RoboCup

La RoboCup est un tournoi international de robotique, créé en 1996 par Hiroaki Kitano, Manuela M. Veloso, et Minoru Asada. L’objectif initial donné était d'arriver à créer une équipe de football robotisée capable de battre l'équipe de football « humaine » championne du monde, d'ici 2050. Mais c'est également un moyen de faire avancer les recherches dans le domaine de la robotique.

RoboCup 2004 à Lisbonne.

La compétition a lieu chaque année contrairement à la coupe du monde de football humaine. En plus de la RoboCupSoccer, d'autres catégories autres que le football ont par la suite été créées : la RoboCupRescue, la RoboCupJunior, la RoboCup@Home et la RoboCupIndustrial.

Tout au long de l'année les équipes doivent préparer leurs robots, réalisés souvent de A à Z, la Robocup aborde donc principalement les domaines de la mécanique, de l'électronique et de l'informatique. La compétition dure ensuite généralement 1 semaine, avec 2 jours de préparations des équipes, 4 jours de compétitions ouvertes au public et 1 jour de conférences.

RoboCupSoccer

Principales catégories de la Robocup, les règles du jeu sont très similaires au vrai Football.

Leagues humanoïdes:

  • Kid Size : Probablment la catégorie la plus populaire, elle fait s'affronter des équipes de 4 robots humanoïdes, de petite taille ils ressemblent beaucoup à de vrais joueurs, savent tirer, faire des passes, arrêter le ballon et même le soulever pour les touches. La seule équipe française présente depuis 2011 est l'équipe bordelaise RHOBAN[1] de l'Université de Bordeaux qui a terminé en 1/4 de finale en 2014 au Brésil et 3e (1/2 finales) en Chine. Elle a terminé première en 2016 (Leipzig - Allemagne) en 2017 (Nagoya - Japon), en 2018 (Montréal - Canada) et en 2019 (Sidney - Australie). Elle est devenue une équipe très renommée en France et à l'étranger.
  • Teen Size : League intermédiaire entre la Kid Size et la Adult Size.
  • Adult size : Cette catégorie fait s'affronter des robots humanoïdes de taille réelle. Extrêmement compliqués à réaliser, les robots actuels sont encore très lents.
  • Standard Platform : Cette league humanoïde impose aux équipes de participer avec les robots NAO de SoftBank Robotics.

Leagues robots roulants:

  • Small Size : La SSL (pour Small Size League) fait s'affronter des équipes de 6 à 8 robots roulants autour d'une balle de golf. Rapides, les robots sont cylindriques, d'un diamètre de 18cm. Cette catégorie diffère des autres du fait que chaque robot ne possède pas sa propre unité de calcul, les calculs de stratégie de jeux sont effectués sur un ordinateur annexe qui connaît les positions du robot grasse à des caméras au dessus du terrain. Bien que les robots soit entièrement fabriqués par les équipes, les problématiques principales de la SSL restent les parties de programmation de la meilleure stratégie possible pour gagner. Une seule équipe Française concoure dans cette catégorie : NAMeC, issue du même laboratoire que Rhoban, elle a participé à l'édition 2018 et 2019.
  • Middle Size : La MSL fait aussi s'affronter des robots circulaires coniques roulants, à hauteur de torses, les robots sont puissants et le terrain assez grand. Très impressionnant à regarder, la balle en mousse vole dans tous les sens. Les goals sont aussi très particuliers avec tout leurs "bras", des plaques amovibles pour arrêter la balle. La tradition veut que l'équipe championne affronte les chefs des équipes à la fin de la compétition.

Leagues simulation:

  • Simulation : Plusieurs catégorie de simulation existent, c'est la seule League sans véritable robot, les équipes se concentrent uniquement sur la partie programmation des robots, les matchs et les robots sont ensuite simulés par un puissant logiciel virtuel.


RoboCupIndustrial

Cette catégorie met à l'épreuve des robots en leur faisant réaliser des défis similaires à ce que les robots industriels sont amenés à réaliser. Par exemple des robots roulants dotés d'un bras et d'une main qui manipulent avec précautions des pièces industrielles.

RoboCupRescue

Cette catégorie conduit parfois à la réalisation de robots très particuliers, en effet les équipes développent des systèmes ingénieux pour que leurs robots réalisent des "parcours du combattant". La catégorie a pour objectif de développer des robots de sauvetage capables de se faufiler dans des terrains impraticables ou des décombres.

  • Simulation
  • Robot

RoboCupJunior

  • Football
  • Danse
  • Sauvetage

RoboCup@Home

Prononcez "At home" pour "à la maison". Cette catégorie a pour but de développer les robots d'aide à la personne, ils doivent être capables de se mouvoir dans des pièces, d’interagir avec l'humain et même de manipuler des objets. Le CATIE, un laboratoire Bordelais, est la seule équipe française. Pour cette compétition, il n'y a pas de catégories. Le but est simplement d'achever un scénario donné.


Éditions

Édition site Nombre d'équipes Nombre de Pays Nombre de participants
Robocup 2020 Bordeaux - France

du 23 au 29 juin 2020

Robocup 2019 Sydney - Australie

du 2 au 8 juillet 2019

2019.robocup.org
Robocup 2018 Montréal - Canada

du 16 au 21 juin 2018

robocup2018.org
RoboCup 2017 Nagoya - Japon
du 25 au 31 juillet 2017
robocup2017.org
RoboCup 2016 Leipzig - Allemagne [2]
du 30 juin au 04 juillet 2016
robocup2016.org
RoboCup 2015 Hefei - Chine
du 17 au 23 juillet 2015
robocup2015.org
RoboCup 2014 João Pessoa - Brésil
du 19 au 25 juillet 2014
robocup2014.org 358 45 2 900
RoboCup 2013 Eindhoven - Pays-Bas
du 24 juin au 1er juillet
robocup2013.org 410 45 3 033
RoboCup 2012 Mexico - Mexique
du 18 au 24 juin
robocup2012.org 381 42 2 356
RoboCup 2011 Istanbul - Turquie
du 5 au 11 juillet
robocup2011.org 451 40 2 691
RoboCup 2010 Singapour - Singapour
du 19 au 25 juin
robocup2010.org 500 40 3 000
RoboCup 2009 Graz - Autriche
du 29 juin au 5 juillet
robocup2009.org 407 43 2 472
RoboCup 2008 Suzhou - Chine 373[3] 35
RoboCup 2007 Atlanta - États-Unis robocup-us.org 321[4] 39[5] 1 966
RoboCup 2006 Brême - Allemagne
du 14 au 20 juin
robocup2006.org 440 35
RoboCup 2005 Osaka - Japon
du 13 au 19 juillet
robocup2005.org 387 36
RoboCup 2004 Lisbonne - Portugal
du 27 juin au 5 juillet
robocup2004.pt 345 37
RoboCup 2003 Padoue - Italie
du 5 au 11 juillet
238 35
RoboCup 2002 Fukuoka - Japon 197 29
RoboCup 2001 Seattle - États-Unis 141 22
RoboCup 2000 Melbourne - Australie 110 19
RoboCup 1999 Stockholm- Suède 85 23
RoboCup 1998 Paris - France
du 2 au 9 juillet
63 19
RoboCup 1997 Nagoya - Japon
du 23 au 29 août[6]
38 11
RoboCup 1996 Osaka- Japon[7]
du 5 au 7 novembre

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

(en) Fédération RoboCup (fr)

  • Portail de la robotique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.