Rome (département)

Le département de Rome était un ancien département français d'Italie dont le chef-lieu était la ville de Rome. Le , le département du Tibre, créé le , prit le nom de département de Rome.

Pour les articles homonymes, voir Rome (homonymie).
Département de Rome
(it) Dipartimento di Roma

18091814

Le sud de l'Empire français. Le département de Rome est situé au sud de la carte.
Informations générales
Statut Ancien département français du Premier Empire
Chef-lieu Rome
Démographie
Population (1806) 569 506
Histoire et événements
Annexion des États pontificaux
Le « département du Tibre » devient « département de Rome »
Suppression du département
Préfets
1809-1814 Camille de Tournon-Simiane

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Histoire

Napoléon donna à son fils le titre de « roi de Rome ».

Subdivisions

Le département de Rome était divisé en six arrondissements et cantons :

Liste des préfets

Liste des préfets napoléoniens ( Consulat et Premier Empire)
Période Identité Fonction précédente Observation
Philippe Camille Casimir Marcellin de Tournon-Simiane[1],[2],[3] Auditeur au Conseil d'État
Intendant de Bayreuth
Préfet de la Gironde (seconde Restauration)
Préfet du Rhône (1822)
Pair de France (1824)

Voir aussi

Notes et références

  1. Jean-Philippe Garric, Recueils d'Italie : les modèles italiens dans les livres d'architecture français, Sprimont, Editions Mardaga, , 319 p. (ISBN 978-2-87009-877-6, LCCN 2005455469, lire en ligne)
  2. TOURNON-SIMIANE, Philippe-Camille-Marcellin-Casimir de sur www.napoleon.org
  3. Jean Baptiste Pierre Jullien de Courcelles, Histoire généalogique et héraldique des pairs de France : des grands dignitaires de la couronne, des principales familles nobles du royaume et des maisons princières de l'Europe, précédée de la généalogie de la maison de France, vol. 8, L'auteur, (lire en ligne)
  • Portail du Premier Empire
  • Portail de Rome
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.