Sainte Marie-Madeleine

Sainte Marie-Madeleine peut désigner plusieurs saintes chrétiennes, en premier lieu Marie de Magdala (Ier siècle), disciple de Jésus ; fêtée le 22 juillet[1],[2]. Sainte patronne des gantiers, des fabricants de peignes, des coiffeurs, des parfumeurs, des tanneurs, des tisserands, des jardiniers, des vignerons, des marchands de vin, des pharmaciens, des épiciers et des prostituées.

Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.
Pour les articles homonymes, voir Marie-Madeleine.
La reconstruction du visage de sainte Marie-Madeleine

Sainte patronne de la Provence[3], elle est aussi celle des communes de Beaucaire dans le Gard, et de Deyme dans la Haute-Garonne[4].

Autres :

Œuvres artistiques

Références

  1. Nominis : Sainte Marie-Madeleine
  2. La Croix : Marie-Madeleine et son énigme
  3. Fernand Benoît, La Provence et le Comtat Venaissin, Paris, Gallimard,
  4. « 2.1 L’église Sainte-Marie-Madeleine », Deyme au fil des rues, (lire en ligne, consulté le 24 juillet 2017)
  5. Présentation de Sainte Marie Madeleine de Pazzi sur le site carm-fr.org
  6. Nominis : Sainte Marie-Madeleine Fontaine

Voir aussi

Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.