Prix du livre d'économie

Le prix du livre d'économie est un prix décerné en France à un ouvrage sur l'économie, paru dans l'année écoulée, à valeur pédagogique et qui favorise l'analyse et la réflexion. Il a été créé en 1999. Le jury est composé de journalistes et le prix est décerné au ministère français de l'Économie, lors de la journée du livre de l'économie. De 2004 à 2006, il était décerné à la Cour des comptes et auparavant au Sénat. Depuis 2010, un jury de lycéens décerne un prix lycéen « Lire l’économie », et depuis 2016, un second jury de lycéens décerne le prix spécial BD d’économie[1].

Prix décernés

prix lycéen : Guerre et paix au XXIe siècle, par Christian Saint-Étienne (François Bourin éditeur)
  • 2011 : Au pays des enfants rares : la Chine vers une catastrophe démographique de Isabelle Attané, éditions Fayard
prix lycéen : L’arrogance chinoise, par Erik Izraelewicz (Grasset)
  • 2012 : Homo economicus, prophète (égaré) des temps nouveaux de Daniel Cohen, éditions Albin Michel
prix lycéen : La fabrique de la défiance… et comment s’en sortir, par Yann Algan, Pierre Cahuc et André Zilberberg (Le Livre de Poche)
prix lycéen : Illusion financière, par Gaël Giraud (L'Atelier)
prix lycéen : L'économie pour toutes : un livre pour les femmes, que les hommes feraient bien de lire aussi, par Jézabel Couppey-Soubeyran et Marianne Rubinstein (La Découverte)
prix lycéen : Les clés de la puissance, par Jean-Louis Beffa (Seuil)
prix lycéen : L'Homme nu : la dictature invisible du numérique, par Christophe Labbé et Marc Dugain (Plon)
prix spécial BD d'économie : Le Grand A, par Xavier Bétaucourt et Jean-Luc Loyer (Futuropolis)
  • 2017 : La société hyper-industrielle : le nouveau capitalisme productif, par Pierre Veltz, Seuil[2]
prix lycéen : Ils ont révolutionné le commerce, par Jean Meilhaud (Éditions Le Papillon rouge)
prix spécial BD d'économie : Internet, par Mathieu Burniat et Jean-Noël Lafargue (éd. Le Lombard)
prix lycéen : Les Français, le bonheur et l’argent, Yann Algan, Élisabeth Beasley, Claudia Senik (éditions rue d’Ulm)
prix spécial BD d'économie : Mais pourquoi j’ai acheté tout ça !? : stop à la surconsommation, Élise Rousseau (éd. Delachaux et Niestlé)
  • 2019 : Il est midi à Pékin, par Éric Chol et Gilles Fontaine, éd. Fayard) [4]
prix lycéen : L'odyssée de la basket : comment les sneakers ont marché sur le monde, de Pierre Demoux, éd. La Tengo
prix spécial BD d'économie : Crypto-monnaie : le futur de l'argent, de Djibril Morissette-Phan et Tristan Roulot (éd. Le Lombard)

Jury en 2010

Comité de lecture 
  • Mariella Berthéas, chargée de mission auprès de Christine Lagarde
  • Françoise Crouïgneau, présidente de l'AJEF
  • Patrick Fauconnier, rédacteur en chef du Nouvel Observateur, ancien lauréat
  • Sylvain Gouz, journaliste
  • Philippe Méchet, maître de conférence à Sciences Po
  • Gérard Moatti, journaliste indépendant
  • Didier Pourquery, rédacteur en chef du Monde Magazine
  • Brice Teinturier, directeur général délégué de l'Ipsos
Membres du jury
  • Élisabeth Chavelet, rédactrice en chef de Paris-Match
  • Michel Crépu, directeur de la Revue des deux Mondes
  • Sabine Delanglade, éditorialiste aux Échos
  • Erik Izraelewicz, écrivain et journaliste, ancien lauréat
  • Yves de Kerdrel, directeur de la rédaction du Journal des finances
  • Stéphane Leneuf, rédacteur en chef à France Inter
  • Catherine Mangin, directrice adjointe de la rédaction de RTL
  • Pierre-Henri de Menthon, directeur délégué de la rédaction de Challenges
  • Dominique Nora, rédactrice en chef du service économique du Nouvel Observateur, ancienne lauréate
  • François d’Orcival, président du Comité éditorial, Valeurs actuelles
  • Luce Perrot, déléguée générale de l'association « Lire la Société »
  • Antoine Reverchon, responsable du supplément Monde Économie
  • Pascal Riché, rédacteur en chef de Rue89.com
  • Yves Thréard, directeur adjoint de la rédaction du Figaro

Notes et références

Source

  • Portail de l’économie
  • Portail des récompenses et distinctions
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.