Renversement de situation

Un renversement (ou retournement) de situation est, au niveau de tout récit comportant une mise en scène, un bouleversement inattendu dans l'intrigue ou un dialogue. Cette technique narrative s'applique aussi bien en dramaturgie au théâtre qu'au cinéma.

Les termes « renversement » et « retournement » sont d'un point de vue syntaxique équivalents, bien que, usuellement, l'on parle plus de retournement de situation[1].

Exemples

Au cours du récit, un personnage doit faire un choix, prendre une décision, il l'annonce, mais, ensuite, il décide soudainement d'abandonner cette idée. Cette figure a d'abord été très utilisée dans les pièces de théâtre. Dans Œdipe roi par exemple, c'est le témoignage d'un berger de Laïos qui créé un renversement faisant passer Œdipe du stade de grand homme à celui de tueur du roi.

Le retournement de situation intervient par effet de surprise : par exemple, dans une scène où un personnage reconnait soudainement quelqu'un pour un membre de sa famille.

Dans Le voyage de Monsieur Perrichon, Daniel voulait laisser la place à son rival, Armand, mais en plein milieu de la pièce, il signale à son adversaire qu'il continue la compétition.

Dans Les Fourberies de Scapin, Léandre menace Scapin pour le pousser à confesser sa fourberie, à la scène 3 de l'acte II. Mais à la scène suivante, le danger dans lequel se trouve la femme qu'il aime l'amène à changer du tout au tout son comportement : il supplie Scapin de l'aider et se met même à genoux.

Notes

Voir aussi


  • Portail du théâtre
  • Portail du cinéma
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.