Rovereto

Rovereto est une ville d'environ 40 000 habitants située dans la province autonome de Trente dans la région du Trentin-Haut-Adige, au nord de la plaine du Pô, en Italie. Rovereto est un important centre touristique et culturel du Trentin. Rovereto abrite l'un des plus grands musées d'art contemporain en Italie, le Mart et, grâce à la présence de la Cloche de la paix est, depuis de nombreuses années, considérée comme la Ville de la Paix et du Sport. Rovereto est très proche du lac de Garde (environ 25 km), mais également de lieux de sport d'hiver et de randonnée l'été, et comme Brentonico ou Folgaria.

Pour les articles homonymes, voir Rovereto (homonymie).
Pour l’article ayant un titre homophone, voir Roveredo.

Rovereto
Noms
Nom allemand Röwern
Administration
Pays Italie
Région Trentin-Haut-Adige 
Province Trentin  
Code postal 38068
Code ISTAT 022161
Code cadastral H612
Préfixe tel. 0464
Démographie
Gentilé roveretani
Population 39 482 hab. ([1],[2])
Densité 774,31 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 53′ 00″ nord, 11° 03′ 00″ est
Altitude Min. 204 m
Max. 204 m
Superficie 5 000 ha = 50 km2
Divers
Saint patron Madonna della Neve
Fête patronale 5 août
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Trentin-Haut-Adige
Rovereto
Géolocalisation sur la carte : Italie
Rovereto
Géolocalisation sur la carte : Italie
Rovereto
Liens
Site web http://www.comune.rovereto.tn.it/default.jsp


    Géographie

    Rovereto se situe dans la partie intra-alpine de l’Italie, à l’entrée de la vallée de l’Adige mais très proche de la plaine du Pô. Son architecture se rapproche beaucoup de l’architecture typique d’Europe centrale en raison de sa proximité avec l’Autriche et avec le Tyrol du Sud (Italie).

    Climat

    Le climat est disputé selon les classifications...

    - Selon la Classification de Köppen le climat est de type (Cfa) soit un rare climat subtropical humide en raison de sa proximité avec le lac de Garde.

    - Selon la Classification de Rivas-Martinez, la ville est sujette à des temps froids en hiver par rapport à son altitude modeste. Le climatologue classe donc le climat de Rovereto comme type (32), c’est-à-dire un climat continental. D’ailleurs Rivas-Martinez classe ses climats notamment en fonction de l’altitude... Par exemple la plaine du Pô est caractérisée par des hivers froids pour son altitude, le climat y est également 32 donc continental.

    Histoire

    Timbre autrichien de 1861, oblitéré ROVEREDO

    Jusqu'en 1918, c'est l'une des quatre villes autonomes du Tyrol[3] (nommée alternativement ROVEREDO ou ROVERETO) faisant partie de l'empire d'Autriche, puis de l'Autriche-Hongrie (Cisleithanie après le compromis de 1867), formant un district de même nom, l'un des vingt-et-un Bezirkshauptmannschaften dans la province du Tyrol[4]. La ville intégrera le royaume d'Italie après la Première Guerre mondiale.

    Économie

    Culture

    • Le MART (Museo d'Arte Moderna e Contemporanea di Trento e Rovereto), est une œuvre de l'architecte Mario Botta, inaugurée en 2002.


    Administration

    Les maires successifs
    Période Identité Étiquette Qualité
    9 mai 2005 En cours Guglielmo Valduga    
    Les données manquantes sont à compléter.

    Hameaux

    Borgo Sacco, Lizzana, Lizzanella, Marco, Mori Stazione, Noriglio, S.Giorgio, S.Ilario

    Communes limitrophes

    Les communes limitrophes sont Ala, Folgaria, Isera, Mori, Pomarolo, Terragnolo, Trambileno, Vallarsa, villa Lagarina, Calliano, Nogaredo et Volano.

    ]

    Personnalités

    Culture

    • Museo di arte moderna e contemporanea di Trento e Rovereto

    Sport

    La ville a accueilli par 3 fois une arrivée d'étape du Tour d'Italie.

    Année Vainqueur Etape
    1959 Rik Van Looy 14
    1995 Pascal Richard 13
    2005 Alessandro Petacchi 12

    Jumelages


    Voir aussi

    Articles connexes

    • Liste des villes italiennes de plus de 25 000 habitants

    Liens externes

    Notes et références

    1. Istituto nazionale di statistica, (institut officiel de statistique), consulté le
    2. Istituto nazionale di statistica, (institut officiel de statistique)
    3. Klein 1967, Stadt mit eigenem Statut.
    4. (de) Wilhelm Klein, Die postalischen Abstempelungen auf den österreichischen Postwertzeichen-Ausgaben 1867, 1883 und 1890, 1967
    • Portail du Trentin-Haut-Adige
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.