Sabine Dullin

Sabine Dullin, née en 1966[1] est une historienne française spécialiste de l'histoire de la Russie et de l'Europe orientale, des relations internationales au XXe siècle, de la Guerre froide et du communisme.

Pour les articles homonymes, voir Dulin et Dullin (homonymie).
Sabine Dullin
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité

Biographie

Normalienne (L FT 1986), ancienne élève de l'École normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud (1986-1990), Sabine Dullin est agrégée d'histoire (1989)[2] et docteure en histoire (1998)[3]. Sa thèse, dirigée par René Girault, s'intitule Diplomates et diplomatie soviétiques en Europe (1930-1939) : structures et méthodes d'une politique extérieure sous Staline.

Maître de conférences à l'Université Paris 1 de 1999 à 2011, membre junior de l'Institut universitaire de France de 2005 à 2010, elle a été professeur des universités à l'Université Lille-III de 2011 à 2015.

Le 1er décembre 2010, elle a soutenu son habilitation à diriger des recherches à l'université Paris 1-Panthéon Sorbonne, intitulée L'URSS à la frontière (1920-1940) : le politique, l'imaginaire et le quotidien d'un État neuf. Le jury était constitué de Alain Blum, Michel Foucher, Robert Frank, Andrea Graziosi, Daniel Nordman et Marie-Pierre Rey[4].

Depuis 2015, Sabine Dullin est professeure des universités en histoire contemporaine de l'Europe centrale et orientale à l'Institut d'études politiques de Paris, rattachée au Centre d'histoire de Sciences Po[5]. Elle dirige, par ailleurs, le département d'histoire de Sciences Po[6].

Ouvrages

  • Histoire de l'URSS, 1917-1991, La Découverte, coll. « Repères », 1994, 123 p., rééd. 2003, 2005, 2009, 2010.
  • Des Hommes d'influences. Les ambassadeurs de Staline en Europe, 1930-1939, Payot, Paris, 2001, 383 p.
  • en codirection avec Sophie Cœuré, Frontières du communisme. Mythologies et réalités de la division de l'Europe, de la révolution d'Octobre au mur de Berlin, La Découverte, coll. « Recherches », 2007, 458 p.
  • La frontière épaisse. Politiques soviétiques de la fermeture (1920-1940) Paris, éditions de l’EHESS, 2014.


Décorations

  • Chevalier de l'Ordre national du mérite, décret du 13 mai 2011[7]

Notes et références

  1. Sabine Dullin sur le site BiblioMonde
  2. « CV Sabine Dullin »
  3. Elle a soutenue sa thèse en 1998 sous la direction de René Girault à Paris I : Diplomates et diplomatie soviétiques en Europe (1930-1939). Structures et méthodes d’une politique extérieure sous Staline.
  4. « Thèses de doctorats et habilitations à diriger des recherches soutenues en 2010 », Revue des Études Slaves, vol. 81, no 4, , p. 579–583 (lire en ligne, consulté le 12 mars 2019)
  5. « Dullin | Centre d'histoire de Sciences Po », sur chsp.sciences-po.fr (consulté le 12 mars 2019)
  6. « Les instances | Sciences Po Département d'histoire », sur www.sciencespo.fr, (consulté le 12 mars 2019)
  7. Décret du 13 mai 2011 portant promotion et nomination (lire en ligne)

Liens externes

  • Portail de l’URSS
  • Portail de l’historiographie
  • Portail des universités françaises
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.