Ryan Larkin

Ryan Larkin, né le à Montréal et mort le à Saint-Hyacinthe des suites d'un cancer du poumon, est un réalisateur de films d'animation canadien.

Pour les articles homonymes, voir Larkin.
Ryan Larkin
Naissance
Montréal (Canada)
Nationalité Canadienne
Décès
Saint-Hyacinthe (Canada)
Profession réalisateur de film d'animation

Biographie

Il commence sa carrière à l'Office national du film du Canada (ONF) dans les années 1960 sous la gouverne de Norman McLaren. Il était considéré comme étoile montante dans l'univers de l'animation avant de vivre des années difficiles en raison de problèmes de drogue et d'alcool qui le réduisent à la mendicité.

Chris Landreth lui consacre en 2004 un court-métrage, Ryan, qu'il définit comme un documentaire animé évoquant brièvement le parcours de l'artiste et son choix de vie décalé. Le film remporte l'Oscar du meilleur court-métrage d'animation.

Avant sa mort, Larkin travaillait avec la productrice Laurie Gordon sur un film d'animation, intitulé Spare change au sujet de son expérience de mendiant sur le boulevard Saint-Laurent, à Montréal. Il apparaît comme son propre personnage, quelques jours seulement après avoir appris être atteint d'un cancer du poumon, dans le documentaire Chez Schwartz de Garry Beitel, consacré au célèbre restaurant Schwartz's de la rue Saint-Laurent en face duquel, justement, Larkin avait l'habitude de mendier.

Filmographie

  • 1965 : Syrinx (2 min 54 s) - Fusain, sable, poudres
  • 1967 : Citérama (1 min 28 s)
  • 1968 : Walking (en) (5 min 6 s) - Dessin sur papier
  • 1972 : Street Musique (en) (8 min 45 s) - Dessin sur papier[1]
  • 2008 : Spare change (7 min 5 s)

Honneurs

Références

Liens externes

  • Portail de l’animation
  • Portail du cinéma
  • Portail de la réalisation audiovisuelle
  • Portail de Montréal
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.