Remko Bicentini

Remko Bicentini, né le 20 février 1968 à Nimègue, est un ancien footballeur néerlandais reconverti comme entraîneur de football. Il dirige actuellement le SV Juliana '31, tout en étant sélectionneur de l'équipe nationale de Curaçao.

Remko Bicentini
Situation actuelle
Équipe Curaçao (sélectionneur)
SV Juliana '31 (entraîneur)
Biographie
Nationalité Néerlandais
Naissance
Lieu Nimègue (Pays-Bas)
Poste Défenseur puis entraîneur
Parcours junior
Années Club
0000-1986 NEC
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1986-1988 NEC024 0(0)
De Treffers0?? 0(?)
VV SJN0?? 0(?)
RKVV Nijmeegse Boys0?? 0(?)
VV Germania0?? 0(?)
SV AWC0?? 0(?)
DIO '300?? 0(?)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2008 Antilles néerlandaises(adjoint)
2009 Antilles néerlandaises0v 1n 2d
2010 Beuningse Boys
2011 SV Orion
2011-2016 Curaçao(adjoint)
2012-2017 SV AWC
2017- SV Juliana '31
2016- Curaçao12v 7n 8d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 15 novembre 2019

Carrière

Joueur

Natif de Nimègue, il est le fils d'un ancien footballeur curacien du NEC Nimègue, Moises Bicentini, qui y évolua entre 1957 et 1961. Il débute dans le même club que son père, pendant deux saisons (1986-1988), jouant vingt-quatre matchs pour aucun but inscrit[1]. Il joue ensuite dans des clubs de divisions inférieures.

Entraîneur

Après cela, il se reconvertit comme entraîneur et intègre le staff de l'équipe des Antilles néerlandaises en 2008 en tant qu'adjoint avant d'être promu sélectionneur l'année suivante (trois matchs dirigés). Parallèlement, il dirige des clubs néerlandais (SV Orion et SV AWC) sans jamais cesser de travailler avec la sélection de Curaçao, héritière de l'ancienne équipe des Antilles néerlandaises, notamment comme adjoint de Patrick Kluivert, puis comme sélectionneur[2].

Il réussit l'exploit de qualifier Curaçao pour la Gold Cup 2017 – ce qui constitue une première pour cette sélection – avant de rempiler, en novembre 2016, pour trois ans à la tête de l'équipe[3]. Le , il y atteint la consécration en remportant la Coupe caribéenne des nations 2017 aux dépens de la Jamaïque (victoire 2-1).

Palmarès (entraîneur)

Notes et références

  1. (nl) « Speler: Remco Bicentini », sur www.necarchief.nl (consulté le 17 février 2017).
  2. (en) « Curacao appoint new head coach ahead of Scotiabank Caribbean Cup third round », sur www.cfufootball.org, (consulté le 23 mars 2017).
  3. (en) « Bicentini inks new deal to remain as Curacao head coach », sur www.concacaf.com, (consulté le 23 mars 2017).

Liens externes


  • Portail du football
  • Portail des Pays-Bas
  • Portail de la Caraïbe
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.