Sabri Lamouchi

Sabri Lamouchi, né le 9 novembre 1971 à Lyon, est un footballeur international français, devenu entraîneur.

Sabri Lamouchi
Situation actuelle
Équipe Nottingham Forest
(entraîneur)
Biographie
Nationalité Française
Tunisienne
Nat. sportive Français
Naissance
Lieu Lyon (France)
Taille 1,75 m (5 9)
Période pro. 1991-2009
Poste Milieu relayeur
Parcours junior
Années Club
1977-1981 Lyon-Duchère AS
1982-1989 CASCOL Oullins
1989-1991 Olympique Alès
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1991-1994 Olympique Alès111 (30)
1994-1998 AJ Auxerre 176 (23)
1998-2000 AS Monaco 072 0(7)
2000-2003 Parme AC 122 (10)
2003-2004 Inter Milan 026 0(0)
2004-2005 Genoa CFC 020 0(1)
2005-2006 Olympique de Marseille 055 0(6)
2006-2007 Al Rayyan Club 007 0(6)
2007-2008 Umm Salal Club 019 0(0)
2009 Al Kharitiyath SC 010 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1996-2000 France012 0(1)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2012-2014 Côte d’Ivoire13v 6n 3d
2014-2017 El Jaish SC33v 12n 19d
2017-2018 Stade rennais FC 20v 12n 17d
2019- Nottingham Forest18v 12n 11d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 7 mars 2020

Il évoluait au poste de milieu relayeur. Il compte douze sélections en équipe de France. Il a été l'entraîneur du Stade rennais FC entre 2017 et 2018. Il est actuellement manager de Nottingham Forest en Championnat d'Angleterre de football D2.

Biographie

Formation

D'origine tunisienne, Lamouchi débute la pratique du football à La Duchère, dès l'âge de 6 ans, où il reste quatre ans avant de rejoindre le club de CASCOL Oullins. Il reste là-bas jusqu'à l'âge de 18 ans, avant de rejoindre le centre de formation d'Alès.

Entrée dans le monde Pro

Lamouchi débute en Division 2 en 1991 avec Alès, où il reste jusqu'en 1994. Il se fait repérer lors du match de Coupe de France contre son ancien club de la Duchère, à l'occasion duquel il marque un but somptueux. Guy Roux lui fait alors rejoindre la première division et l'AJ Auxerre. Il appartient à la génération qui réalise le doublé coupe/championnat en 1996.

Sabri Lamouchi est sélectionné en équipe nationale tunisienne en 1994, mais il reste sur le banc des remplaçants à la suite des choix de Khmais Laabidi, entraîneur national tunisien à l'époque. Cette attitude pousse le joueur franco-tunisien à changer de direction pour choisir l'équipe de France. Il participe à l'Euro 1996 et fait partie des 6 joueurs écartés de la "liste des 28" d'Aimé Jacquet peu avant la Coupe du monde 1998. Ses performances lui valent tout de même d'être recruté par un ténor du championnat, l'AS Monaco. Il y réalise deux magnifiques saisons, conclues par un titre de champion de France en 2000. Il quitte alors le club princier pour la Série A italienne.

La Serie A

Arrivé à Parme en 2000, Lamouchi s'impose comme un titulaire grâce à sa redoutable technique. Véritable plaque tournante de son équipe, il reste trois ans à Parme, où il remporte une Coupe d'Italie, avant de rejoindre l'Inter de Milan. Le joueur a alors 32 ans, et n'a plus la force pour s'imposer dans un tel club. Il reste une bonne partie de la saison sur le banc, avant de partir.

Fin de carrière

Après son départ de Milan, Lamouchi signe au Genoa, en Serie B, où il réalise tout de même de bonnes performances. Il est alors tiré vers le haut par l'Olympique de Marseille qui le recrute en 2005. Il atteint la finale de la Coupe de France et réalise une très bonne saison. Mais, à la grande surprise des Marseillais, le 18 septembre 2006, il fait la demande de quitter l'OM pour cause de trop forte concurrence[1]. Il signe quelques jours plus tard au Qatar, à Al Rayyan, puis à l'Umm Salal Club.

En janvier 2009, il s'engage pour le club d'Al Kharitiyath[2] jusqu'à la fin de saison. Il est aussi en parallèle consultant pour la chaîne Al-Dawri.

Il travaille depuis l'automne 2009 en tant que consultant sur l'antenne de Canal+.

Sabri Lamouchi est membre du club des Champions de la Paix, un collectif de 54 athlètes de haut niveau créé par Peace and Sport, organisation internationale basée à Monaco et œuvrant pour la construction d'une paix durable grâce au sport.

