Rick Miles

Richard Thomas « Rick » Miles est un ancien militaire, un marchand et un homme politique canadien, anciennement député libéral de Fredericton-Silverwood à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick et ministre.

Pour les articles homonymes, voir Miles.

Rick Miles
Fonctions
Député de Fredericton-Silverwood
Prédécesseur Brad Green
Successeur Brian Macdonald
Biographie
Nationalité Canadien
Parti politique Libéral
Profession Militaire

Biographie

Rick Miles est né à Fredericton, au Nouveau-Brunswick[1]. Il est diplômé de l'école secondaire de Fredericton en 1988[1]. Il s'enrôle dans les Forces canadiennes en 1990 à titre de radariste de l'artillerie antiaérienne. Il est affecté en Allemagne[1]. Il travaille ensuite dans le commerce familial[1]. Il obtient un diplôme de pilote professionnel avec distinction du Moncton Flight College en 2003[1].

Rick Miles est membre de l'Association libérale du Nouveau-Brunswick. Il est élu à la 56e législature pour représenter la circonscription de Fredericton-Silverwood à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick le , lors de la 56e élection générale[1]. Il est assermenté au Conseil exécutif le et nommé ministre de l'Environnement dans le gouvernement de Shawn Graham[1]. Il est aussi nommé au Conseil de gestion[1]. Il a auparavant présidé le caucus et siégé à plusieurs comités parlementaires[1].

Candidat à sa succession lors de la 57e élection générale[2], il a été défait par le progressiste-conservateur Brian Macdonald, le .

Son épouse se nomme Cindy Comeau et le couple a un fils, Jack[1].

Notes et références

  1. « L'hon. Rick Miles », sur Assemblée législative du Nouveau-Brunswick, (consulté le 28 janvier 2010)
  2. « Candidats libéraux provinciaux », sur Association libérale du Nouveau-Brunswick (consulté le 1er septembre 2010)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du Nouveau-Brunswick
  • Portail de la politique canadienne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.