Route 138 (Québec)

La route 138 (R-138) est une route nationale québécoise et l'une des plus anciennes routes du Canada. Elle suit une orientation est/ouest et est située en grande partie sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent. Elle dessert les régions de la Montérégie, de Montréal, de Lanaudière, de la Mauricie, de la Capitale-Nationale et de la Côte-Nord.

Route 138
Chemin du Roy
Rue Notre-Dame
Route Jacques-Cartier
Route des Baleines

Informations
Gérée par le MTQ
Longueur 1 420 kilomètres (882,3 mi)[1],[2]
Direction Est / Ouest
Ancêtres Route 2
Route 4
Route 15
Localisation
Régions Montérégie, Montréal, Lanaudière, Mauricie, Capitale-Nationale, Côte-Nord
Villes Montréal, Trois-Rivières, Québec, Baie-Comeau, Port-Cartier, Sept-Îles, Havre-Saint-Pierre
Intersections
Extrémité ouest NY-30 à Elgin
Sainte-Agnès de Dundee
Intersections R-202 à Huntingdon

R-201 à Ormstown
R-203 à Sainte-Martine
R-205 à Sainte-Martine
R-132 à Châteauguay et Kahnawake
A-30 à Châteauguay
R-207, R-221 à Kahnawake
A-20 à Montréal
A-15 à Montréal
R-112 à Montréal
R-335 à Montréal
R-134 à Montréal
R-125 à Montréal
A-25 à Montréal
R-343 à Saint-Sulpice
R-131 à Lavaltrie
R-158 à Berthierville
A-40 à Saint-Cuthbert, Trois-Rivières, Saint-Augustin-de-Desmaures, Québec
R-348 à Louiseville
R-349 à Louiseville
R-153 à Yamachiche
A-55 à Trois-Rivières
R-157 à Trois-Rivières
R-359 à Champlain
R-361 à Batiscan
R-159 à Sainte-Anne-de-la-Pérade
R-363 à Deschambault—Grondines
R-358 à Cap-Santé et Québec
R-365 à Neuville et
R-367 à Saint-Augustin-de-Desmaures
A-540 à Québec
A-73 à Québec
A-740 à Québec
A-973, R-175 à Québec
R-360 à Québec, Beaupré et Saint-Tite-des-Caps
A-440 à Québec
R-368 à Québec
R-362 à Baie-Saint-Paul et La Malbaie
R-381 à Baie-Saint-Paul
R-170 à Saint-Siméon
R-172 à Tadoussac
R-385 à Forestville
R-389 à Baie-Comeau


(tronçon manquant entre Kegaska et Vieux-Fort d'environ 400 km)
Extrémité est R-510 à Blanc-Sablon
Image

La route québécoise 138 entre Saint-Siméon et Baie-Sainte-Catherine. Elle possède un parcours parfois abrupt dans la région de Charlevoix, en bordure du fleuve Saint-Laurent.
Réseaux
Routes du Québec

Tracé

La route 138 commence à la frontière de l'État de New York, au sud-ouest de Montréal sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent, comme la continuité de la Route 30 de l'État de New York.

Elle traverse le fleuve Saint-Laurent sur le pont Honoré-Mercier entre Kahnawake et Montréal durant laquelle elle possède le gabarit d'une autoroute, jusqu'à son intersection avec l'autoroute 20 à l'échangeur Saint-Pierre.

Après une très courte superposition de la route 138 avec l'autoroute 20, la route 138 parcourt la ville de Montréal sous le nom de rue Sherbrooke, entre le boulevard Cavendish dans Notre-Dame-de-Grâce et le pont Pierre Le Gardeur à Pointe-Aux-Trembles.

À cet endroit, elle quitte l'Île de Montréal en traversant la rivière des Prairies sur le pont Pierre Le Gardeur pour arriver à Repentigny sur la rive nord du fleuve. De Repentigny à Trois-Rivières, elle porte le nom de rue Notre-Dame dans la majorité des municipalités qu'elle traverse.

Elle poursuit son chemin vers l'est, traverse Trois-Rivières, pour atteindre Québec. Elle traverse la capitale québécoise en empruntant le boulevard Wilfrid-Hamel, l'avenue Eugène-Lamontagne, la 18e rue et le boulevard Sainte-Anne. Sous ce dernier nom, elle traverse toute la côte de Beaupré de Boischatel à Beaupré. De là, la section qui s'élève vers Saint-Tite-des-Caps à plus de 700 mètres est populairement appelée la côte de la Miche et a été construite en 1953[3].

Plus à l'est, elle rencontre la rivière Saguenay, où il n'y a actuellement pas de pont pour la traverser. Il faut emprunter un traversier entre les rives de Baie-Sainte-Catherine et de Tadoussac. Le gouvernement du Québec a lancé en 1999 un projet visant à construire un pont enjambant la rivière Saguenay[4].