Carrière d'entraîneur

En 2009, Lamouchi obtient le brevet d'État d'éducateur sportif 2 spécifique[3].

Le 28 mai 2012, il est nommé à la tête de la sélection de la Côte d'Ivoire en remplacement de François Zahoui. Il a pour tâche de qualifier la sélection pour le Mondial 2014 au Brésil.

Le 2 juin 2012, il gagne son premier match en tant qu'entraîneur de la Côte d'Ivoire, lors d'une rencontre face à la Tanzanie (2-0).

Lors de la CAN 2013 en Afrique du Sud, la Côte d'Ivoire est éliminée en quarts de finale par le Nigeria. Sabri Lamouchi présente sa démission le 25 juin 2014 après l'élimination de la Côte d'Ivoire dès le premier tour de la Coupe du monde 2014 face à la Grèce (2-1)[4].

En janvier 2015, il est nommé entraineur du El Jaish SC au Qatar. Il emmène avec lui ses adjoints, Jean-Marc Kuentz et Olivier Pédémas qui le suivent depuis 2012.

Au Stade Rennais

Le 8 novembre 2017, à la suite de la prise de fonction d'Olivier Létang en tant que président délégué et manager général du Stade rennais, il devient le nouvel entraîneur du club breton en remplaçant ainsi Christian Gourcuff, en place depuis mai 2016[5]. Grâce à de bons résultats, il qualifie le Stade Rennais en Europa League pour la première fois depuis sept ans[6] en terminant 5ème du championnat de France de Ligue 1.

Le début de saison 2018-2019 est plus compliqué et sa situation est fragilisée malgré le soutien du public. Il n'est plus l'entraîneur du Stade rennais FC depuis le 3 décembre 2018 (date de sa mise à pied) à la suite de la défaite 1-4 contre Strasbourg et est remplacé par intérim par Julien Stéphan, entraîneur de la réserve.

Avec un style de jeu en rupture avec son prédécesseur (Christian Gourcuff), plus pragmatique et moins dogmatique, il insuffle un vent nouveau dès sa prise de fonction, et une victoire dans le derby face à Nantes (2-1). Il profitera enfin d'une équipe avec plusieurs joueurs talentueux (Wabhi Kazhri , Benjamin Bourigeaud, Joris Gagnon, Ismaïla Saar, Benjamin André) dont il sera en tiré le meilleur profit. Il est enfin l'entraineur du renouveau, Choisit dès l'arrivé d'Olivier Létang, alors qu'il disposait d'une expérience limité et contrasté avec la Cote d'ivoire.

A Nottingham Forrest

Le 28 juin 2019, suite au départ de Martin O'Neill, il a été annoncé que Lamouchi deviendrait le manager de Nottingham Forest pour la saison 2019-2020.

Palmarès

En club

En équipe de France

Statistiques

Club

Statistiques de Sabri Lamouchi [7],[8]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s)Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division MB MBCMBMB
1990-1991 Olympique Alès D2 18 0 - ---- 180
1991-1992 Olympique Alès D2 32 7 1 0--- 337
1992-1993 Olympique Alès D2 34 7 1 0--- 357
1993-1994 Olympique Alès D2 40 12 3 4--- 4316
1994-1995 AJ Auxerre D1 35 5 4 0C263 458
1995-1996 AJ Auxerre D1 36 6 8 2C340 488
1996-1997 AJ Auxerre D1 27 3 2 0C151 344
1997-1998 AJ Auxerre D1 31 5 6 0C3120 495
1998-1999 AS Monaco D1 24 2 2 1C320 283
1999-2000 AS Monaco D1 32 3 4 0C381 444
2000-2001 Parme AC Serie A 29 3 7 0C370 433
2001-2002 Parme AC Serie A 31 3 6 0C1+C382 455
2002-2003 Parme AC Serie A 30 2 1 0C340 352
2003-2004 Inter Milan Serie A 16 0 3 0C1+C370 260
2004-2005 Genoa CFC (prêt) Serie B 20 1 - ---- 201
2005-2006 Olympique de Marseille (prêt) L1 32 5 6 0C391 476
2006-sep. 2006 Olympique de Marseille L1 5 0 - -C330 80
sep. 2006-2007 Al Rayyan Club D1 7 6 - ---- 76
2007-2008 Umm Salal Club D1 19 0 - ---- 190
2008-2009 Al Kharitiyath SC D1 10 1 - ---- 101
Total sur la carrière 50871547-758 63786

Équipe de France

12 sélections en Équipe de France, 1 but (le 27 mars 1996 lors du match Belgique-France, score : 0-2)[9].

Notes et références

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.