Sentence

Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Histoire

Dès le Ve siècle, on n'étudie plus les œuvres de l'Antiquité dans leur totalité mais sous forme d'excerpta[1] (morceaux choisis). Certains de ces morceaux deviennent si succincts qu'ils se ramènent à des proverbia ou des sententiae (sentences)[2]. On recueille alors ces sentences dans des ouvrages, comme le Liber de moribus prêté à Sénèque ou les Distica Catonis attribués à Caton l'Ancien.
Ces recueils de sentences servaient non seulement pour la morale (très utilisée par les théologiens) mais aussi d'arguments pour les discours (notion d'exemplum).

Notes et références

  1. du latin excerpere, choisir.
  2. Pierre Nobel, La transmission des savoirs au Moyen Âge et à la Renaissance, Presses universitaires de Franche-Comté, 2005, p. 264.

Voir aussi

Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.