouri Magallon : Les Héliotropes : 500 F
  • 1934 : Maurice Canu-Tassilly : La grappe vide : 500 F
  • 1934 : Marthe Boissier : Le voyage de Psyché : 500 F
  • 1935 : Noël Ruet : L'Anneau de feu : 500 F
  • 1935 : Pierre Huguenin : Les trois dizains du Procureur : 500 F
  • 1935 : Auguste-Pierre Garnier : L'Élégie normande : 500 F
  • 1935 : Albert Flory : Le livre de la mort : 500 F
  • 1935 : René Fernandat : Voyage au Purgatoire : 500 F
  • 1935 : Maurice-Pierre Boyé : 500 F  :
  • 1935 : Igor Astrow : Sonnets : 500 F
  • 1936 : Élisabeth Servain : L'enclos sauvage : 500 F
  • 1936 : Jean Loisy : Suite basque : 1 000 F
  • 1936 : Alice Darnac : L'éternelle tempête : 500 F
  • 1936 : Joël Cauvin : Joël et d'autres : 500 F
  • 1936 : Raphaël Barquisseau : L'art d'aimer : 500 F
  • 1936 : Augustin Alquier : Les compagnes de route : 1 000 F
  • 1937 : François Vaucienne : Silhouettes et profils : 500 F
  • 1937 : Mathilde Trombert : De l'Alverne au Calvaire : 500 F
  • 1937 : Louis Robert : Gerbes mystiques : 500 F
  • 1937 : Henri Maugis : L'âme de la France à travers ses paysages : 500 F
  • 1937 : Henri Margot : Les jours effeuillés : 500 F
  • 1937 : Danielle Hemmert : Toutes mes heures : 500 F
  • 1937 : Georgette Chaillot-Nikolitch : Musiques de la vie : 500 F
  • 1937 : Suzie Bournet : Évasions : 500 F
  • 1938 : Jean Soulié : Zones franches : 1 000 F
  • 1938 : Maurice Morisset : Sonnets et patoums : 1 000 F
  • 1938 : Adrien Guillouin : Jours rustiques : 1 000 F
  • 1938 : Marie-Antoinette De Meixmoron De Dombasle : En plein ciel : 1 000 F
  • 1938 : Jean Da Ponte : Le jardin des lianes : 1 000 F
  • 1939 : Charles Hagel : Poèmes : 900 F
  • 1939 : Noël Du Bord : Chemin de la Croix : 450 F
  • 1939 : Marcel Diamant-Berger : Les Cahiers de la Cité : 900 F
  • 1940 : Nicolas Beauduin : Dans le songe des dieux : 2 500 F
  • 1941 : Félix-Christian Delalande : La Geste gauloise : 2 500 F
  • 1943 : Edwige Pépin : Rose-Œillet : 2 000 F
  • 1944 : Catherine Nollace : Mouvements d'eaux : 2 000 F
  • 1945 : Henri de Lescoët : Reprendre cœur : 1 700 F
  • 1946 : Paul Valentré : Sillages : 1 000 F
  • 1946 : André Masfrand : Mazarine : 500 F
  • 1946 : Marcel Guinand : Les Martyrs. Poèmes du soleil : médaille
  • 1946 : Thérèse Clairey-Lefevre : À contre-temps : médaille
  • 1946 : Louis Adam : Les voiles de l'aube : 500 F
  • 1947 : Wilfrid Lucas : Le grand voilier des âges : 1 250 F
  • 1948 : Jean-Claude Renard : Cantiques pour des pays perdus : 500 F
  • 1948 : Jean Larcena : Les chants de France : 500 F
  • 1949 : Paul Leclerc : Amante des fontaines : 1 200 F
  • 1949 : Albert-R. Gutmann : Écrit pour l'ombre : 1 000 F
  • 1950 : Renée Mauger-Kauffmann : Reflets divins : 500 F
  • 1950 : François Delcourt : Chant de la mine : 500 F
  • 1950 : Alice Cluchier : En fanant l'air sentimental : 1 000 F
  • 1951 : Jean-Victor Pellerin : Jean qui pleure et Jean qui rit : 1 000 F
  • 1951 : Charles Bonnet : Réminiscence : 500 F
  • 1951 : François Arnollet : Mélanges poétiques : 500 F
  • 1951 : René d'Arghiavine : Satires et Eaux-fortes : 500 F
  • 1952 : Georges Poulet : 15 000 F
  • 1952 : Jean Caubère : La cendre des jours : 1 000 F
  • 1952 : Andrée-Gabrielle Berry : Le jeu du rossignol : 2 000 F
  • 1953 : Raymonde Lefèvre : Poèmes pour une ombre  : 1 000 F
  • 1953 : Jean D’Espéguy : Reflets et résonances : 500 F
  • 1953 : Françoise Des Varennes : Les heures qui passent : 2 000 F
  • 1954 : Maurice d'Hartoy : Les Fémorales : 1 500 F
  • 1954 : Andrée Bourçois-Macé : Nocturnes : 1 500 F
  • 1955 : Fernand Chaffiol-Debillemont : Solitude de mes soirs : 1 000 F
