Régicide

Le régicide désigne en premier lieu l'assassinat d'un monarque, ainsi que l'auteur de cet acte. La victime peut être un roi, comme le suggère l'étymologie du mot, mais aussi un empereur ou tout autre prince régnant. L'exécution d'une sentence de mort portée par un tribunal ou une assemblée à l'encontre d'un souverain déposé, comme Louis XVI en France ou Charles Ier en Angleterre, est également considérée comme un régicide.

Un exemple de régicide : l'assassinat du roi de Pologne Przemysl II en 1296, vu par Wojciech Gerson en 1881.

Le terme de « régicide » n'est pas utilisé pour qualifier l'assassinat d'autres chefs d'États, tels que des présidents de la République. Il ne s'applique pas non plus pour les homicides accidentels (comme la mort d'Henri II lors d'un tournoi), ni pour les morts au combat (comme celle de Richard III).

Thomas d'Aquin, suivant en cela Aristote, considère que l'assassinat d'un tyran peut être licite dans certaines circonstances, mais on parle alors de tyrannicide.

Régicides célèbres

Angleterre

Charles Ier

L'ordre d'exécution de Charles Ier.

Au terme de son procès, le roi d'Angleterre Charles Ier est jugé coupable de haute trahison le 27 janvier 1649 et condamné à mort. Son acte d'exécution porte la signature de cinquante-neuf commissaires. Le roi est décapité trois jours plus tard, le 30 janvier, et la monarchie abolie une semaine après. Après la Restauration, en 1660, plusieurs commissaires sont à leur tour exécutés pour régicide, tandis que certains morts avant cette date, notamment Oliver Cromwell, sont l'objet d'une exécution posthume. D'autres régicides finissent leurs jours en prison ou bien en exil.

France

Henri III

Henri III de Valois, roi de France, est mortellement poignardé par Jacques Clément le au château de Saint-Cloud. Il succombe le lendemain 2 août. Son assassin, moine dominicain ligueur, estime que sa victime est l'ennemi déclaré du catholicisme depuis qu'il a commandité l'assassinat du duc de Guise. Ce régicide marque un tournant dans les guerres de religion qui frappent la France depuis plus de 25 ans : mourant, Henri III désigne le roi Henri III de Navarre, un prince protestant, pour lui succéder.

Henri IV

Henri le Grand, roi de France et de Navarre, successeur d'Henri III, meurt assassiné par François Ravaillac dans une rue de Paris le 14 mai 1610. Ravaillac est écartelé en place de Grève le 27 mai suivant, au terme d'un long supplice. Ce second régicide consécutif contribue au renforcement de la monarchie absolue en France, les décisions et la personne du droit devenant intouchables.

Louis XVI

Dans le cas de Louis XVI, « régicide » désigne l'exécution de la peine de mort prononcée par la Convention nationale à l'encontre de l'ancien roi suite à son procès, ainsi que les Conventionnels qui ont voté la mort. Il est à noter qu'au moment de son exécution, Louis XVI, roi de France et de Navarre, est déjà déchu de son titre de roi des Français depuis le 10 août 1792. Ce terme de régicide est surtout employé au moment de la Restauration par les royalistes. Les « conventionnels régicides » qui, en 1815, pendant les Cent Jours ont signé l'acte additionnel aux constitutions de l'Empire ou accepté l'attribution par Napoléon premier d'une fonction (c'est-à-dire 84 % d'entre eux) ont fait, en janvier 1816, l'objet d'une loi d'indignité et de bannissement [1]. Toutefois, le 24 juin 1795, le futur Louis XVIII, alors comte de Provence, à l'annonce de la mort de Louis XVII au Temple, envoie de Vérone un manifeste dans lequel il prévoit en cas de retour au pouvoir le rétablissement des anciennes institutions politiques et religieuses, ainsi que la « punition des régicides »[2].

Noms de vingt-cinq députés célèbres ayant voté l'exécution du roi déchu sans appel au peuple et sans sursis lors du vote sur la mort de Louis XVI :

Sanction

Dans la France de l'Ancien Régime, un régicide ou même une tentative de régicide est puni par l'écartèlement. Au XVIIIe siècle, cependant, la peine prévue pour régicide est ramenée à la peine des parricides habituelle : la main droite coupée en signe d'expiation suivie de la décapitation. Cette peine accessoire, destinée à renforcer l'horreur du crime par celle du châtiment, est abolie avec le régime de Louis-Philippe.

