Seneca (langue)

Le seneca (ou sénéca ou schaghticoke, parfois sénèque) est une langue iroquoienne du Nord parlée par environ 150 personnes, toutes âgées, essentiellement dans l'État de New York. D'autres locuteurs sont présents en Ontario sur la réserve des Six-Nations. Un groupe de Senecas vivait en Oklahoma mais ils sont désormais assimilés aux Cayugas. Le seneca, que les Français nommaient le tsonnontouan, était une des langues de la confédération iroquoise des Cinq-Nations.

Pour les articles homonymes, voir Seneca.

Seneca
Onödowága ou Onötowáka
Pays Canada, États-Unis
Nombre de locuteurs 175[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 see
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF see

Phonologie

Les tableaux présentent les phonèmes du seneca[2].

consonnes

  Bilabiale Dentale Palatale Post-alv. Vélaire Glottale
Occlusive t [t] k [k] kw [] ʔ [ʔ]
Fricative s [s] h [h]
Affriquée ts [ts]
Nasale n [n]  
Semi-voyelle w [w] y [j]

Allophones

Devant une voyelle la plupart des occlusives, affriquées et fricatives, à savoir [t], [k], [kw], [s], [ts], deviennent sonores[2].

Voyelles

Antérieure Postérieure
Fermée i [i] (u) [u]
Moyenne e [e] ę [ɛ̃] o [o] ǫ [ɔ̃]
Ouverte æ [æ] a [a]  

Notes et références

  1. Selon Ethnologue.com
  2. Chafe 1967, pp. 5-6.

Sources

  • (en) Wallace L. Chafe, Seneca Morphology and Dictionary, Washington D.C., Smithsonian Institution, coll. « Smithsonian Contributions to Anthropology » (no 4), (lire en ligne)
  • (en) Wallace L. Chafe et Michael K. Foster, Prehistoric Divergences and Recontacts between Cayuga and the Other Northern Iroquoian Languages, vol. 47, , 121-142 p., chap. 2
  • (en) Wallace Chafe, English - Seneca Dictionary, (lire en ligne)
  • (en) Wallace Chafe, A Gramar of the Seneca Language, (lire en ligne)

Liens externes

  • Portail des langues
  • Portail des États-Unis
  • Portail du Canada
  • Portail des Nord-Amérindiens
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.