Sandra Kalniete

Sandra Kalniete, née le à Kolpachevo (Russie), est une femme politique et femme de lettres lettonne. Elle a été membre du groupe Amato (traité modificatif). Elle appartient au parti Unité.

Sandra Kalniete
Fonctions
Députée européenne
En fonction depuis le
(10 ans, 8 mois et 13 jours)
Élection 6 juin 2009
Réélection 24 mai 2014
25 mai 2019
Législature 7e, 8e et 9e
Groupe politique PPE
Commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

(6 mois et 10 jours)
Président Romano Prodi
Prédécesseur Franz Fischler
Successeur Mariann Fischer Boel
Ministre lettonne des Affaires étrangères

(1 an, 4 mois et 2 jours)
Premier ministre Einars Repše
Gouvernement Repše
Prédécesseur Indulis Bērziņš (pl)
Successeur Rihards Pīks
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Kolpachevo (Russie)
Nationalité Lettonne
Parti politique Front populaire (jusqu'à 1993)
Nouvelle Ère (2002-2008)
Union civique (2008-2011)
Unité (depuis 2011)
Diplômée de Académie des beaux-arts de Lettonie
Université de Leeds
IHEID

Biographie

Elle est née à Togour dans la région de Tomsk en Sibérie soviétique où sa famille avait été déportée. Elle a raconté sa terrible enfance dans son livre biographique En escarpins dans les neiges de Sibérie : « Je suis née au goulag le dans le village de Togour, district de Kolpachevo, région de Tomsk. Mes parents n'ont pas voulu offrir d'autres esclaves au pouvoir soviétique, je n'ai eu ni frère ni sœur. Nous sommes rentrés en Lettonie le . »

De 1987 à 1988, elle fut secrétaire-générale de la Société des artistes lettons

Figure de la lutte pour l'indépendance de la Lettonie, elle embrasse la carrière diplomatique à partir de 1990.

Elle est membre du conseil d'administration du think tank Les Amis de l'Europe, elle est également conseillère du think tank: la Fondation pour l'innovation politique

Formation

Elle parle le letton, l'anglais, le français et le russe.

Carrière politique

  • 1988-1990 : Secrétaire-générale (chef-adjointe) du Front populaire de Lettonie (mouvement pour l’indépendance de la Lettonie)

Carrière ministérielle

  • 1990-1993 : Adjoint du Ministre des Affaires étrangères de Lettonie (chef du protocole)
  • 1993-1997 : Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de Lettonie auprès des Nations unies à Genève
  • 1997-2002 : Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de Lettonie en France
  • 2000-2002 : Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire et représentante permanente de Lettonie auprès de l’UNESCO
  • 20022004 : Ministre des Affaires étrangères de Lettonie

Carrière européenne

Elle a été jusqu'en 2004 l'une des 105 membres de la Convention sur l'avenir de l'Europe chargée de rédiger le Traité établissant une constitution pour l'Europe, représentant le gouvernement letton.

Du 1er mai 2004 au 20 novembre 2004, elle a été commissaire européenne au sein de la commission Prodi.

Elle a été élue députée européenne lors des élections européennes de 2009 sur la liste de l'Union civique.

Au Parlement européen, elle siège au sein du groupe du Parti populaire européen. Au cours de la 7e législature, elle est vice-présidente de la délégation pour les relations avec le Japon et est membre de la commission du marché intérieur et de la protection des consommateurs.

Elle est réélue lors des élections européennes de 2014.

Publications

  • Textiles lettons (Latvju tekstilmāksla), Riga, Liesma 1989
  • Je vaincrai. Tu vaincras. Nous vaincrons. Ils seront vaincus (Es lauzu, tu lauzi, mēs lauzām. Viņi lūza), Riga, Jumava 2000
  • En escarpins dans les neiges de Sibérie (Ar balles kurpēm Sibīrijas sniegos), Riga, Atena 2001
  • En escarpins dans les neiges de Sibérie, traduit du letton par Velta Skujina, Paris, éditions des Syrtes, 2003.

Décorations

Autres

Sandra Kalniete est membre du comité scientifique de la revue Nordiques.

Notes et références

    Voir aussi

    Articles connexes

    Liens externes

    • Portail de la Lettonie
    • Portail de la politique
    • Portail de l’Union européenne
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.