Rui Patrício

Rui Pedro dos Santos Patrício dit Rui Patrício, né le à Regueira de Pontes, est un footballeur international portugais qui évolue au poste de gardien de but avec le Wolverhampton.

Rui Patrício

Rui Patrício avec le Portugal pendant la Coupe du monde 2018
Situation actuelle
Équipe Wolverhampton Wanderers
Numéro 11
Biographie
Nom Rui Pedro dos Santos Patrício
Nationalité Portugais
Naissance
Lieu Regueira de Pontes (Portugal)
Taille 1,90 m (6 3)
Période pro. Depuis 2006
Poste Gardien de but
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
1997-2000 SC Leiria e Marrazes
2000-2006 Sporting CP
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2006-2018 Sporting CP 468 0(0)
2018- Wolverhampton 073 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2003-2004 Portugal -16 ans005 0(0)
2004-2005 Portugal -17 ans011 0(0)
2005-2006 Portugal -18 ans004 0(0)
2006-2007 Portugal -19 ans010 0(0)
2007-2008 Portugal -20 ans008 0(0)
2007-2010 Portugal espoirs014 0(0)
2008- Portugal087 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 15 février 2020

Avec la sélection, il participe à l'Euro à trois reprises en 2008, 2012 et 2016 qu'il remporte. Il participe également à la Coupe du monde 2014 ainsi que la Coupe du monde 2018.

Il est sélectionné pour le ballon d'or 2016 et termine à la douzième place.

En 2019 il remporte la Ligue des nations avec le Portugal en tant que gardien titulaire.

Biographie

Carrière en club

Sporting CP (2006-2018)

Il est un pur produit du centre de formation du Sporting Clube de Portugal qu'il intègre à l'âge de douze ans.

Lors de la saison 2006-2007, l'entraîneur Paulo Bento lui offre l'occasion de jouer en équipe première en le testant lors des matchs amicaux de pré-saison, notamment contre le Deportivo La Corogne lors d'une victoire un zéro. Pour son premier match officiel en professionnel le 19 novembre 2006 contre le CS Maritimo, il arrête un penalty décisif pour la victoire du Sporting CP un but à zéro à Madère mais ce sera son seul match de la saison. Il gagne du temps de jeu la saison suivante avant de devenir numéro un dans les cages.

Il remporte ses deux premiers titres en 2008, d'abord avec la Coupe du Portugal remporté lors de la prolongation contre le FC Porto puis avec la Supercoupe du Portugal remporté face au même adversaire. Cette année-là, il est également finaliste de la Coupe de la Ligue mais s'incline lors de la séance de tirs au but.

Lors de la saison 2011-2012, il se fait de nouveau remarquer par plusieurs prestations de grande classe en Europa League, étant l'un des protagonistes de l'excellent parcours du Sporting CP, demi-finaliste de la compétition. Sa parade décisive à la 95e minute du 8e de finale retour sur la pelouse de Manchester City sur une tête de son homologue gardien de but Joe Hart fut l'un des grands moments de la compétition. La saison 2011-2012 aura été la saison du "presque" pour Rui Patrício : demi-finaliste de l'Europa League et finaliste de la Coupe du Portugal en club, demi-finaliste de l'Euro avec la sélection.

Lors de l'été 2012, il est sur les tablettes de plusieurs clubs, notamment le Milan AC, Manchester United, Chelsea, Arsenal ou Tottenham mais il prolonge son contrat de 5 ans avec le Sporting CP jusqu'au , avec une clause libératoire fixé à 40 M€. Le 18 janvier 2013, il est le héros de la rencontre de championnat contre Beira-Mar en arrêtant un penalty à la 90e minute, préservant ainsi l'avantage du Sporting (victoire 1 à 0), une minute après que son équipe a raté un penalty. Durant le même mois de janvier, le quotidien sportif espagnol édité à Barcelone, El Mundo Deportivo édite une liste de 24 gardiens de but ayant la capacité et le talent de remplacer Víctor Valdés en tant que titulaire dans les buts du FC Barcelone, Rui Patrício en fait partie et recueille énormément de voix dans le sondage proposé aux lecteurs du journal.

Le 5 décembre 2014, Rui Patrício joue son 300e match avec le Sporting Portugal contre Boavista Football Club.

Plongé dans une grave crise après l'agression de plusieurs joueurs par des supporters en plein centre d'entraînement, Rui Patricio décide de rompre unilatéralement son contrat avec le Sporting Lisbonne dès le 1er juin 2018[1].

