Quévy

Quévy (en wallon Kévi) est une commune francophone de Belgique située en Région wallonne dans la province de Hainaut.

Quévy

La maison communale à Givry

Héraldique

Drapeau
Administration
Pays Belgique
Région  Région wallonne
Communauté  Communauté française
Province  Province de Hainaut
Arrondissement Mons
Bourgmestre Florence Lecompte (PS)
Majorité PS - MR+
Sièges
MR+
PS
Ensemble Dès Demain
19
5
9
5
Section Code postal
Asquillies
Aulnois
Blaregnies
Bougnies
Genly
Gœgnies-Chaussée
Quévy-le-Grand
Quévy-le-Petit
Givry
Havay
7040
7040
7040
7040
7040
7040
7040
7040
7041
7041
Code INS 53084
Zone téléphonique 065
Démographie
Gentilé Quévysien(ne)
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
8 105 ()
48,69 %
51,31 %
124 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
20,95 %
62,01 %
17,04 %
Étrangers 4,65 % ()
Taux de chômage 10,49 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 13 733 €/hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 50° 22′ 00″ nord, 3° 56′ 38″ est
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
65,16 km2 (2005)
86,10 %
4,71 %
8,25 %
0,95 %
Localisation

Situation de la commune dans l'arrondissement de Mons et la province de Hainaut
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Quévy
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Quévy
Liens
Site officiel quevy.be
    L'église Saint-Pierre à Quévy-le-Grand.

    Histoire

    Étymologie

    Personnages célèbres

    Louis Piérard, ancien bourgmestre de Bougnies de 1932 à 1951. Né à Frameries en 1886, fils de Firmin Piérard, il était l'aîné d'une famille modeste. Ses deux grands-pères étaient ouvriers mineurs. Député en 1919, il fut pendant trente-trois ans un parlementaire dynamique qui s'efforça d'aider au maximum écrivains et artistes. Journaliste, écrivain lui-même, il entra à l'Académie royale de langue et de littérature françaises le 13 mars 1948 et mourut à Paris en 1951[1].

    Communes limitrophes

    Communes limitrophes de Quévy
    Frameries - Mons
    Frameries Estinnes
    France

    Démographie

    Sa population s'étend au à 8 105 habitants, 3 965 hommes et 4 140 femmes, soit une densité de 124,39 habitants/km² pour une superficie de 65,16 km².

    Le graphique suivant reprend sa population résidente au 1er janvier de chaque année[2]

    Les chiffres des années 1846, 1900 et 1947 tiennent compte des chiffres des anciennes communes fusionnées.

    • Source : DGS - Remarque: 1806 jusqu'à 1970=recensement; depuis 1971=nombre d'habitants chaque 1er janvier[3]

    Lieux et monuments

    Notes et références

    1. Louis Piérard sur le site de l'Académie royale de langue et de littérature françaises
    2. 3_Population_de_droit_au_1_janvier,_par_commune,_par_sexe_2011_2014_G_tcm326-194205 sur le site du Service Public Fédéral Intérieur
    3. http://www.ibz.rrn.fgov.be/fileadmin/user_upload/fr/pop/statistiques/population-bevolking-20190101.pdf

    Voir aussi

    Article connexe

    Lien externe

    • Portail du Hainaut
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.