La route 138 se termine actuellement à Côte-Nord-du-Golfe-du-Saint-Laurent[5] (Kegaska)[6], sur la Basse-Côte-Nord.

Toutefois, il existe un tronçon long de 69 km à l'extrémité est de la Basse-Côte-Nord entre les municipalités de Bonne-Espérance (village de Vieux-Fort[7]) et Blanc-Sablon (portant le nom de Boulevard Docteur-Camille-Marcoux) se rendant ainsi à la frontière de Terre-Neuve-et-Labrador où la route 138 se connecte à la route 510. Pour relier le reste du Québec, à partir de Blanc-Sablon, il est possible d'emprunter sur 1128 km la Translabradorienne via la route 510 qui relie Wabush à la limite du Labrador et du Québec; puis la route 389 de 594 km relie Wabush et Baie-Comeau au Québec, en passant du côté Est du réservoir Manicouagan. Ce trajet par le nord (entre Baie-Comeau et Blanc-Sablon) est de 1722 km.

Une partie de cette route est connue sous le nom de « Chemin du Roy ». Elle est la seconde route la plus longue du Québec, car elle fait actuellement 1 420 km de long (2013).

La route 138 est parallèle à l'autoroute 40 entre Montréal et Québec, elle a donc une fonction touristique et de desserte locale. Son parcours est plus panoramique que l'autoroute 40, qui est par contre plus directe.

Projets futurs

La presque totalité de la Basse-Côte-Nord n'est toujours pas rattachée au reste du Québec. Il reste plus de 400 kilomètres de route à construire avant d'atteindre Blanc-Sablon et la frontière avec le Labrador.

Le 31 mai 2011, le gouvernement du Québec a annoncé un investissement de 122 millions $ pour compléter d'ici 2016 trois segments de la route 138 totalisant 100 km[8]. Ces travaux permettront de joindre Kégaska à La Romaine (village), les localités situées entre La Tabatière et Tête-à-la-Baleine seront reliées entre elles et un tronçon de 20 km sera construit à l'ouest de Pakuashipi[8]. Il serait aussi prévu d'inclure la construction d'un pont sur la rivière Saint-Augustin dans le prochain plan quinquennal du ministère des Transports. En 2013, le projet de gestion du projet a connu des difficultés[9].

La construction de deux tronçons de la route 138 (Kegaska – La Romaine et Tête-à-la-Baleine – La Tabatière) devrait commencer en 2019. Un montant total de 232 millions de dollars sera consacré à ce projet[10].

Frontière internationale

À son extrémité sud, à Elgin, la route 138 relie le Québec à l'État de New York, aux États-Unis d'Amérique. À la frontière, la 138 devient le New York State Highway 30. On entre aux États-Unis par le petit hameau de Trout River, faisant partie de la municipalité de Constable, dans le comté de Franklin. Le poste frontalier est ouvert à l'année, 24/7, et compte deux voies. Du côté américain, la ville la plus proche est Malone, à 18 km au sud.

Liste des sorties

Municipalité No indiqué No réel[11] Intersection
Kahnawake - (76) R-207, R-221 - Kahnawake / Saint-Rémi / Saint-Isidore
Kahnawake - (77) R-132 Est, A-15, A-30 - La Prairie
Montréal 1 (79) Direction Est seulement

Rue Airlie / Boulevard Newman / Boulevard de La Vérendrye

Montréal 2 (80) Rue Clément / Rue Saint-Patrick
Montréal 4-O (81-O) A-20 Ouest, 1re Avenue / Toronto
Montréal 4-E (81-E) A-20 Est R-138 Est - Montréal (Centre-Ville)

Localités traversées (de l'ouest vers l'est)

Liste des municipalités dont le territoire est traversé par la route 138, regroupées par municipalité régionale de comté (MRC).

Montérégie

Le Haut-Saint-Laurent

Beauharnois-Salaberry

Roussillon

Montréal

Hors MRC

Lanaudière

L'Assomption

D'Autray

Mauricie

Maskinongé

Hors MRC

Les Chenaux

Capitale-Nationale

Portneuf

Hors MRC

La Côte-de-Beaupré

Charlevoix

Charlevoix-Est

Traversée de la rivière Saguenay par le traversier

Côte-Nord

La Haute-Côte-Nord

Manicouagan

Sept-Rivières

Minganie

(La Route est pour l'instant inachevée sur environ 400 km entre Kegaska et Vieux-Fort).

Le Golfe-du-Saint-Laurent

Notes et références

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de la route
  • Portail de la Montérégie
  • Portail de Montréal
  • Portail de Lanaudière
  • Portail de la Mauricie
  • Portail de la Capitale-Nationale
  • Portail de la Côte-Nord
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.