  • 1955 : Marcel Béguey : Magie du souvenir : 2 000 F
  • 1956 : Marguerite De Broglie : Cris dans la nuit : 3 000 F
  • 1957 : Max Danjou : La flûte sous les arbres :
  • 1958 : Henri Bernet : Pour une dame imaginaire : 6 000 F
  • 1959 : Janerose Desalbres : Ad te Domine : 5 000 F
  • 1960 : Monique Yrissou : Du cyprès à l’olivier : 25 000 F
  • 1960 : Rommel : Poésie et Peinture : 25 000 F
  • 1960 : Alice Cluchier : Les vagues du cœur : 25 000 F
  • 1960 : Jean Aubert : Sur les pas qui s’effacent : 2 500 F
  • 1961 : Gisèle Lombard-Mauroy : Terres de hêtres : 250 F
  • 1961 : Charles Forot : Couchant : 250 F
  • 1961 : Jacqueline Delpy : Création. La Sève et l’Écorce : 250 F
  • 1962 : Albert Flory : Jeux de la terre et du ciel : 250 F
  • 1963 : Robert Mallet : Le poème du sablier : 500 F
  • 1964 : Maurice d'Hartoy : Trésor d’Iran : 500 F
  • 1965 : André Marcou : Inconnu des Nations : 250 F
  • 1966 : Colette Benoite : De terre et d’eau. A toutes gens merci : 250 F
  • 1968 : Solange Robert : Avant que meure cette rose :
  • 1968 : Raymond Leclerc : La Part des humbles : 250 F
  • 1969 : Yvonne Félix : Chants pour Renata : 250 F
  • 1970 : Jean Vuaillat : Douze psaumes : 250 F
  • 1970 : Armand Pierhal : Maximes d’Alexandrie : 250 F
  • 1970 : Renée Delset : La Silhouette enchantée : médaille
  • 1970 : Geneviève Chouan’S : Voix éparses : 250 F
  • 1971 : Étienne Rives : À mon amante morte : 500 F
  • 1971 : Marthe-Claire Fleury : Choix de poèmes : 250 F
  • 1971 : Jean Berthet : 444 : 250 F
  • 1972 : Renée De Chastelain : Hier et Jamais plus : 250 F
  • 1973 : Nadia Tuéni : Poèmes pour une histoire : 250 F
  • 1973 : Annie Spillebout : Le Feu et l’Eau : 250 F
  • 1973 : Pierrette Sartin : Ce destin accepté : 500 F
  • 1973 : Jean Pourtal de Ladevèze : Et ce divin laurier des âmes exilées : 250 F
  • 1973 : Jean Malrieu : Le château cathare : 1 000 F
  • 1973 : Mimy Chabaud-Le Cordier : Premier envol : 250 F
  • 1973 : Charles Bory : Paysage de la Métamorphose : 250 F
  • 1973 : Pierre Auradon : Piège bleu : 250 F
  • 1974 : Jean-Vincent Verdonnet : Lanterne sourde : 500 F
  • 1975 : Pierrette Micheloup : Tout un jour, toute une nuit : 1 000 F
  • 1976 : Georges Labro : Au gré de la vague : 1 000 F
  • 1977 : Élisée Tarit : La gerbe du soir : 500 F
  • 1978 : Maurice Olivier : Les chemins de solitude : 2 000 F
  • 1979 : André Wolff : Impressions d’un poète aveugle : 2 000 F
  • 1979 : Andrée Rose : À la croisée des souvenirs : médaille
  • 1979 : Marcelle Duba : L’invisible présence : médaille
  • 1980 : Henri De Visscher : Terre cruelle et tendre : 2 000 F
  • 1980 : Jacqueline de Nonville : Impropères et laudes : médaille
  • 1980 : Olivier Memling : Sablier : 2 000 F
  • 1980 : Maryse Lévy : L’horloge étoilée : 2 000 F
  • 1981 : Antonin Richard : Prières d’Église : 2 000 F
  • 1981 : Jean-Marie Olingue : Cœur cosmique : médaille
  • 1982 : Marcel Lafon : Volcantals : 2 500 F
  • 1982 : Juliette Decreus : L’aiguail des jours : 2 500 F
  • 1983 : Claire-Françoise Thomas : Les yeux dans le regard : 2 500 F
  • 1985 : Mary Barakat : Les ailes bleues : médaille
  • 1986 : Olympia Alberti : L’amour palimpseste : 4 000 F

Notes et références

  1. François Bonnardot, note sur Persée
  2. René de Lespinasse et François Bonnardot, Les métiers et corporations de la Ville de Paris : XIIIe siècle, Le Livre des Métiers d'Étienne Boileau, Paris, Imprimerie nationale, , 574 p. (lire en ligne).

Liens externes

  • Portail des récompenses et distinctions
  • Portail de la littérature française
  • Portail de la poésie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.