Liste de régicides

Antiquité

Avant Jésus-Christ

Date Victime Titre Régicide Remarques
Amenemhat IerPharaonInconnuSelon une hypothèse alternative, il aurait survécu à la conspiration. Son fils Sésostris Ier lui succède.
Mursili IerRoi hittiteInconnuSon beau-frère Hantili Ier lui succède.
Ramsès IIIPharaonInconnuConspiration du harem au profit du prince Pentaour. Son fils Ramsès IV lui succède.
IshboshetRoi d'IsraëlRécab et BaanaPersonnage biblique. Son adversaire David lui succède.
NadabRoi d'IsraëlBaasaLe général Baasa lui succède.
ÉlaRoi d'IsraëlZimriLe général Zimri lui succède.
?Adad-IdriRoi d'Aram-DamasHazaëlHazaël lui succède.
JoramRoi d'IsraëlJéhuLe général Jéhu lui succède.
AthalieReine de JudaInconnuPersonnage biblique. Victime d'une conspiration de palais. Son petit-fils Joas lui succède.
JoasRoi de JudaInconnuPersonnage biblique. Son fils Amasias lui succède.
Zhou YouwangRoi de ZhouInconnuTué à la bataille du mont Li. Son fils Zhou Pingwang lui succède.
AmasiasRoi de JudaInconnuPersonnage biblique. Victime d'une conspiration de palais. Son fils Ozias lui succède.
ZacharieRoi d'IsraëlShallumPersonnage biblique. Shallum lui succède.
PeqahyaRoi d'IsraëlPeqahPersonnage biblique. Le général Peqah lui succède.
PeqahRoi d'IsraëlOséePersonnage biblique. Osée lui succède.
SennachéribRoi d'AssyrieInconnuVictime d'une conspiration de palais. Son fils Assarhaddon lui succède.
AmonRoi de JudaInconnuPersonnage biblique. Tué par ses propres serviteurs. Son fils Josias lui succède.
Xerxès IerGrand roi achéménide et pharaonArtabanVictime d'un complot de son ministre Artaban. Son fils Artaxerxès Ier lui succède.
Xerxès IIGrand roi achéménide et pharaonSogdianosTué par son frère Sogdianos qui lui succède.
Artaxerxès IIIGrand roi achéménide et pharaonBagoasPeut-être empoisonné par son favori Bagoas ou bien mort de causes naturelles. Son fils Arsès lui succède.
ArsèsGrand roi achéménideBagoasEmpoisonné par Bagoas. Son cousin Darius III lui succède.
Philippe IIRoi de MacédoinePausanias d'OrestideTué par le sômatophylaque Pausanias d'Orestide. Son fils Alexandre III lui succède.
Philippe IIIRoi de Macédoine, roi d'Asie et pharaonInconnuTué sur ordre de l'ancienne reine Olympias. Son neveu Alexandre IV lui succède.
Alexandre IVRoi de Macédoine, roi d'Asie et pharaonInconnuTué sur ordre du diadoque Cassandre. Ses titres restent vacants quelques années pendant les guerres des diadoques.
Alexandre VRoi de MacédoineInconnuTué sur ordre de Démétrios Poliorcète qui lui succède.
Séleucos IerRoi séleucidePtolémée KéraunosTué par Ptolémée Kéraunos. Son fils Antiochos Ier lui succède.
Démétrios KalosRoi de CyrèneInconnuTué sur ordre de son épouse, la reine Bérénice II.
Antiochos IIRoi séleucideInconnuPeut-être empoisonné sur ordre de son épouse, la reine Laodicé Ire. Son fils Séleucos II lui succède.
Agis IVRoi eurypontide de SparteInconnuTrahi par les éphores et étranglé. Son fils Eudamidas III lui succède.
Deidamie d'ÉpirePrincesseMiloDernière des Éacides en Épire. Victime d'une révolte populaire.
Archidamos VRoi eurypontide de SparteInconnuTué sur ordre du roi agiade Cléomène III d'après Polybe. Euclidas, frère de Cléomène, lui succède.
Séleucos IIIRoi séleucideInconnuTué par deux officiers. Son frère Antiochos III lui succède.
Diodote IIRoi gréco-bactrienInconnuVictime d'une révolte d'Euthydème qui lui succède.
HiéronymeTyran de SyracuseInconnuVictime d'une révolte.
ZiyingRoi de QinXiang YuVictime d'une révolte. Après quatre ans de guerre, le général Liu Bang lui succède et fonde la dynastie Han.
Brihadratha MauryaSouverain mauryaPushyamitra ShungaChute de l'empire maurya. Pushyamitra fonde la dynastie Shunga.
Prusias IIRoi de BithynieInconnuTué sur ordre de son fils Nicomède qui lui succède.
Mithridate VRoi du PontInconnuSon fils Mithridate VI lui succède.
Ariarathe VIRoi de CappadoceGordiosPeut-être tué sur ordre de son épouse, la reine Laodicé. Son fils Ariarathe VII lui succède.
JugurthaRoi de NumidieCapturé par les Romains après une longue guerre et laissé mourir de faim en prison. Son demi-frère Gauda lui succède.
Ariarathe VIIRoi de CappadoceMithridate VITué par Mithridate VI du Pont.
Ptolémée XIPharaonInconnuÉgorgé par des soldats dans le gymnase d'Alexandrie. Son cousin Ptolémée XII lui succède.
Ariobarzane IIRoi de CappadoceInconnuVictime d'une conspiration d'après Cicéron. Son fils Ariobarzane III lui succède.
Ariobarzane IIIRoi de CappadoceInconnuTué sur ordre du général romain Caius Cassius Longinus. Son frère Ariarathe X lui succède.
Ariarathe XRoi de CappadoceInconnuTué sur ordre du général romain Marc Antoine. Archélaos lui succède.
Ptolémée XVPharaonInconnuDernier souverain lagide, tué sur ordre d'Octave. L'Égypte passe sous contrôle romain.
Antiochos IIRoi de CommagèneInconnuTué sur ordre d'Octave.

