Protérius d'Alexandrie

Protérius d'Alexandrie est un patriarche d'Alexandrie de au [1]. Il avait été nommé patriarche d'Alexandrie par le Concile de Chalcédoine pour remplacer Dioscore d'Alexandrie, déposé par ce même Concile[2].

Protérius d'Alexandrie
Hiéromartyr
Nationalité Byzantin / Romain
Vénéré par Eglise orthodoxe
Fête 28 février

Biographie

Protérius a été élu en 451 par le Concile de Chalcédoine pour remplacer Dioscore d'Alexandrie. Son ascension au patriarcat marque le début du schisme entre l'Eglise orthodoxe d'Alexandrie et l'Eglise copte d'Alexandrie qui ne le reconnaît pas comme patriarche et considère que le siège était vacant durant son pontificat. Puisque l'Eglise d'Alexandrie était majoritairement anti-chalcédonienne, cette nomination par les 630 évêques de Chalcédoine n'est pas acceptée par une grande partie de celle-ci[2]. Alexandrie, ville chrétienne la plus importante de l'Empire à l'époque est alors victime de nombreux troubles. Finalement, en 457, Evagre le Scholastique raconte qu'il est exécuté par une foule copte : « Ils le percèrent d'un coup d'épée dans le baptistaire, ou il s'était réfugié. Ils le pendirent ensuite dans le tétrapyle, et le montrèrent à tout le monde, en se raillant et en criant que c'était Protère, qui avait été tué. Enfin ils le traînèrent par la ville, et le brûlèrent, et quelques-uns se portèrent à cet excès horrible d'inhumanité, de manger ses entrailles, comme la Requête que les Évêques d'Egypte, et le Clergé d'Alexandrie envoyèrent à Léon, qui succéda à Marcien, le contient expressément. »[3]

Notes et références

  1. Venance Grumel, Traité d'études byzantines, vol. I La Chronologie, Presses Universitaires de France, Paris, 1958, chapitre IV « Listes ecclésiastiques : Patriarches d'Alexandrie (282-535) », p. 443.
  2. (el) Evagre le Scolastique, Histoire ecclesiastique (lire en ligne), p. Livre II, 5 : Dioscore fut relégué à Gangre ville de Paphlagonie, et Protère fut élu du consentement général de tout le Concile, pour remplir le Siège de l'Eglise d'Alexandrie. Quand il en prit possession le peuple s'émut, et la ville se divisa en deux partis, dont l'un redemandait Dioscore, et l'autre recevait Protère.
  3. (el) Evagre le Scholastique, Histoire ecclesiastique (lire en ligne), p. Livre II, 8


  • Portail du christianisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.