Saint Jean Baptiste (Rodin)

Saint Jean Baptiste (du thème biblique du prophète Jean le baptiste) est une des premières statues en bronze d'Auguste Rodin de 1878. Elle confirme son génie après L'Âge d'airain, et est exposée au musée d'Orsay et au musée Rodin de Paris.

Pour les articles homonymes, voir Saint-Jean-Baptiste.
Saint Jean Baptiste
Artiste
Auguste Rodin
Date
Type
Technique
Statue en bronze
Dimensions (H × L)
204 × 63 cm
Collections
N° d’inventaire
S.999
Localisation

Historique

Pour prouver son génie et taire les détracteurs du bronze l'Age d'Airain, en 1878, Rodin crée un « Saint Jean Baptiste » plus grand que nature.

II prouve ainsi qu'il n'a pas recours au moulage. Il révolutionne alors la sculpture, par l’expressivité des formes, des expressions, des émotions, des sentiments et de la sensualité, de la perfection des visages, et de parties aussi complexes que les mains, les pieds etc. Il invente « le style Rodin » avec de nouvelles techniques de sculpture comme l’assemblage, la démultiplication ou la fragmentation, en totale contradiction avec l’académisme d'alors.

Le modèle Pignatelli posant pour l'œuvre, photographié par Gaudenzio Marconi[1]

Moulages de l'œuvre dans le monde

Notes et références

Liens externes

    • Portail du christianisme
    • Portail de la sculpture
    • Portail du musée d’Orsay
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.