Sava Sedmotchislenik

Saint Sava (Sedmotchislenik) (né entre 810 et 840 et mort entre 880 et 890) était un clerc bulgare du IXe siècle, élève des saints Cyrille et Méthode. Il a été canonisé par le Patriarcat de Bulgarie, qui le vénère comme l’un des Sept Saints de l'Église bulgare (avec Cyrille, Méthode, Clément d'Ohrid, Naum d'Ohrid, Gorazd et Angelar) : Светите Седмочисленици/svetite Sedmočislenici.

Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Sava (Sedmotchislenik)

Fresque du monastère Sveti Naum près d’Ohrid (saint Sava est le troisième en partant de la gauche)
apôtre du Premier Empire bulgare (равноапостол/ravnoapostol)
Naissance entre 810 et 840
inconnu
Décès entre 880 et 890 
Nationalité Bulgare
Vénéré par Église orthodoxe
Fête 27 juillet (fête de Sept Saints de l’Église bulgare, Свети Седмочисленици/Sveti Sedmočislenici)

Qualifié dans La Vie de saint Clément d'Ohrid par le théologien Théophylacte, « d’élu et coryphée » parmi les élèves de Cyrille et Méthode, son culte a été particulièrement pratiqué en Bulgarie et dans l’Empire byzantin. Son nom a été oublié dans les siècles suivants. Le synodique du tsar Boril, un écrit historique et théologique bulgare du XIIIe siècle, place le nom de Sava aux côtés de ceux de Cyrille, Méthode, Clément d’Ohrid, Gorazd et Nahum, qui « enseignèrent la nation bulgare » et se consacrèrent aux Saintes Écritures en langue slave. Aucun écrit dû à la plume de saint Sava n'est parvenu jusqu’à nous.

Articles connexes

Notes et références

    • Cet article utilise le système de l'Organisation des Nations unies de translittération de l'alphabet cyrillique (également appelé « système scientifique de translittération »), le seul qui constitue une norme scientifique internationalement reconnue.
    • Portail de l’histoire
    • Portail des religions et croyances
    • Portail de la Bulgarie
    • Portail de la Macédoine du Nord
    • Portail du christianisme orthodoxe
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.