Sanghen

Sanghen est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Hauts-de-France.

Sanghen

La mairie.

Blason
Administration
Pays France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Arrondissement de Calais
Canton Calais-2
Intercommunalité CC Pays d'Opale
Maire
Mandat
Jean-Pierre Doye
2014-2020
Code postal 62850
Code commune 62775
Démographie
Gentilé Sanghinois
Population
municipale
329 hab. (2017 )
Densité 53 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 46′ 37″ nord, 1° 54′ 12″ est
Altitude Min. 74 m
Max. 196 m
Superficie 6,17 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais
Sanghen
Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais
Sanghen
Géolocalisation sur la carte : France
Sanghen
Géolocalisation sur la carte : France
Sanghen

    Géographie

    Communes limitrophes

    Panneau d'entrée de la commune.
    Alembon Licques
    N
    O    Sanghen    E
    S
    Colembert

    Nabringhen

    Herbinghen

    Toponymie

    Le nom de la localité est attesté sous les formes Sauvinghehem (1084), Sanninghehem (1084), Saningehem (1102), Sauningahem ou Sawingahem et Savingahem (1114), Zawinghem et Sainghem (1127), Savinguehen (1164), Sanningehem (1170), Singnegehem (1174), Savinghem (1202), Sawingehem et Sawinghem (1227), Sanghem (1289), Saongehem (XIIIe siècle), Sawinghen (1307), Zawinghen (1312), Sanghehem (v. 1400), Sanguehen et Sangheem (XVe siècle), Sanguen (1559)[1].

    De l'anthroponyme germanique Savo suivi du suffixe -ingen + heim[2], signifiant « demeure du peuple de Savo ».

    Zangem en flamand[3].

    Histoire

    En 1202, Hugues de Sawinghem est cité dans un acte ː il cède un bien à l'abbaye Saint-Médard d'Andres, sous le contrôle du comte de Guînes Baudouin II de Guînes[4]. Les comtes de Guînes avaient des droits sur la terre de Sauvinghen ː en 1228, l'abbaye de Saint-Bertin de Saint-Omer déclare avoir reçu du comte Baudouin III de Guînes ses droits sur cette terre (sauf le droit de juger les criminels) et en récompense annoncent qu'ils vont l'associer à leurs prières (prier pour lui)[5].

    Chaque année, la paroisse élisait une reine vierge, chargée de l'entretien de l'église. La tradition a disparu avec la disparition des vierges et des prêtres qui présidaient l'élection.

    Politique et administration

    Liste des maires successifs
    Période Identité Étiquette Qualité
    Les données manquantes sont à compléter.
    mars 2001 2008 Marie-Josèphe Lapôtre    
    mars 2008 En cours
    (au 28 février 2015)
    Jean-Pierre Doye   Réélu pour le mandat 2014-2020[6]

    Démographie

    Sanghen dans son canton et son arrondissement.

    Évolution démographique

    L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[8].

    En 2017, la commune comptait 329 habitants[Note 1], en augmentation de 14,63 % par rapport à 2012 (Pas-de-Calais : +0,3 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

    Évolution de la population  [modifier]
    1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
    314275308334378360317336316
    1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
    271240277291287256252270253
    1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
    258251257282271237218215203
    1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
    201206193201231223258263287
    2017 - - - - - - - -
    329--------
    De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
    (Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006[10].)
    Histogramme de l'évolution démographique

    Pyramide des âges

    La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (15,2 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (53,6 % contre 48,4 % au niveau national et 48,2 % au niveau départemental).

    La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

    • 53,6 % d’hommes (0 à 14 ans = 24,1 %, 15 à 29 ans = 21,3 %, 30 à 44 ans = 25,5 %, 45 à 59 ans = 17 %, plus de 60 ans = 12 %) ;
    • 46,4 % de femmes (0 à 14 ans = 19,7 %, 15 à 29 ans = 23 %, 30 à 44 ans = 23 %, 45 à 59 ans = 15,6 %, plus de 60 ans = 18,8 %).
    Pyramide des âges à Sanghen en 2007 en pourcentage[11]
    HommesClasse d’âgeFemmes
    0,7 
    90 ans ou +
    0,8 
    2,1 
    75 à 89 ans
    4,9 
    9,2 
    60 à 74 ans
    13,1 
    17,0 
    45 à 59 ans
    15,6 
    25,5 
    30 à 44 ans
    23,0 
    21,3 
    15 à 29 ans
    23,0 
    24,1 
    0 à 14 ans
    19,7 
    Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[12]
    HommesClasse d’âgeFemmes
    0,2 
    90 ans ou +
    0,8 
    5,1 
    75 à 89 ans
    9,1 
    11,1 
    60 à 74 ans
    12,9 
    21,0 
    45 à 59 ans
    20,1 
    20,9 
    30 à 44 ans
    19,6 
    20,4 
    15 à 29 ans
    18,5 
    21,3 
    0 à 14 ans
    18,9 

    Culture locale et patrimoine

    Lieux et monuments

    • L'église Saint-Martin, datant du XIIIe siècle.
    • La fontaine miraculeuse qui sourd sous une pergola de tilleul, à côté de l'église, où de nombreuses chaussures d'enfant, pendues au-dessus du puits de la fontaine, attestent des guérisons.
    • Le monument aux morts.

    Personnalités liées à la commune

    Héraldique

    Blason De gueules à l'église du lieu d'argent ; au chef d'argent chargé de trois huchets contournés de gueules.
    Détails
    Montre l'église locale surmontée des trois huchets de la famille de Baincthun, qui donna d'anciens seigneurs du lieu.
    Adopté par la municipalité.

    Pour approfondir

    Bibliographie

    Articles connexes

    Liens externes

    Notes et références

    Notes

    1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

    Références

    1. Comte Auguste De Loisne, Dictionnaire topographique du département du Pas-de-Calais, Paris, (lire en ligne), p. 353
    2. Ernest Nègre - Toponymie générale de la France, Volume 2
    3. Centre de Recherche généalogique Flandre-Artois
    4. Alphonse Wauters,Table chronologique des chartes et diplômes imprimés concernant l'histoire de la Belgique, 10 volumes en 11 tomes, Bruxelles, 1866 à 1904. Tome III, Année 1202
    5. A. Wauters, option citée, Tome III, Année 1226
    6. « Liste des communes et des maires » [xls], Préfecture du Pas-de-Calais, (consulté le 21 février 2015).
    7. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
    8. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
    9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
    10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
    11. « Évolution et structure de la population à Sanghen en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 28 août 2010)
    12. « Résultats du recensement de la population du Pas-de-Calais en 2007 » [archive du ], sur le site de l'Insee (consulté le 28 août 2010)
    • Portail du Nord-Pas-de-Calais
    • Portail des communes de France
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.