Quantificateur (grammaire)


En grammaire, un quantificateur est une sous-catégorie de déterminant indéfini, ajoutant une idée de quantité à l'actualisation du nom noyau.

Pour les articles homonymes, voir Quantificateur.

Pour certains grammairiens le quantificateur est analysé comme un adjectif indéfini au sens large. On peut remarquer que le quantificateur s'apparente également à l'adjectif numéral cardinal.

Revêtant la forme d'une locution déterminative, un quantificateur est le plus souvent construit à partir de deux éléments : le premier pouvant être, soit un syntagme nominal, soit un adverbe de quantité, et le deuxième étant presque toujours la préposition « de ».

Quantificateur adverbial

Le quantificateur adverbial est une locution adverbiale, formée à partir d'un adverbe de quantité et de la préposition « de » : assez de ; autant de ; beaucoup de ; davantage de ; moins de ; peu de ; plus de ; trop de ; etc.

Chez lui, il y a beaucoup de livres.

Toujours invariable, le quantificateur adverbial peut déterminer un noyau, de nombre et de genre indifférents :

Beaucoup d'eau [féminin, singulier], beaucoup de vin [masculin, singulier], beaucoup de cerises [féminin, pluriel], beaucoup de gâteaux [masculin, pluriel].

Quantificateur nominal

Le quantificateur nominal est une locution nominale formée à partir d'un syntagme nominal (plus précisément, à partir d'un nom collectif) et de la préposition « de » : un tas de ; une bande de ; une dizaine de ; une centaine de ; un millier de ; un million de ; un kilogramme de ; un groupe de ; un troupeau de ; un grand nombre de ; quantité de ; la plupart de ; une infinité de ; une multitude de ; un nuage de, etc.

Chez lui, il y a un tas de livres.
  • Les quantificateurs nominaux posent souvent des problèmes d'accord, parce qu'on n'est jamais sûr du véritable noyau du syntagme nominal : est-ce le premier nom, suivi d'un complément de nom, ou bien, est-ce le deuxième nom précédé d'un déterminant indéfini ?
Une bande de moineaux s'est posée dans l'arbre. / Une bande de moineaux se sont posés dans l'arbre.
Un groupe d'enfants m'a abordé. / Un groupe d'enfants m'ont abordé.

Autres types de quantificateur

Un certain nombre de quantificateurs ont une autre origine : syntagme verbal, adjectival, etc. : On ne sait quel (quelle, quels, quelles) ; on ne sait combien ; pas un (une) ; tout plein de ; n'importe quel (quelle, quels, quelles) ; force :

Chez lui, il y a on ne sait combien de livres.
  • Parmi eux, certains s'accordent :
Je prendrai n'importe quelle voiture.
  • Le quantificateur « pas un » (« pas une ») doit toujours être accompagné de la négation :
Pas un oiseau ne chantait.

Articles connexes

  • Portail de la linguistique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.