Rivière-au-Renard

Rivière-au-Renard est un village compris dans le territoire de la ville de Gaspé, en Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, au Québec. D'abord constitué en municipalité de canton de Fox, puis en municipalité, le territoire de Rivière-au-Renard est annexé à Gaspé le 1er janvier 1971.

Rivière-au-Renard
Le village au coucher du soleil : les installations halieutiques du havre, le noyau institutionnel et les collines du parc Forillon.
Géographie
Pays
Province
Région administrative
Municipalité régionale
Ville
Coordonnées
48° 59′ 30″ N, 64° 23′ 00″ O
Fonctionnement
Statut
Municipalité de canton (d) ( - ), municipalité ( - ), ancienne municipalité (d) (depuis le )
Prononciation

Considéré comme la capitale des pêches du Québec, l'exploitation et la transformation de la ressource halieutique comptent parmi les activités économiques prépondérantes.

Géographie

Topographie

Le village s'est formé autour d'un barachois, élément propice à la protection des embarcations de pêche. Il est en outre localisé à l'extrémité nord du parc national de Forillon[1].

Démographie

Le noyau villageois compte 1 074 habitants répartis dans 475 ménages installés pour 75 % d'entre eux dans des maisons unifamiliales. L'âge médian de la population est de 52,1 ans. Tandis que l'on compte quelques anglophones, la quasi-totalité des habitants a le français comme langue maternelle[2].

Des maisons devant le port.

Économie

Bien que le village compte quelques exploitations agricoles[3], la pêche demeure la base de l'économie de Rivière-au-Renard[1], dont le port revendique, avec 116 embarcations, le titre de plus grand port de pêche au Québec[4]. Ainsi, on comptait en 2015 une proportion de 20 % des travailleurs qui œuvrait dans l'exploitation des ressources naturelles ou leur transformation[2].

La même année, le revenu médian des ménages était de 56 448 $. 15 % des personnes se trouvaient dans des ménages à faible revenu[2].

Cataclysmes naturels

Le 9 août 2007, des pluies diluviennes causent une crue soudaine de la rivière au Renard. Combinée au reflux « gigantesque »[5] de la marée, la crue entraîne l'inondation de 91 résidences et 19 commerces, la mort de 2 personnes et l'évacuation de 250 autres. 38 résidences doivent par la suite être relocalisées[6].

Le village de Rivière-au-Renard est également aux prises avec des épisodes d'érosion côtière[7].

Histoire

Toponymie

Rivière-au-Renard doit son nom à la rivière qui traverse le village, la rivière au Renard, qui tire elle-même sa dénomination du toponyme micmac Oôogoisoei Sipo (Wowgwisewei Sipu), littéralement « rivière au renard », évoquant le renard roux, abondant dans les environs. Pendant un certain temps, la municipalité porte coïncidemment le nom du canton dans lequel elle est comprise, Fox (en français : « Renard »), rappelant la mémoire de Charles James Fox, homme politique britannique[1].

Chronologie

Au XVIIe siècle, voire avant, Rivière-au-Renard est un poste de pêche saisonnier. Un hameau est identifié par Nicolas Bellin en 1744 et le sieur d'Anville en 1755[1].

Le canton de Fox est proclamé le 1er janvier 1842[8], bien qu'une vingtaine de familles étaient déjà établies en 1836[1]. Une mission dessert le village 1854 à 1858, puis la paroisse de Saint-Martin-de-la-Rivière-au-Renard est érigée canoniquement en 1860. Le nom de Saint-Martin rappelle Martin Samuel, un habitant de Rivière-au-Renard ayant montré son égard à l'endroit des missionnaires. La paroisse civile est érigée en 1861[1].

La municipalité de canton de Fox est érigée le 1er juillet 1855. Saint-Maurice-de-l'Échouerie se détache de Fox en mai 1923. La municipalité de canton change de nom et de statut, devenant le 5 août 1933 la municipalité de Rivière-au-Renard[9]. À l'instar de dix autres municipalités des environs, Rivière-au-Renard est annexée par la Charte de la ville de Gaspé le 1er janvier 1971[10].

Révolte de Rivière-au-Renard

Services

Transports

Le village est relié reste du Québec par la route 132, vers Matane et Percé, et par la route 197, vers le centre de Gaspé[11]. La Régie intermunicipale de transport Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine assure une desserte locale en transport collectif vers Gaspé et L'Anse-à-Valleau[12]. Orléans Express opère une liaison par autocar vers Rimouski[13].

Loisirs, culture et vie communautaire

  • Maison des Jeunes
  • Cercle des fermières
  • Association des personnes handicapées Val-Rosiers
  • Chevaliers de Colomb
  • Club de l'Âge d'Or
  • Filles d'Isabelle
  • Club Lions

Personnalités

Notes et références

  1. « Fiche descriptive - Rivière-au-Renard », sur www.toponymie.gouv.qc.ca (consulté le 8 décembre 2019)
  2. Statistique Canada Gouvernement du Canada, « Profil du recensement, Recensement de 2016 - Rivière-au-Renard [Centre de population], Québec et Gaspé, Ville [Subdivision de recensement], Québec », sur www12.statcan.gc.ca, produit nº 98-316-X2016001 au catalogue de Statistique Canada, (consulté le 8 décembre 2019)
  3. « Déméter », sur IGO - Infrastructure gouvernementale ouverte (consulté le 8 décembre 2019)
  4. Joane Bérubé, « Les ambitions de Rivière-au-Renard, plus grand port de pêche du Québec », sur Radio-Canada.ca (consulté le 8 décembre 2019)
  5. Zone Environnement- ICI.Radio-Canada.ca, « Gaspé commémore les inondations monstres de 2007 », sur Radio-Canada.ca (consulté le 8 décembre 2019)
  6. « Rivière-au-Renard, 10 ans après les inondations », sur Le Soleil, (consulté le 8 décembre 2019)
  7. Étienne Malouin, « L'érosion des berges inquiète à Rivière-au-Renard », sur TVA CIMT CHAU (consulté le 8 décembre 2019)
  8. Répertoire des cantons du Québec, Québec, Ministère des Ressources naturelles, des Forêts et des Parcs, , 54 p. (lire en ligne [PDF])
  9. « Rivière-au-Renard (municipalité) », sur PADREM Québec - Prosopographie Répertoire Québec (consulté le 8 décembre 2019)
  10. Canada,  Québec. « Charte de la ville de Gaspé », L.Q. 1970, c. 76. (version en vigueur : 19 décembre 1970) [lire en ligne]
  11. « Données Québec : RÉSEAU ROUTIER - RTSS », sur geoegl.msp.gouv.qc.ca (consulté le 7 octobre 2019)
  12. « 20 – Anse-à-Valleau ⇋ Gaspé – RÉGîM » (consulté le 8 décembre 2019)
  13. « Autobus vers Rivière-au-Renard », sur Orléans Express (consulté le 8 décembre 2019)

Voir aussi

Articles connexes


  • Portail de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.