Séminaire communiste international

Le séminaire communiste international était une conférence communiste ayant eu lieu à Bruxelles en Belgique en mai. Elle était organisée par le parti du travail de Belgique[1].

En 1992, Ludo Martens, leader du parti du travail de Belgique initia la conférence, qui regroupa plusieurs partis et organisations avec diverses tendances du marxisme-léninisme. Il a été remarqué pour avoir proposé l’unification des quatre tendances du mouvement marxiste-léniniste. C’est-à-dire les groupes pro-soviétique, pro-chinois, pro-albanais, et pro-cubain[2]. Autour de 200 organisations d’Afrique, d’Amérique du Sud, d’Amérique du Nord, d’Asie et d’Europe ont pris par à cette conférence. Pendant quatre ans, de 1992 à 1995, le séminaire communiste international a travaillé pour trouver « les vraies raisons du retour du capitalisme en Russie » et en Europe de l’Est et d’en tirer les messins pour le futur[1]. Le dernier séminaire a pris place en juin 2014. Les partis membres ont largement étés absorbés dans la rencontre internationale des partis communistes et ouvriers.

Notes et références

  • Portail du communisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.