Sayyid

Sayyid (arabe : sayyid, سـيّد, pluriel sāda, سادة; parfois transcrit Seid[1] ou Sid ; seigneur/Maître) est un titre honorifique traditionnellement utilisé pour se référer aux gens reconnus descendants du prophète de l'Islam[2], Mahomet. Le mot signifie littéralement « seigneur », « prince » ou « maître » et il est aussi fréquemment donné à des musulmans de haut rang.

Ne doit pas être confondu avec Dynastie des Sayyîd.

Généalogie

Les Sayyid sont tous descendants de l'union de la fille du prophète de l'Islam, Fatima Zahra avec son cousin et beau-fils Ali ibn Abi Talib. Ils sont eux-mêmes descendants des Quraysh, la famille issue d' Ismaël, fils du prophète Abraham.

Jurisprudence

La jurisprudence islamique prévoit que ni les « gens de la maison » (Ahl-ul-bayt) ni les descendants directs de Mahomet par l’un des douze imams (Sayyid) ne peuvent percevoir d’aumône (Zakat). Ils peuvent toutefois percevoir l’aumône de fin du Ramadan (Zakat al-Fitr) d’un autre sayyid. Dans l'Islam chiite, ils peuvent recevoir une part de l'impôt appelé Khoms avec l’autorisation des juristes appelé Marja`-e Taqlid.

Sayyid ne doit pas être confondu avec sa`id (sa`îd, سعيد, heureux).

Appellations selon les pays

LangueTranscriptionRégion d'utilisation
ArabeSayyid, Sayid, SidiMonde arabe
PerseSayyed, Sayed, Seyyed (Seyyede pour les femmes)Iran, Azerbaïdjan et Turkestan
TurcSeyed, Seyit, Seyyid, SayedTurquie, Azerbaïdjan et Turkestan
Ourdou, PunjabiSyedPakistan et Inde
Arabe maghrébin, berbèreSidi, SidMaghreb
GujaratiSyednaPakistan, Inde
AutresSaiyed, Siyyid

Il y a deux types de sayyid :

Dans le monde arabe, généralement les Hassani sont appelés chérifs.

Exemples de familles Sayyid

AncêtreTitre ArabeSurnom ArabeTitre Perse
Ali ibn Abi TalibAllawi[3]Allawi[3]Alavi[3]
Hasan ben Alial-Hashimi or al-Hassanial-Hashimi or al-HassaniHashemi, Hassani, or Tabatabai
Husayn ibn Alial-Hussainial-Hussaini[4] Hosseini
Ali ibn Husayn Zayn al Abidinal-Abidial-AbidiAbedi
Zayd ibn Ali ach-Chahidaz-Zaidial-ZaidiZaidi ou Zeidi
Muhammad al-Baqiral-Baqirial-BaqiriBaqeri
Jafar as-Sadiqal-Ja'farial-Ja'fariJafari
Musa al-Kazimal-Mousawial-MousawiMousavi ou Kazemi
Idris Al Awwalal-Idrisial-Idrisi
Ali ar-Ridaar-Ridawial-Ridawi ou al-RadawiRazavi, Rizavi, Rizvi
Muhammad at-Taqiat-Taqawial-TaqawiTaqavi
Ali al-Hadian-Naqawial-NaqawiNaqavi

Notes et références

  1. Ainsi Bouillet, p. 1737
  2. (en) Paul Dresch, Tribes, Government, and History in Yemen, Oxford University Press, , 480 p. (ISBN 0198277903, lire en ligne), p. 140
  3. Il y a débat pour savoir si les Allawi, Alavi sont sayyid, parce qu’ils ne sont pas les descendants de Fatima Zahra bint Mohammad, mais des autres épouses d’`Alî. Ils ne sont donc pas descendants de Mahomet.
  4. Autres, El-Husseini, Husseini, et Hussaini.

Annexes

Articles connexes

  • Portail de l’islam
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.