Prix Harold Pender

Le prix Harold Pender, créé en 1972 est attribué par l'École d’ingénierie et de sciences appliquées (en) (School of Engineering and Applied Science) de l'université de Pennsylvanie à un représentant exceptionnel de la profession d'ingénieur qui a mérité l'honneur par des contributions significatives au profit de la société[1]. Il est nommé d'après Harold Pender (en), premier doyen (dean) de l'école. Le prix Pender est la plus haute récompense délivrée par l'école. Il est célébré par une réception au cours de laquelle une conférence est donnée par le lauréat.

Récipiendaires

  • 2013: Barbara Liskov, en reconnaissance de ses travaux sur le langages de programmation, la méthodologie de la programmation et les systèmes distribués.
  • 2006: Mildred Dresselhaus, pour ses contributions pionnières et son leadership dans le domaine des nanostructures basées carbone et la nanotechnologie, et pour son engagement à promouvoir des opportunités aux femmes en science et ingénierie.
  • 1993: Hiroshi Inose, pionnier dans les avancées en communication digitale et dans notre compréhension croissante des effets des flux d'informations sur la société.
  • 1986: Ronold W. P. King, leader dans le développement de la théorie électromagnétique des antennes (en).
  • 1982: Maurice V. Wilkes, developeur de deuxième plus grand ordinateur digital à usage général, et auteur du premier manuel de programmation d'ordinateurs digitaux.
  • 1977: Jan A. Rajchman (en), recherche informatique et électronique.

Notes et références

  1. « The Harold Pender Award », School of Engineering and Applied Science, University of Pennsylvania (consulté le 5 février 2011)
(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Harold Pender Award » (voir la liste des auteurs).
  • Portail des récompenses et distinctions
  • Portail de Philadelphie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.