Province de Turin

La province de Turin (provincia di Torino en italien) est une ancienne province italienne, dans la région du Piémont, dont le chef-lieu était Turin. Elle est remplacée par la ville métropolitaine de Turin depuis le 1er janvier 2015.

Province de Turin
Provincia di Torino

Héraldique

Carte de la province de Turin
Administration
Pays Italie
Région Piémont
Capitale Turin
Communes 315
Président Chiara Appendino
(M5S)  (2016)
Code postal 10121-10156 (Turin)
10010-10099 (province)
Plaque d'immatriculation TO
Préfixe téléphonique 011, 0121, 0122, 0123, 0124, 0125, 0161
Code ISTAT 001
Démographie
Population 2 302 353 hab. (31-12-2010[1])
Densité 337 hab./km2
Géographie
Superficie 682 900 ha = 6 829 km2
Localisation
Liens
Site web http://www.provincia.torino.it

    Géographie

    D'une superficie de 6 829 km2, son territoire correspondait exactement à celui de la ville métropolitaine de Turin qui lui a succédé.

    Histoire

    Quelques régions parmi les plus élevées des Alpes turinoises ont été marquées par un caractère francophone vivace qui a résisté, y compris pendant la politique mussolinienne d'italianisation forcée. Il s'agit d'une part des Vallées cédées au duché de Savoie par la France en 1713, et d'autre part des Vallées vaudoises qui furent peuplées par des protestants français réfugiés.

    Les Vallées cédées ou Dauphiné italien :

    • Les vallées d'Oulx en amont de Suse
    • La haute vallée du Cluson (en italien Chisone)
    • Les hautes vallées de la Varoche (en italien Varaita) ou Castelade.

    Ces trois territoires constituèrent à partir de 1343 une partie des Escartons du Briançonnais.

    Les Vallées vaudoises, qui ne furent françaises que durant la Révolution française et le Premier Empire :

    • Le val Saint-Martin ou val Germanasque
    • Le val d'Angrogne
    • Le val Pellis ou val de la Tour.

    Les hautes vallées entre la partie nord du val de Suse, et le val d'Aoste, font aussi partie du domaine francoprovençal, au même titre que le Val d'Aoste, la Savoie, le Dauphiné, la Bresse, le Bugey, le Lyonnais, la Franche-Comté, la majeure partie de la Suisse Romande et le Forez.

    Les Vallées francoprovençales du Piémont

    Politique

    Province de gauche, Turin a renouvelé son conseil provincial en . La composition issue de ce scrutin est la suivante :

    Nature

    Le Parc national du Grand Paradis se trouve en partie sur le territoire de la province de Turin.

    Économie

    Culture

    Tourisme

    Administration

    Divers

    La province de Turin est membre de l'association trans-nationale L'Arc Latin.

    Notes et références

    Voir aussi

    • Portail du Piémont
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.