SCAN 20

Le SCAN 20 est un hydravion à coque monomoteur français réalisé par la Société de construction aéronavale (SCAN) située à La Rochelle, créée par Léon Douzille. Le prototype a été construit en secret en 1941. Il a été caché jusqu'à la Libération et n'a volé qu'en 1945.

Pour les articles homonymes, voir Scan.

SCAN 20

SCAN 20 n° 01

Constructeur Société de construction aéronavale
Rôle Hydravion d'entraînement
Premier vol [1]
Nombre construits 24
Équipage
4 personnes
Motorisation
Moteur Béarn 6D
Nombre 1
Type moteur propulsif
Puissance unitaire 350 ch
Dimensions
Envergure 15,00 m
Longueur 11,99 m
Hauteur 3,68 m
Surface alaire 32 m2
Masses
À vide 1 770 kg
Maximale 2 270 kg
Performances
Vitesse maximale 250 km/h
Vitesse de décrochage 85 km/h
Plafond 5 500 m
Rayon d'action 1 000 km

Historique

Le SCAN 20 a été conçu pour satisfaire à une demande de l'armée de l'air pour un petit hydravion d'entraînement (formation). C'était un hydravion monoplan à aile haute avec des flotteurs de stabilisation sous chaque aile.

Construit dans le secret en 1941, il a effectué son premier vol après la libération de la France, en octobre 1945. Le prototype était équipé d'un moteur en ligne 6 cylindres en V inversé Béarn 6D, monté en nacelle au-dessus des ailes. Les réservoirs d'essence, logés dans les ailes, avaient une capacité de 450 litres.

Une commande de 30 avions a été lancée pour la Marine française, mais seulement 23 ont été livrés.

Spécifications

Caractéristiques générales

  • Équipage : 2 (double commande)
  • Capacité : 2 passagers
  • Longueur : 11,99 m
  • Hauteur : 3,68 m
  • Envergure : 15 m
  • Surface : 32 m2
  • Masse à vide : 1 770 kg
  • Masse maximale : 2 270 kg
  • Motorisation : Béarn à 6 cylindres refroidis par air, 350 ch à 2 700 tr/min ou un Potez 8D de 320 ch

Performance

  • Vitesse maximale : 250 km/h
  • Vitesse d'amerrissage : 85 km/h
  • Rayon d'action : 1 000 km
  • Plafond de service : 5 500 m

Photos

Notes et références

Voir aussi

Bibliographie

  • Quartier de mémoire no 9 décembre 2001 (p 77-79) - Éd. Paroles de Rochelais.
  • Mémoire en Image "La Rochelle et ses quartiers" (p. 114-115) de M M. Le Dret et Mahé - Éd. Alan Sutton.

Liens internes

Liens externes

  • Portail de l’aéronautique
  • Portail de l’histoire militaire
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.