Séquence répétée

Il y a trois « types » d'ADN répétés : il peut être hautement répétitif (=15 %), moyennement répétitif (=60 %) ou être sous forme de séquences uniques (=25 %). Chez l'homme, les séquences répétées représentent 50 % du génome. Dans les séquences d'ADN hautement répétitives, on distingue principalement trois types de séquences répétées :

  • Séquences localisées répétées en tandem :
  • ADN satellites : répété environ 5 000 fois, et se trouvent au niveau des centromères[Contradiction], il en existe différentes catégories.
    • Séquences microsatellites : des séquences de 1 à 5 paires de bases sont répétées un grand nombre de fois, répétitions longues de plusieurs kilobases (Kb), il y a plus de 10 000 zones de répétition dans le génome.
    • Séquences minisatellites : des séquences de 15 à 25 paires de bases (pb) sont répétées un grand nombre de fois (1000 à 2000 fois) . Ils sont télomériques[Contradiction], très polymorphes.
    • Grands blocs d'ADN satellite (environ 10 % du génome humain) : blocs allant jusqu'à une dizaine de mégabases, localisés très majoritairement au niveau des centromères et télomères.

Il y a des possibilités d'erreurs lors de l'ajout des séquences monotones.

Voir aussi

  • Portail de la biologie cellulaire et moléculaire
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.