Sénat (Argentine)

Le Sénat de la Nation ou Honorable Sénat de la Nation argentine (en espagnol: Honorable Senado de la Nación Argentina) fait partie du Congrès national argentin, à égalité avec la Chambre des députés. Le Sénat argentin a pour fonction spécifique la représentation des provinces. Son siège se situe à Buenos Aires, capitale du pays.

Sénat de la Nation argentine
Senado
de la Nación Argentina

Présentation
Type Chambre haute du Congrès national argentin
Présidence
Présidente Cristina Fernández de Kirchner (PJ-Front de tous)
Élection
Présidente provisoire Claudia Ledesma Abdala (FCS-Front de tous)
Élection
Structure
Membres 72 sénateurs
Composition actuelle.
Groupes politiques

Majorité (41)

  • Front de tous (41)

Opposition (31)

Élection
Dernière élection Élection générale de 2019 ()

Palais du Congrès de la Nation Argentine, Buenos Aires.

Photographie du lieu de réunion.
Divers
Site web http://www.senado.gov.ar
Voir aussi Chambre des députés

Composition

Note: la difficulté de comptabiliser les résultats au niveau national (la composition exacte des alliances variant au sein de chaque province) peut expliquer certaines différences de comptabilité selon les sources. Les sources du tableau sont: « Tableau du Clarín »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogle • Que faire ?); La oposición quiere dar señales de cambio y va contra los superpoderes, Clarín, 30 juin 2009.

Le Sénat est composé de 72 sénateurs, soit 3 sénateurs par province, plus 3 sénateurs pour le district fédéral de Buenos Aires.

Le vice-président de la Nation est de droit président du Sénat. Il préside les débats mais ne prend pas part aux votes, sauf en cas d'égalité des voix.

Parti Total du nombre de sénateurs depuis les élections générales de 2009 (sur 72) Évolution en nombre de sénateurs
Kirchnéristes (Front pour la victoire) 36 - 4
Accord civique et social 23 + 7
Péronisme dissident (droite) 9 0
Autres partis 4 - 3

Élections

Le Sénat est doté de 72 sièges pourvus pour des mandats de six ans, renouvelables par tiers tous les deux ans dans des circonscriptions électorales plurinominales correspondants aux vingt-trois provinces de l'Argentine plus Buenos Aires, selon une version modifiée du scrutin majoritaire à un tour. Dans ces vingt quatre circonscriptions de trois sièges chacune, deux sièges sont attribués à la liste arrivant en tête, et le troisième à celle arrivée deuxième. Le sénat étant renouvelé par tiers, le scrutin n'a lieu que dans un tiers des circonscriptions à chaque scrutin.

Conditions d'éligibilité :

  • être âgé de 30 ans au moins,
  • être né en Argentine ou avoir la citoyenneté argentine depuis 6 ans,
  • être originaire de la province ou y résider depuis deux ans,
  • ne pas appartenir au clergé, ni être gouverneur provincial.

Présidence

Femmes au Sénat

Le suffrage féminin est adopté en 1949 en Argentine. En 1952, pour la première fois, 22 femmes deviennent parlementaires (à l'Assemblée et au Sénat).

Annexes

Articles connexes

Lien externe

  • Portail de l’Argentine
  • Portail de la politique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.