Rosidées

Dans la classification phylogénétique APG III (2009), les Rosidées sont un clade important. Les Astéridées et les Rosidées sont les deux principaux clades des Dicotylédones vraies.

Cet article concerne le clade en classification APG III. Pour la sous-classe en nomenclature botanique, voir Rosidae.

Les clades des Rosidées sont des Eudicotylédones supérieures dialypétales disciflores, à fleurs cycliques, hétérochlamydes, (tétra-) pentamères, à étamines libres, ovule bitégumenté et crassinucellé[1].

Classification phylogénétique

APG IV

En classification phylogénétique APG IV (2016), les Rosidées descendent des Superrosidées.

APG III

En classification phylogénétique APG III (2009), elles comprennent :

APG II

Pour rappel, voila la classification phylogénétique APG II (2003) :

N.B. : + … = famille optionnelle

Classification classique

En classification classique de Cronquist (1981), avec une taxonomie interne différente, comparez avec la sous-classe Rosidae (et Hamamelidae).

Notes et références

  1. Rodolphe-Edouard Spichiger, Murielle Figeat, Botanique systématique des plantes à fleurs, Presses polytechniques et universitaires romandes, , p. 89

Voir aussi

Article connexe

Liens externes

  • Portail de la botanique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.