Robert Delos Santos

Robert Delos Santos (Robert René Camille), né le à Alger et mort en février 2020 est un diplomate français.

Pour les articles homonymes, voir Santos (homonymie).
Robert Delos Santos
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activité

Biographie

Né à Alger, lycéen et bachelier à Casablanca, Robert Delos Santos obtient le brevet de l’École nationale de la France d'outre-mer[1]. Il appartient à la promotion 1949. Son mémoire de fin d'études porte sur une Esquisse de sociologie politique : Le nationalisme marocain[2].

À la sortie de l'école il est placé en position de détachement auprès du Gouvernement du Viêt Nam[3]. En 1958 il est intégré au cadre Orient des affaires étrangères et il est nommé vice-consul à Phnom Penh (1958-1959). Ensuite il est en poste à Ottawa, à Tunis, à l'administration centrale, à Rio de Janeiro et à Londres, puis à nouveau à Tunis (1977-1980).

Il est nommé ambassadeur à Monrovia (Liberia) en janvier 1981, poste qu'il occupe jusqu'en mai 1983[4]. Il est alors chargé de mission auprès du directeur du personnel et de l'administration. En avril 1985 il est nommé ambassadeur à Brazzaville (République du Congo)[5]. En 1990 il est nommé ministre plénipotentiaire de première classe[6] et président de l'Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar[7]. Par arrêté[8] du 27 mai 1993 il est admis à faire valoir ses droits à la retraite à compter du .

Décorations

Robert Delos Santos est promu officier de la Légion d’honneur en 1991[9].

Il est officier de l’ordre national du Mérite, chevalier de l’ordre royal du Cambodge, membre du Royal Victorian Order, commandeur des ordres nationaux du Cameroun, Congo Brazzaville, Côte d’Ivoire, Sénégal, Togo[10].

Notes et références

  1. Jacques Lafitte, Stephen Taylor, Qui est qui en France, J. Lafitte, , p. 537
  2. « Delos-Santos (Robert René Camille) », sur anom.archivesnationales.culture.gouv.fr,
  3. Haut-commissariat de France en Indochine, « Robert Deos Santos », Bulletin officiel du Haut-commissariat de France en Indochine, (ark:/12148/bpt6k9776053f)
  4. « Nomination de six ambassadeurs », Le Monde,
  5. « M. Delos Santos est nommé ambassadeur à Brazzaville », Le Monde, (lire en ligne)
  6. Listes d'aptitude aux grades de ministre plénipotentiaire hors classe, de 1re classe et de 2e classe
  7. « ASECNA, Robert Delos Santos, », Air et cosmos, , p. 83
  8. Arrêté du 27 mai 1993 portant admission à la retraite (agents diplomatiques et consulaires)
  9. « Légion d'honneur », Le Monde,
  10. « Carnet », Le Monde, , p. 29

Articles connexes

  • Portail des relations internationales
  • Portail de la politique française
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.