Ralingue

Dans le domaine de la marine et de la pêche, une ralingue est un cordage cousu sur le bord d'une voile pour la renforcer, ou d'un cordage qui maintient tendu le bord supérieur ou inférieur d'un filet de pêche et/ou qui contribue à le renforcer[1].

Etymologie

De l'ancien scandinave "rárlik" qui se déompose en "" (vergue) et "lik" (bordure de voile)[1].

Sémantique

En voilerie, la ralingue est cousue par un artisan appelé voilier (au sens de la profession de voilier), qui se sert traditionnellement pour cela d'une paumelle pour pousser une grosse aiguille.

Ralinguer est l'action de coudre ou de réparer la bordure d'une voile avec ce cordage[1],[2]. Ralinguer désigne aussi l'action de mettre une voile parallèle au vent, pour qu'elle ne se gonfle pas[2]. Par extension, ralinguer se dit d'une une voile qui claque au vent sans se remplir[2].

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

  • Portail du monde maritime
  • Portail de la voile
  • Portail sur la pêche
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.