Reinaldo (football, 1979)

Reinaldo da Cruz Oliveira Nascimento, né le 14 mars 1979 à Itaguaí (État de Rio de Janeiro), est un football brésilien.

Pour les articles homonymes, voir Reinaldo.

Reinaldo
Biographie
Nom Reinaldo da Cruz Oliveira
Nationalité Brésilien
Naissance
Lieu Itaguaí (Brésil)
Taille 1,87 m (6 2)
Période pro. 1999-2019
Poste Attaquant
Parcours junior
Années Club
1996 CA Barra da Tijuca
1997-1999 CR Flamengo
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1999-2001 CR Flamengo 040 0(9)
2001-2005 Paris SG 078 (15)
2002-2003 São Paulo FC 032 (16)
2005-2006 Kashiwa Reysol 012 0(6)
2006 Santos FC 017 0(5)
2007 Al-Ittihad 011 0(8)
2007-2009 JEF United Ichihara 041 0(6)
2009 Botafogo FR 040 (12)
2010 Suwon Bluewings 007 0(3)
2010-2011 Figueirense FC 042 (13)
2011-2012 EC Bahia 019 0(2)
2012 Guangdong Sunray Cave 027 0(9)
2013 Paraná Clube 030 (12)
2014 CA Metropolitano 011 0(5)
2014 Luverdense EC 027 0(4)
2015 Inter de Lages 014 0(6)
2015 FC Goa 011 0(7)
2016 Boavista SC 007 0(1)
2016 FC Goa 006 0(0)
2017-2019 Brasiliense FC 010 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 9 octobre 2015

Biographie

Flamengo (1997-2001)

Attaquant de son état, Reinaldo fait ses premiers pas de footballeur du côté du CR Flamengo. Quarante matches et neuf buts plus tard, Reinaldo est recruté par le Paris Saint-Germain[1].

Paris SG et prêts à São Paulo (2001-2005)

Reinaldo est recruté par le Paris Saint-Germain en échange du brésilien Vampeta[1]. Ronaldinho et Nicolas Anelka étant titulaires en attaque, Reinaldo attend son heure patiemment au Parc des Princes. Quelque temps après être arrivé dans le club de la capitale, il retourne chez lui en prêt au São Paulo FC. Là, il devient très populaire en inscrivant 16 buts en 32 rencontres entre 2002 et 2003[2],[3].

Reinaldo commence son parcours en Ligue 1 en 2003 lors d’un match face à Bastia, sans parvenir à marquer. Il effectue un début de saison prometteur mais la plupart du temps, il est utilisé en tant que remplaçant, notamment après l'arrivée de Danijel Ljuboja au mercato. Lors de cette saison 2003-2004, le PSG termine deuxième de Ligue 1, il inscrit sept buts et soulève la Coupe de France après la victoire 1-0 sur LB Châteauroux en finale[2]. Après une seconde saison et dix buts inscrits en soixante-cinq matches, le joueur quitte le Parc des Princes par la petite porte[3].

Reinaldo ce globe-trotter (2005-2015)

C’est alors le début de la galère pour lui, qui enchaîne les expériences sans vraiment parvenir à s’installer durablement dans une écurie. Il alterne les tentatives en Amérique du Sud et en Asie. Au Brésil, Reinaldo évolue à Santos, Botafogo, Figueirense et Bahia, s’essayant dans le même temps à des clubs comme Kashiwa Reysol ou JEF United Ichihara (Japon), Suwon Bluewings (Corée du Sud) ou Guangdong Sunray Cave (Chine). Mais en décembre 2012, l’attaquant retourne au pays, évoluant à Paraná[3].