Wolverhampton Wanderers

Libre de tout contrat et alors qu'il était courtisé par Naples, Rui Patricio rejoint finalement le club anglais des Wolverhampton Wanderers. Il y signe un contrat de quatre ans le 18 juin 2018[2]. En hommage au précédent gardien du club, Carl Ikeme, atteint de leucémie, il ne prend pas le numéro 1 mais le 11, chaque gardien du club prenant ainsi un numéro finissant par 1[3].

Carrière en sélection

Il fait ses débuts en équipe nationale le 17 novembre 2010 face à l'Espagne (4-0), en remplaçant Eduardo à la mi-temps. Le lors du match Portugal-Luxembourg à Faro, il est titularisé et n'encaisse aucun but en réussissant une parade magnifique à la 83e minute pour empêcher les Luxembourgeois de marquer le but de l'honneur. Rui Particio fut décisif durant ce match et le Portugal s'imposait (5-0) sur un score tout à fait logique. Ses performances de qualité l'installe définitivement dans la peau d'un titulaire durant les qualifications pour l'Euro 2012. Désormais titulaire indiscutable dans les buts de la sélection nationale, il dispute l'intégralité des cinq matchs du Portugal à l'Euro 2012 se distinguant notamment par une superbe prestation en demi-finale contre l'Espagne (0-0 après 120 minutes), avec, entre autres, une superbe parade devant Iniesta lors des prolongations, et en détournant le tir au but de Xabi Alonso. Malheureusement pour lui, ses coéquipiers Moutinho et Bruno Alves rateront leurs tentatives, et la route du Portugal s'arrêta aux portes de la finale. Lors de la phase finale, il n'encaisse aucun but, comme Iker Casillas.

Il remporte l'Euro 2016 avec sa sélection en jouant l'intégralité des matchs, où il réussit de nombreuses parades, notamment en finale contre l'équipe de France. Il termine dans l'équipe type de la compétition. Il participe à la Coupe du monde 2018 en tant que gardien titulaire.

Statistiques

Statistiques de Rui Patrício au 15 février 2020[4]
Saison Club Championnat Coupe nationaleCoupe de la LigueSupercoupeCompétition(s)
continentale(s)
Total
Division MB MBMBMBCMBMB
2006-2007 Sporting CP Liga 1 0 - -----C1-- 10
2007-2008 Sporting CP Liga 20 0 5 030--C1+C32+60 360
2008-2009 Sporting CP Liga 25 0 1 01010C160 340
2009-2010 Sporting CP Liga 30 0 3 040--C1+C34+100 510
2010-2011 Sporting CP Liga 30 0 2 030--C380 430
2011-2012 Sporting CP Liga 28 0 6 0----C3130 470
2012-2013 Sporting CP Liga 30 0 1 010--C370 390
2013-2014 Sporting CP Liga 30 0 1 0------- 310
2014-2015 Sporting CP Liga 33 0 4 0----C1+C36+20 450
2015-2016 Sporting CP Liga 34 0 3 0--10C1+C32+70 470
2016-2017 Sporting CP Liga 31 0 1 0----C160 380
2017-2018 Sporting CP Liga 34 0 5 030--C1+C38+60 560
Sous-total 326032015020-930 4680
2018-2019 Wolverhampton FC PL 37 0 - -------- 370
2019-2020 Wolverhampton FC PL 26 0 - -----C3100 360
Sous-total 630000000-100 730
Total sur la carrière 389032015020-1030 5410

Palmarès

En club

Rui Patrício remporte la Coupe du Portugal en 2008 et 2015 ainsi que la Supercoupe du Portugal 2008 et 2015 avec le Sporting.

Il est également vice-champion du Portugal à cinq reprises en 20072008200920142016, finaliste de la Coupe du Portugal en 2012 et finaliste de la Coupe de la Ligue en 2008 et 2009.

En sélection

Avec le Portugal, il est champion d'Europe en 2016 et fait partie de l'équipe type de la compétition.

Il remporte également la Ligue des nations en 2019.

Notes et références

  1. « Football. Rui Patricio résilie son contrat avec le Sporting Lisbonne », sur ouest-france.fr, Ouest-France, (consulté le 19 juin 2018).
  2. « Le gardien portugais Rui Patricio rejoint Wolverhampton », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 19 juin 2018).
  3. (en) « New Wolves Keeper Rui Patricio To Wear Number 11 Shirt In Tribute To Ikeme », sur Footy Headlines, (consulté le 10 août 2018)
  4. « Fiche de Rui Patrício », sur footballdatabase.eu

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail du Portugal
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.