Après Jésus-Christ

Date Victime Titre Régicide Remarques
CaligulaEmpereur romainChaerea et SabinusTué par ses gardes menés par Cassius Chaerea et Cornelius Sabinus. Son oncle Claude lui succède.
GalbaEmpereur romainInconnuTué sur ordre de son adversaire Othon qui lui succède.
VitelliusEmpereur romainInconnuTué et jeté dans le Tibre par la foule. Son adversaire Vespasien lui succède et fonde la dynastie des Flaviens.
DomitienEmpereur romainMaximus et StephanusVictime d'une conspiration de palais. Nerva lui succède et fonde la dynastie des Antonins.
Han ShaodiRoi de HanLi RuDéchu puis empoisonné sur ordre de Dong Zhuo. Son frère Han Xiandi lui succède.
CommodeEmpereur romainNarcisseÉtranglé dans son bain par l'esclave Narcisse. Le préfet de Rome, Pertinax, lui succède.
PertinaxEmpereur romainInconnuTué par des gardes prétoriens dans son palais. Didius Julianus lui succède.
Didius JulianusEmpereur romainInconnuRenversé et décapité sur ordre de Septime Sévère qui lui succède et fonde la dynastie des Sévères.
CaracallaEmpereur romainIulius MartialisPoignardé par le garde prétorien Iulius Martialis, peut-être sur ordre du préfet du prétoire Macrin qui lui succède.
MacrinEmpereur romainInconnuCapturé et exécuté sur ordre d'Héliogabale qui lui succède.
HéliogabaleEmpereur romainInconnuTué et jeté dans le Tibre par la foule. Son cousin Sévère Alexandre lui succède.
Sévère AlexandreEmpereur romainInconnuTué par des soldats. Maximin Ier lui succède.
Maximin IerEmpereur romainInconnuTué par des soldats. Les sénateurs Balbin et Maxime Pupien lui succèdent.
Balbin et Maxime PupienEmpereur romainInconnuTués par des gardes prétoriens. Gordien III leur succède.
Trébonien GalleEmpereur romainInconnuTué par des soldats. Émilien lui succède.
ÉmilienEmpereur romainInconnuTué par des soldats. Valérien lui succède.
GallienEmpereur romainInconnuTué par des soldats. Claude II lui succède.
AurélienEmpereur romainInconnuTué par des officiers. Marcus Claudius Tacite lui succède.
FlorienEmpereur romainInconnuTué par des soldats. Probus lui succède.
ProbusEmpereur romainInconnuTué par des soldats. Carus lui succède.
LiciniusEmpereur romainInconnuRenversé et exécuté sur ordre de Constantin Ier qui reste seul empereur.
Constant IerEmpereur romainInconnuCapturé et exécuté sur ordre du général Magnence qui usurpe le trône.
GratienEmpereur romainAndragathiusTué par le général Andragathius sur ordre général Magnus Maximus qui lui succède.
Jin XiaowudiRoi de JinZhangTué par sa concubine Zhang. Son fils Jin Andi lui succède.
Valentinien IIIEmpereur romainOptila et ThraustilaTué sur ordre du sénateur Pétrone Maxime qui lui succède.
AnkoEmpereur du JaponMayowaTué par son cousin, le prince Mayowa. Son frère Yūryaku lui succède.

