Raymond Janin

Raymond Janin, né Jean-Émilien Janin le à Bogève (Haute-Savoie) et mort le [1] à Paris, est un prêtre assomptionniste et historien byzantiniste français. Auteur de recherches sur l’histoire des Églises orientales et la géographie ecclésiastique de l’empire byzantin, il a publié plusieurs ouvrages sur le sujet[2].

Raymond Janin
Biographie
Nom de naissance Jean-Émilien Janin
Naissance
Bogève
Ordination sacerdotale
Décès
Paris
Autres fonctions
Fonction religieuse
Assomptionniste
Fonction laïque
Byzantiniste

Publications

  • La Thrace : Études historique et géographique (1920)
  • Les Églises orientales et les rites orientaux (1922), Prix Marcelin Guérin de l'Académie française en 1928
  • Saint Basile, archevêque de Césarée et Docteur de l’Église (1929)
  • Les Églises séparées d’Orient (1930)
  • Constantinople byzantine. Développement urbain et répertoire topographique (1950)
  • La Géographie ecclésiastique de l’empire byzantin (1953)

Notes

  1. « Raymond Janin (31 août 1882 - 12 juillet 1972) », Revue des études byzantines, Persée, vol. 30, no 1, , p. 3-3 (lire en ligne)
  2. « Bibliographie du R. P. Raymond Janin », Revue des études byzantines, Persée, vol. 19, no 1, , p. 14-43 (lire en ligne).

Références

  • Portail de l’historiographie
  • Portail du monde byzantin
  • Portail du christianisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.