Séisme de 2011 en Virginie

Le séisme de 2011 en Virginie est un tremblement de terre d'une magnitude de 5,8 qui a eu lieu le , à 17 h 51 min 4 s (UTC) soit 13 h 51 min 4 s (ETZ). Selon l'USGS, son épicentre se situe à 61 kilomètres au nord-ouest de Richmond, en Virginie, à proximité de la ville de Mineral[1]. Durant les douze heures qui ont suivi le séisme, quatre répliques ont eu lieu, ayant respectivement une magnitude de 2.8, 2.2, 4.2 et 3.4[2],[3],[4],[5].

Séisme de 2011 en Virginie

Carte des intensités du séisme.

Date à 17 h 51 min 4 s (UTC), 13 h 51 min 4 s (ETZ)
Magnitude 5.8
Épicentre 37° 56′ 10″ nord, 77° 55′ 59″ ouest
Profondeur km
Régions affectées États-Unis, Canada
Victimes 0 mort

Il a été ressenti dans les États américains du Massachusetts, de Géorgie et de l'Illinois et dans la province canadienne de l'Ontario. Plusieurs bâtiments des villes de New York et de Toronto ont été évacués, ainsi que le Capitole et le Pentagone à Washington DC[6].

Les deux réacteurs de la centrale nucléaire de North Anna se sont automatiquement arrêtés.

Évacuation d'un immeuble à Philadelphie en Pennsylvanie.

Notes et références

  1. United States Geological Survey, « Magnitude 5.8 - VIRGINIA » (consulté le 24 août 2011)
  2. United States Geological Survey, « Magnitude 2.8 - VIRGINIA » (consulté le 24 août 2011)
  3. United States Geological Survey, « Magnitude 2.2 - VIRGINIA » (consulté le 24 août 2011)
  4. United States Geological Survey, « Magnitude 4.2 - VIRGINIA » (consulté le 24 août 2011)
  5. United States Geological Survey, « Magnitude 3.4 - VIRGINIA » (consulté le 24 août 2011)
  6. (en) National Post Staff, « Earthquake felt along eastern seaboard », National Post, (lire en ligne)

Lien externe

  • Portail des sciences de la Terre et de l’Univers
  • Portail des années 2010
  • Portail de la Virginie
  • Portail des risques majeurs
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.