Moyen Âge

Date Victime Régicide Remarques
Sigebert Ier, roi des FrancsPar deux serviteurs
Chilpéric Ier, roi des FrancsFalco, un serviteurarme blanche
Constant II, empereur byzantinPar un serviteur
757Æthelbald, roi de MerciePar ses propres gardes du corps
786Cynewulf, roi de WessexCyneheard (en), frère du précédent roi
24 ou Oswulf, roi de NorthumbrieMembres de sa propre maisonnée
Ælfwald Ier, roi de NorthumbrieSicga
Æthelred Ier, roi de NorthumbrieGroupe de nobles conspirateurs
Léon V l'Arménien, empereur byzantin
842Langdarma, empereur du TibetLhalung Pelgyi Dorjeflèche
Michel III, empereur byzantinAsylaion, cousin de Basile le Macédonien
Edmond Ier, roi d'AngleterreLéofa
Nicéphore II Phocas, empereur byzantinLéon Abalantés, Michel Bourtzèsarme blanche
Knut IV, roi de DanemarkPaysans insurgés dans la région d'Odensearme blanche
Andronic Ier Comnène, empereur byzantinFoule de Constantinople
Conrad de Montferrat, roi de JérusalemSaladin ou le chef des nizâritesarme blanche
Alexis V Doukas Murzuphle, empereur byzantinOrdonné par Baudouin VI de Hainaut
Philippe de Souabe, roi de GermanieOthon VIII de Wittelsbacharme blanche
Éric IV, roi de DanemarkCommandité par son frère Abel de Danemark
Przemysł II, roi de PologneCommandité par des margraves de Brandebourgarme blanche
Éric V, roi de Danemarkarme blanche
Albert Ier, roi de GermanieJean de Souabearme blanche
Jacques Ier, roi d'ÉcosseSir Robert Graham (en)arme blanche

Époque moderne

Date Victime Régicide Arme Remarques
Henri III, roi de FranceJacques Clémentarme blancheAssassinat d'Henri III
Henri IV, roi de FranceFrançois Ravaillacarme blancheAssassinat d'Henri IV
Osman II, sultan ottomanstrangulationRenversé et assassiné par les janissaires, il fut le premier sultan ottoman à être victime d'un régicide
Charles Ier, roi d'Angleterredécapitation
Gustave III, roi de SuèdeJacob Johan Anckarströmarme à feu

Époque contemporaine

Date Victime Régicide Arme Remarques
Louis XVI, roi de FranceConvention nationaleguillotineExécution de Louis XVI
Paul Ier, empereur de RussieGroupe d’ex-officiers menés par le général Bennigsenstrangulation
Chaka, roi zoulouDingane et Umthlanganaarme blanche
Alexandre II, empereur de RussieGroupe terroriste Narodnaïa Voliaexplosifs
Nasseredin Shah, chah d'IranMirza Reza Kermaniarme à feu
Humbert Ier, roi d'ItalieGaetano Bresciarme à feu
Alexandre Ier, roi de SerbieDragutin Dimitrijevićarme à feuCoup d'État de mai
Charles Ier, roi de PortugalAlfredo Luís da Costa (pt) et Manuel Buíçaarme à feuRégicide de Lisbonne (pt)
Georges Ier, roi de GrèceAléxandros Schinásarme à feu
François-Ferdinand d'Autriche, ArchiducGavrilo Principarme à feuAttentat de Sarajevo
Nicolas II, empereur de RussieRégime bolchevikarme à feuAssassinat de la famille impériale russe
Mohammad Nadir Shah, roi d'AfghanistanAbdul Khaliqarme à feu
Alexandre Ier, roi de YougoslavieVlado Tchernozemskiarme à feuAssassinat d'Alexandre Ier et Louis Barthou
Abdallah Ier, roi de JordanieMustafa Ashiarme à feu
Fayçal, roi d'Arabie saouditeFayçal ben Moussaidarme à feu
Birendra, roi du NépalDipendra Bir Bikram Shah Devarme à feuMassacre de la famille royale du Népal


Notes et références

  1. Côme Simien, « La Convention interminable : les régicides au tribunal du passé (1815-1830) », Annales Historiques de la Révolution française, vol. 381, 2015-3, p. 189-211.
  2. Albert Soboul, La Révolution française, Paris, Gallimard, 1962, 2 vol, tome 2 p. 182 ; François Furet, Denis Richet, La Révolution française, Paris Fayard, 1973, p. 308.
  3. Absent au vote sur la procédure d'appel au peuple qu'il condamna verbalement lors de la procédure suivante sur la peine.

Bibliographie

  • Jean-Pierre Bouchard, Jean-Christian Petitfils. Henri IV un mythe français : L’énigme Ravaillac. Le Figaro Magazine, 7 mai 2010.
  • Emmanuel Régis, Les régicides dans l'histoire et dans le présent. Étude médico-psychologique, 1890
  • Côme Simien, « La Convention interminable : les régicides au tribunal du passé (1815-1830) », Annales Historiques de la Révolution française, vol. 381, 2015-3, p. 189-211.
  • Raoul de Tayrac, Le régicide, étude de psychologie et de sociologie criminelle, 1902, 221 p.
  • Portail de la monarchie
  • Portail de la mort
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.