Quattro Castella

Quattro Castella (I Quâter Castē en dialecte reggiano) est une commune italienne de la province de Reggio d'Émilie dans la région Émilie-Romagne en Italie.

Quattro Castella
Administration
Pays Italie
Région Émilie-Romagne 
Province Reggio d'Émilie 
Code postal 42020
Code ISTAT 035030
Préfixe tel. 0522
Démographie
Population 13 139 hab. (31-12-2010[1])
Densité 285,40 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 38′ 00″ nord, 10° 28′ 00″ est
Superficie 4 600 ha = 46 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Émilie-Romagne
Quattro Castella
Géolocalisation sur la carte : Italie
Quattro Castella
Géolocalisation sur la carte : Italie
Quattro Castella
Liens
Site web http://www.comune.quattro-castella.re.it

    Géographie

    les Quatre collines de la commune
    Château de Bianello

    La commune de Quattro Castella se situe aux pieds des premières collines de l’Apennin reggiano à une altitude variant de 109 à 402 mètres (161 m devant la mairie), à 14 km au sud de Reggio d'Emilie et à 3 km de Bibbiano par la SP53, sur un territoire mi-plaine et mi-collines entre Parme et Modène. Le chef-lieu comme la plupart des hameaux se trouvent sur la route SP23 qui va de San Polo d'Enza (4 km à l’ouest) à Scandiano (27 km à l’est).
    Grandes villes voisines :

    Histoire

    Le pays de Quattro Castella prend le nom de quatre châteaux (quattro castelli) érigés sur les quatre collines qui, en arrivant d’est en ouest sont les monts : Vetro, Bianello, Lucio et Zane ; qui faisait probablement partie du système de défense des domaines des Canossa. À part le Castello di Bianello, qui subsiste pratiquement intact, il ne reste que des ruines des trois autres.

    • Mont Zane ou mont Zagno ou Mongiovanni, le plus occidental des quatre châteaux, était une première possession des Dalla Palude, puis de Parme, puis de Reggio, puis des Canossa en 1339.
    • Mont Lucio ou mont Luzzo, le troisième en venant d’est, dont le nom viendrait de celui d’une ancienne colonie romaine nommée Lucii[2]. Érigé comme tour défensive au Xe siècle, mont Lucio fut vendu à Parme en 1297, complètement détruit par Azzo VIII d'Este en 1307 puis reconstruit.
    • Bianello, la seconde des quatre collines sur laquelle s’élève le magnifique château de Bianello et resté intacte. Historiquement lié au château de Canossa de la même époque, fut la demeure de la comtesse Mathilde de Canossa couronnée "Reine d'Italie" par l’empereur Henri V du Saint-Empire. Propriété de la commune de Quattro Castella, il est libre aux visites guidées et loué pour des évènements particuliers et mariages.
    • Mont Vetro ou mont Vecchio, le plus à l’est des quatre, érigé probablement comme tour défensive vers l’an 1000, il passa des Canossa à la famille Fogliani, puis à la commune de Parme. En 1354, retourna aux Canossa jusqu’à leur extinction. Ne restent aujourd’hui que quelques ruines.

    Monuments et lieux d’intérêt

    • Château de Bianello, dont les origines remontent à 835, ex demeure de Mathilde de Canossa.
    • L’église de sant'Antonino Martire
    • L’oratoire « Don Bosco » et la chapelle de la Madonna della Battaglia

    Personnalités liées à Quattro Castella

    • Andrea Balletti, historien

    Fêtes et évènements

    • Evocation historique, soirée médiévale et cortège en habits d’époque, au mois de mai.
    • Marché des antiquaires dans la hameau de Roncolo, tous les mercredis de juin, juillet et août.
    • Foire des châtaignes début novembre à Puianello.
    • Foire d’octobre à Quattro Castella, exposition artistique, luna park, spectacle.
    • La nuit de san Lorenzo, début août, dégustation gastronomie.

    Administration

    Les maires successifs
    Période Identité Étiquette Qualité
    08/06/2009 En cours Andrea Tagliavini union locale  
    Les données manquantes sont à compléter.

    Hameaux

    Bedogno, Bosco, Braglie, Ca'Fornace, Calinzano, Casa Valle, Forche, La Fornace, Mangallana, Montecavolo, Orologia, Pamperduto, Piazza Navona, Puianello, Roncolo, Rubbianino, Salvarano, Scampate, Selvarola.

    Communes limitrophes

    Albinea (11 km), Bibbiano (3 km), San Polo d'Enza (4 km), Vezzano sul Crostolo (7 km).

    Population

    Évolution de la population en janvier de chaque année

    1861 1901 1921 1951 1961 1971 1981 1991 2001
    4 1135 3146 6056 6525 8776 3478 3329 51511 204
    2012 - - - - - - - -
    13 197--------

    Ethnies et minorités étrangères

    Selon les données de l’Institut national de statistique (ISTAT) au 1º janvier 2011 la population étrangère résidente et déclarée était de 861 personnes, soit 6,6 % de la population résidente.
    Les nationalités majoritairement représentatives étaient :

    Pos.PaysPopulation
    1 Maroc179
    2 Tunisie76
    3 Ukraine63
    4 Albanie53
    5 Inde51

    Jumelage

    Économie

    L’agriculture traditionnelle dans la zone de plaine (céréales, légumes, fruits et vigne).
    Les zones artisanales sont concentrées sur la route SP23 au hameau de Montecavalo et sur la SP3 au hameau de Ca’Fornace (industrie de la petite mécanique)

    Notes et références

    Annexes

    Sources

    Articles connexes

    Liens externes

    • Portail de l'Émilie-Romagne
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.