Sarah Parcak

Sarah Parcak (née à Bangor, Maine, États-Unis) est une archéologue américaine, archéologue de l'espace, et égyptologue[1],[2],[3]. Elle est professeur d'anthropologie et directeur du Laboratoire pour l'observation mondiale à l'université d'Alabama à Birmingham.

Sarah Parcak
Sarah Parcak en 2014.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Site web
Distinction
Prix TED ()

Elle est connue pour son utilisation de l'imagerie satellite pour identifier des sites archéologiques en Égypte, en Italie[1] et ailleurs sur le territoire de ce qui fut l'Empire romain. En partenariat avec son mari, le Dr Greg Mumford, elle dirige des projets d'études et des fouilles dans le Fayoum, le Sinaï, et le delta Est de l'Égypte.

Biographie

Documentaires

Ouvrages

Notes et références

  1. « Une archéologue de l'espace découvre 17 pyramides égyptiennes insoupçonnées », sur www.rfi.fr, (consulté le 9 novembre 2014)
  2. « L'incroyable découverte de Sarah Parcak », sur www.mystere-tv.com, (consulté le 17 octobre 2014)
  3. Julien Vlassenbroek, « Egypte: Une "archéologue spatiale" découvre 17 pyramides perdues », sur www.rtbf.be, (consulté le 17 octobre 2014)

Sources

Liens externes

  • Portail de l’archéologie
  • Portail de l’Égypte antique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.