Route panaméricaine

La Panaméricaine ou « autoroute transaméricaine » est un système de voies rapides et d'autoroutes qui relie l'ensemble des Amériques : il est composé d'un axe principal qui parcourt le continent du nord au sud et de plusieurs axes secondaires transversaux[1].

Route panaméricaine

Caractéristiques
Direction nord-sud

Sa longueur varie de 24 000 à 48 000 km selon les sources[2],[3],[4], en raison du décompte d'axes secondaires ou de sections ne faisant pas officiellement partie du réseau ; en particulier, l'ensemble du réseau routier fédéral des États-Unis est officiellement reconnu comme faisant partie du système panaméricain, sans axe privilégié, ni signalisation particulière[5]. Pour ces mêmes raisons, les différents auteurs ne s'accordent pas sur les points extrêmes du réseau[réf. nécessaire].

Conçue en 1923 pour être une route unique, la Panaméricaine est finalement un raccord de différentes routes[6] et autoroutes construites par les pays participant au projet[7]. La connexion du nord au sud est quasiment achevée : en 2020, il restait à réaliser deux tronçons totalisant 87 kilomètres au niveau du Panama (dans la province de Darién) et de la Colombie, formant ce que l'on appelle le bouchon de Darién, mais la nécessité de traverser des parcs nationaux suscite une forte opposition et se heurte à des difficultés techniques importantes[8].

Tracé

La route panaméricaine est numérotée 2 en Alaska, 1 au Yukon et 97 en Colombie-Britannique et porte le nom de Route de l'Alaska.

Pays, régions et villes traversés par l'axe nord-sud :

Amérique du Nord

États-Unis (Alaska)

États-Unis[9] De Prudhoe Bay à Fairbanks la route porte le no 11. Après cette ville la route porte alors le no 2.

Canada

Canada

1er tracé par la route no 2 ((Alberta Highway 2 (en)) 2e tracé

États-Unis

États-Unis

Mexique et Amérique centrale

Mexique

Mexique - La Panaméricaine correspond à la Route fédérale 85 (Mexique) (en)

Guatemala

Guatemala La Panaméricaine correspond à la Route 1 (CA 1)

Salvador

Salvador

Honduras

Honduras

Nicaragua

Nicaragua

Costa Rica

Costa Rica

Panama

Panama.

La Panaméricaine correspond à la Ruta 1 (Panama) dans sa totalité à l'exception du nouveau parcours dans Panama City, évitant le pont des Amériques, où elle emprunte désormais, plus au Nord, le Pont Centenaire lui permettant, ensuite, de contourner la ville en grande partie par la Ruta 4 (Panama) avant de rejoindre le Corridor Sud (es).

À partir de cet endroit la route n'existe plus sur 60 km environ. Cette zone, frontière entre la Colombie et le Panama est appelée bouchon du Darién.

Amérique du Sud

Équateur

Équateur : La route panaméricaine prend le nom de autoroute 35 (Équateur) (es) avec pour nom local Troncal de la Sierra.

Pérou

Pérou : La route panaméricaine prend le nom de Route nationale PE-1 (es) avec pour nom local route nationale PE-1N (es) pour la partie Nord et route nationale PE-1S (es) pour la partie Sud.

Chili

Chili - La route panaméricaine porte le nom de route 5

Argentine

Argentine

Citations

« La Panaméricaine est un système si vaste, si incomplet et si incompréhensible que ce n'est pas tant une route que l'idée même du panaméricanisme. »

 Jack Silverstein, « Highway Run », Harper's Magazine de juillet 2006, p. 71

Notes et références

  1. (en) Entrée « Pan-American Highway » d'Encarta
  2. (es) 36 000 km d'après Panamericana sur http://www.sonora-mexico.net
  3. (en) 25 800 km d'après Pan-American Highway, Alaska to Chile sur le site du Lonely Planet
  4. (en) 15 000 mi. (24 135 km) d'après The Pan-American Highway, publié le 3 octobre 2005 sur le site du The Independent
  5. (en) State of New Mexico Memorial Designations and Dedications of Highways, Structures, and Buildings, p. 13 [lire en ligne] [PDF] (voir archive)
  6. Au Panama (en 2012) il n'y a pas d'autoroutes qui se raccordent à la Panaméricaine celle-ci étant la seule autoroute du pays (sur une partie seulement)
  7. (en) Entrée « Pan-American Highway » de l'Encyclopædia Britannica
  8. (en) Gary Strieker, Pan-American Highway's missing link publié en ligne le 25 novembre 1997 sur le site de CNN
  9. Le tracé de la Route panaméricaine correspond à celui de la Dalton Highway qui relie Prudhoe Bay à Fairbanks en Alaska puis de la route de l'Alaska qui relie Fairbanks à Dawson Creek en Colombie-Britannique.

Annexes

Bibliographie

  • André Ladener, Route panaméricaine, Éditions Flammarion, 1962 (ISBN 978-2-0805-0374-9) [présentation en ligne]
  • Emmanuel Béjanin et Béatrice Luzzatto-Béjanin, La Route des Amériques - Visions d’un tandem en voyage de noces, éditions Transboréal, collection Visions, 2001 (ISBN 978-2-9139-5512-7)
  • (en) Genie Bermudez, The Panamerican, Trafford Publishing, 2006 (ISBN 1-41202-588-5), 242 pages
  • (en) Joseph R. Yogerst, Long Road South: The Pan American Highway, Natl Geographic Society, 1999 (ISBN 0-79227-844-5), 200 pages
  • (de) Thomas Friske, Die Panamericana von Alaska bis Feuerland. Traumstraße der Welt für Jedermann., Geocenter Ilh, 1999 (ISBN 3-00003-892-2)

Filmographie

  • Panamericana (en), documentaire suisse en langue espagnole, sorti en 2010.

Articles connexes

  • Portail de la route
  • Portail de l’Amérique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.