République rhodanienne

La République rhodanienne, aussi appelée République du Valais, est une des républiques sœurs fondée le par Napoléon Bonaparte par la séparation du canton du Valais de la République helvétique afin de pouvoir plus facilement contrôler le passage des Alpes. Elle disparait le lorsque le Valais est annexé à la France dans le département du Simplon.

Ne doit pas être confondu avec Rhodanie ou République rhodanique.
République rhodanienne

18021810

Le Valais dans la Suisse moderne. La République rhodanienne couvrait le même territoire.
Informations générales
Statut République sœur de la République française
Capitale Sion
Histoire et événements
Création par séparation de la république helvétique
Annexion à l'Empire français

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Une première « république rhodanique » ou « Rhodanie » avait été imaginée par le général Brune en 1798 dans le cadre de la partition de la Suisse en trois républiques (les deux autres étant la Tellgovie et l'Helvétie), mais ce projet ne vécut que quelques semaines. Cette république mort-née englobait les cantons de Vaud, du Valais, du Tessin et de Fribourg, et avait pour capitale Lausanne.

Voir aussi

  • Portail du Valais
  • Portail de la Révolution française
  • Portail du Premier Empire
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.