En janvier 2010, il signe pour le club sud-coréen des Suwon Samsung Bluewings. La saison est délicate, malgré de bonnes performances en Ligue des Champions d’Asie (il inscrit 3 buts en 3 matchs et aide le club à atteindre les quarts de finale), les performances en championnats ne sont pas à la hauteur et le club est dernier à la mi-championnat. L'entraîneur, Cha Bum-geun, est licencié et le joueur brésilien est libéré de son contrat; il s'engage alors pour le club brésilien de Série B de Figueirense[4]. Reinaldo s’est engagé le 23 juillet 2011 avec Bahia, fraîchement promu en Série A brésilienne. Le 8 février 2012, il annonce qu'il va rejoindre la deuxième division chinoise[5] chez les Guangdong Sunray Cave.

Entre 2013 et 2015, après son escapade chinoise, Reinaldo enchaine plusieurs petits clubs brésiliens de Série B comme Parana Clube, CA Metropolitano, Luverdense et Inter de Lages.

Le 30 mai 2015 le FC Goa, qui évolue en Indian Super League, annonce officiellement le recrutement de Reinaldo[6]. Après la France, le Japon, l'Arabie Saoudite, la Corée du Sud et la Chine, c'est en Inde que Reinaldo pose ses valises.

Statistiques

Statistiques de Reinaldo au 3 juin 2015[7]
Saison Club Championnat Coupe nationaleCoupe de la LigueSupercoupeCompétition(s)
continentale(s)
Total
Division MB MBMBMBCMBMB
1999 Flamengo Série A 6 0 - -------- 60
2000 Flamengo Série A 12 3 - -------- 123
2001 Flamengo Série A 22 6 - -------- 226
2002 São Paulo FC (prêt) Série A 21 12 - -------- 2112
2003 São Paulo FC (prêt) Série A 11 4 - -------- 114
2003-2004 Paris Saint-Germain Ligue 1 33 7 4 111----- 389
2004-2005 Paris Saint-Germain Ligue 1 32 3 3 31010C130 406
2005 Kashiwa Reysol J. League 12 6 - -------- 126
2006 Santos FC (prêt) Série A 17 5 - -------- 175
2006-2007 Al Ittihad Djeddah Premier League 11 8 - -------- 118
2007 JEF United Ichihara J. League 14 2 1 1------- 153
2008 JEF United Ichihara J. League 23 2 - -31----- 263
2009 Botafogo FR Carioca 14 7 - -------- 147
2009 Botafogo FR Série A 23 4 - -----CS31 265
2010 Suwon Bluewings K-League 4 0 - -----AFC33 73
2010 Figueirense Série B 25 10 - -------- 2510
2011 Figueirense Catarinense 13 3 - -------- 133
2011 Figueirense Série A 5 0 - -------- 50
2011 EC Bahia Série A 17 2 - -------- 172
2012 EC Bahia Baiano 2 0 - -------- 20
2012 Guangdong Sunray Cave Jia League 27 9 - -------- 279
2013 Paraná Clube Paranaense 9 4 - -------- 94
2013 Paraná Clube Série B 21 8 - -10----- 228
2014 CA Metropolitano Catarinense 11 5 - -------- 115
2014 Luverdense EC Série B 27 4 - -------- 274
2015 Inter de Lages Catarinense 14 6 - -------- 146
2015 FC Goa ISL - - - -------- 00
Total sur la carrière 415112855210-94 438123

Palmarès

Brésil
France
Arabie saoudite

Références

  1. (en) « Adriano à l'Inter : Affaire complexe, mais accessible », sur inter.it, (consulté le 5 décembre 2014)
  2. « Fiche de Reinaldo », sur allpaname.fr (consulté le 7 décembre 2014)
  3. « Que devient Reinaldo ? », sur footmercato.net, (consulté le 5 décembre 2014)
  4. (pt) Figueira acerta com o atacante Reinaldo, ex-Botafogo
  5. « L'ancien parisien Reinaldo rejoint la Chine », sur sambafoot.com
  6. « Time de Zico na Índia anuncia acerto com veterano atacante Reinaldo » (consulté le 31 mai 2015)
  7. « Fiche de Reinaldo », sur footballdatabase.eu

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail du Brésil
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.