Province de Berrechid

La province de Berrechid[1] est une subdivision à dominante rurale de la région marocaine de Casablanca-Settat. Elle tire son nom de son chef-lieu, Berrechid.

Province de Berrechid[1]

Héraldique

Drapeau
Administration
Pays Maroc
Région Casablanca-Settat
Municipalité(s) Berrechid, El Gara, Oulad Abba, Sidi Rahhal Chataï, Had Soualem et Deroua[2]
Chef-lieu Berrechid
Gouverneur Noureddine Ouabbou[3]
Démographie
Population 484 518 hab. (2014)
Densité 192 hab./km2
Population urbaine 272 067 hab. (2014)
Population rurale 210 245 hab. (2014)
Géographie
Superficie 253 000 ha = 2 530 km2
Divers
Festival(s) Festival touristique, sportif et culturel d’Oulad Hriz El Gharbia (juillet)[4]
Localisation

    Géographie

    Située dans la plaine de la Chaouïa, la province de Berrechid est bordée par :

    Histoire

    La province de Berrechid a été créée en 2009 par démembrement de la province de Settat[5].

    Administration et politique

    Découpage territorial

    Selon la liste des cercles, des caïdats et des communes de 2009[6], la province de Berrechid est composée de 22 communes, dont 6 communes urbaines (ou municipalités) : Berrechid, le chef-lieu, El Gara, Ouled Abba, Sidi Rahhal Chataï, Had Soualem et Deroua.

    Les 16 communes rurales restantes sont rattachées à 7 caïdats, eux-mêmes rattachés à 2 cercles :

    • cercle de Berrechid :
      • caïdat de Sidi El Mekki : Lahsasna, Sidi El Mekki,
      • caïdat d'Ouled Abbou-Lahdami : Zaouïat Sidi Ben Hamdoun, Laghnimyine, Ben Maachou, Sidi AbdelKhaleq,
      • caïdat d'Ouled Harriz Gharbia : Sahel Ouled H'Riz,
      • caïdat de Soualem Trifiya : Soualem Trifiya ;
    • cercle d'El Gara :
      • caïdat d'Ouled Ziyane : Ouled Ziyane, Kasbat Ben Mchich,
      • caïdat de Jaqma : Jaqma, Lambarkiyne, Riah, Foqra Ouled Aameur,
      • caïdat de Mdakra Janoubia : Ouled Cebbah, Ouled Zidane ;

    Démographie

    La population de la province de Berrechid connaît un fort accroissement : elle est passée de 280 688 à 362 751 habitants entre 1994 et 2004[7] , et de 362 751 à 482 312 habitants entre 2004 et 2014[8].

    Municipalités 1994 2004 2014
    Berrechid 54 781 89 830 136 634
    El Gara 15 822 18 070 20 855
    Oulad Abbou 10 019 10 748 11 299
    Sidi Rahhal Chataï - 8 140 20 628
    Had Soualem 1 849 3 243 36 765
    Deroua 2 687 10 373 47 719
    Données issues de recensements[9]

    Notes et références

    1. Variante : Berrchid
    2. Direction régionale de Settat, Caractéristiques démographiques et socio-économiques : Province de Berrechid, , 49 p. (lire en ligne), p. 6
    3. MAP, « Activités royales : SM le Roi nomme plusieurs walis et gouverneurs », Le Matin, (lire en ligne)
    4. « Tourisme culturel », Centre régional d'investissement de Chaouia-Ouardigha (consulté le 17 octobre 2011)
    5. Mohamed Fedali, « Dépollution de la zone industrielle de Berrechid : Une dynamique citoyenne au service de la population et de l’environnement », L'Opinion, (lire en ligne)
    6. [PDF] « Décret no 2-09-320 du 17 joumada II 1430 (11 juin 2009) modifiant et complétant le décret no 2-08-520 du 28 chaoual 1429 (28 octobre 2008) fixant la liste des cercles, des caïdats et des communes urbaines et rurales du Royaume ainsi que le nombre de conseillers à élire dans chaque commune », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5744, , p. 1031 (ISSN 0851-1217, lire en ligne)
    7. « RGPH 2014 », sur rgphentableaux.hcp.ma (consulté le 15 janvier 2018)


    • Portail du Maroc
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.