République soviétique populaire de Boukhara

La République soviétique populaire de Boukhara (en ouzbek : Buxoro Xalq Sovet Respublikasi ; en russe : Бухарская Народная Советская Республика, Boukharskaïa Narodnaïa Sovetskaïa Respoublika) est un État éphémère fondé le à la suite de la prise de Boukhara par l'Armée rouge le , qui mène à la chute de l'émirat de Boukhara.

République soviétique populaire de Boukhara
(uz) Buxoro Xalq Sovet Respublikasi
(ru) Бухарская Народная Советская Республика

1920–1925


Drapeau

Blason
Devise 'Butun dunyo proletarlari, birlashingiz!
(« Prolétaires de tous les pays, unissez-vous ! »)
République soviétique populaire de Boukhara en 1922.
Informations générales
Statut République socialiste soviétique
Capitale Boukhara
Langue Ouzbek
Tadjik
Religion Sunnisme
Soufisme (Naqshbandi)
Judaïsme
Monnaie Rouble soviétique
Fuseau horaire UTC+5
Démographie
Population 2 200 000 hab.
Gentilé Boukhare
Boukharien
Superficie
Superficie 182 193 km2
Histoire et événements
2 septembre 1920 Renversement de la monarchie
8 octobre 1920 Proclamation
17 février 1925 Dissolution
Président
Faïzoulla Khodjaïev

Entités précédentes :

Historique

Le , elle est renommée en République soviétique socialiste de Boukhara (RSS de Boukhara ; en russe : Бухарскую Социалистическую Советскую Республику, Boukharskouïou Sotsialistitcheskouïou Sovetskouïou Respoublikou).

Le , lorsque de nouvelles frontières nationales sont dessinées en Asie centrale, la RSS de Boukhara vote sa propre dissolution, abolie le , son territoire intègre principalement la RSS d'Ouzbékistan, ainsi qu'une partie de la RSS du Turkménistan.

Aujourd'hui, le territoire de la défunte RSS de Boukhara se trouve principalement en Ouzbékistan ainsi que des parties au Tadjikistan et au Turkménistan.

Notes et références

    Voir aussi

    Articles connexes

    • Portail République
    • Portail de l’entre-deux-guerres
    • Portail de l’Ouzbékistan
    • Portail du Tadjikistan
    • Portail de l’URSS
    • Portail du communisme
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.