Saint Paul (Minnesota)

Saint Paul[1] (en anglais : [seɪnt ˈpɔːl]) est la capitale de l'État du Minnesota, aux États-Unis. Elle en est la deuxième ville par le nombre d'habitants après Minneapolis avec 285 068 habitants (recensement de 2010), avec laquelle elle forme la conurbation de Minneapolis-Saint Paul, qui comptait 3 348 859 habitants en 2010.

Pour les articles homonymes, voir Saint Paul.
Saint Paul
Nom officiel
(en) Saint Paul
Nom local
(en) Saint Paul
Géographie
Pays
État
Comté
Capitale de
Baigné par
Superficie
145,5 km2
Altitude
214 m
Coordonnées
44° 56′ 39″ N, 93° 05′ 37″ O
Démographie
Population
285 068 hab. ()
Densité
1 959,3 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Chef de l'exécutif
Melvin Carter III (en) (depuis le )
Jumelages
Histoire
Origine du nom
Fondation
Identifiants
Code postal
55101–55175
Code FIPS
27-58000
GNIS
Indicatif téléphonique
651
Site web

Géographie

Carte de la conurbation de Minneapolis-Saint Paul.

Saint Paul se situe dans le nord du Midwest des États-Unis, région du centre de l'Amérique du Nord à environ 650 km au nord-ouest de Chicago et 400 km du Canada. Plus précisément, la ville est localisée dans le centre-est de l'État du Minnesota, dans le comté de Ramsey, non loin de la frontière avec le Wisconsin.

Histoire

Saint Paul commença à être fréquentée par des trappeurs, des aventuriers et des missionnaires au début du XIXe siècle, après la construction du fort Snelling. La plupart d'entre eux venaient du Canada proche et de l'est des États-Unis. Ils se regroupèrent d'abord à la confluence du Mississippi et du Minnesota. Le premier habitant fut un canadien, Pierre Parrant, qui ouvrit le premier commerce et habitation à Saint Paul. Au début des années 1820, la région devint un centre important de commerce. En 1841, le père missionnaire catholique français Lucien Galtier établit la Cathedral of St Paul qui donna son nom à la ville. Saint Paul fut ensuite la capitale du territoire puis de l'État du Minnesota (1858).

C'est dans cette ville qu’Irma LeVasseur, première femme médecin québécoise, fut formée avant de retourner pratiquer au Québec et en Europe.

En 1931, le chômage et la misère provoqués par la Grande Dépression entraînent des émeutes de la faim dans la ville[2].

Saint Paul dans les années 1900.

Démographie

Historique des recensements
Ann.Pop.
18501 112
186010 401 +835,34%
187020 030 +92,58%
188041 473 +107,05%
1890133 156 +221,07%
1900163 065 +22,46%
1910214 744 +31,69%
1920234 698 +9,29%
1930271 606 +15,73%
1940287 736 +5,94%
1950311 349 +8,21%
1960313 411 +0,66%
1970309 980 -1,09%
1980270 230 -12,82%
1990272 235 +0,74%
2000287 151 +5,48%
2010285 068 -0,73%
Est. 2017306 621 +7,56%
Composition de la population en % (2010)[3]
Groupe Saint Paul Minnesota États-Unis
Blancs 60,185,372,4
Afro-Américains 15,75,212,6
Asiatiques 15,04,04,8
Autres 3,92,06,4
Métis 4,22,42,9
Amérindiens 1,11,10,9
Total 100100100
Latino-Américains 9,6 4,7 16,7

La ville de Saint Paul abrite une importante population hmong, qui en 2010 représente 10 % de la population[4].

La population latino est quant à elle majoritairement composée de Mexicano-Américains[5].

Selon l'American Community Survey, pour la période 2011-2015, 72,40 % de la population âgée de plus de 5 ans déclare parler anglais à la maison, alors que 9,72 déclare parler une langue hmong, 6,86 % l'espagnol, 3,92 % une langue africaine, 0,72 % le vietnamien, 0,57 % une langue chinoise, 0,53 % le français et 5,27 % une autre langue[6].

Monuments et sites

Enseignement

Sports

Jumelages

Personnalités liées à la ville

Notes et références

  1. Son nom peut être considéré comme français, la ville ne prend pas le trait d'union caractéristique des collectivités territoriales françaises ou francisées.
  2. André Kaspi, Franklin Roosevelt, Paris, Fayard, (ISBN 2213022038), p. 224.
  3. (en) « Population estimates, July 1, 2016, (V2016) », sur www.census.gov.
  4. (en) « Asian alone with one Asian category for selected groups », sur factfinder.census.gov (consulté le 12 avril 2017).
  5. (en) « Profile of General Population and Housing Characteristics: 2010 », sur factfinder.census.gov (consulté le 12 avril 2017).
  6. (en) « Language spoken at home by ability to speak english for the population 5 years and over », sur factfinder.census.gov (consulté le 12 avril 2017).

Annexes

Article connexe

Liens externes

  • Portail des Franco-Américains
  • Portail de Minneapolis et Saint Paul
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.