Serment olympique

Le serment olympique est un serment prononcé par un athlète, un arbitre et, depuis 2012, un entraîneur lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques modernes. Depuis février 2018, un seul serment est prononcé au nom des trois catégories[1].

Victor Boin prête le serment en 1920.
Géo André prête le serment en 1924.

L'athlète et l'arbitre, qui sont du pays organisateur, tiennent un coin du drapeau olympique pendant qu'ils prononcent le serment[2].

Texte des serments

Serment olympique

« Au nom de tous les concurrents, je promets que nous prendrons part à ces Jeux olympiques en respectant et suivant les règles qui les régissent, en nous engageant pour un sport sans dopage et sans drogue, dans un esprit de sportivité, pour la gloire du sport et l'honneur de nos équipes[2] ».

Serment de l'arbitre

« Au nom de tous les juges et officiels, je promets que nous remplirons nos fonctions pendant ces Jeux olympiques en toute impartialité, en respectant et suivant les règles qui les régissent, dans un esprit de sportivité[2] ».

Serment de l'entraîneur

« Au nom de tous les entraîneurs et des autres membres de l'entourage des athlètes, je promets de faire respecter et de défendre pleinement l'esprit de sportivité et le fair-play selon les principes fondamentaux de l'olympisme[2] ».

Histoire

Le serment olympique a été écrit par Pierre de Coubertin. En plus de s'assurer que les athlètes respectent les règles olympiques, il rappelle les cérémonies des Jeux olympiques antiques où les athlètes prêtaient serment devant Zeus Horkios. Le serment a été prononcé pour la première fois aux Jeux olympiques d'été de 1920 à Anvers par l'escrimeur belge Victor Boin. Les athlètes prononçant le serment olympique sont choisis par le comité d'organisation des Jeux[3]. Le premier serment prononcé par un arbitre l'a été lors des Jeux olympiques d'hiver de 1972 à Sapporo et le premier serment prononcé par un entraîneur l'a été lors des Jeux olympiques d'été de 2012 à Londres[2],[4].

Le texte du serment a légèrement évolué au fil du temps. Par exemple, l'expression « pour l'honneur de nos pays » a été remplacée en 1964 par « pour l'honneur de nos équipes », moins nationaliste. Les mots concernant le dopage ont été ajoutés pour les Jeux olympiques d'été de 2000 à Sydney[3]. Pour raccourcir le temps que prenaient les trois serments lors des cérémonies d'ouverture, le CIO décidé en 2017 de regrouper les trois serments existants en les faisant prononcer pour l'essentiel par le seul athlète. Ce nouveau texte et ce regroupement sont mis en œuvre lors des Jeux d'hiver à Pyeongchang en 2018.

Jureurs

Le tableau suivant liste les athlètes, juges et entraîneurs ayant prononcé le serment olympique[5].

Jeux Athlète Arbitre Entraîneur
Été Hiver
1920 AnversVictor Boin
1924 ChamonixCamille Mandrillon
1924 ParisGeorges André
1928 Saint-MoritzHans Eidenbenz
1928 AmsterdamHarry Dénis
1932 Lake PlacidJack Shea
1932 Los AngelesGeorge Calnan
1936 Garmisch-PartenkirchenWilhelm Bogner
1936 BerlinRudolf Ismayr
1948 Saint-MoritzBibi Torriani
1948 LondresDon Finlay
1952 OsloTorbjoern Falkanger
1952 HelsinkiHeikki Savolainen
1956 Cortina d'AmpezzoGiuliana Chenal-Minuzzo
1956 MelbourneJohn Landy
1960 Squaw ValleyCarol Heiss
1960 RomeAdolfo Consolini
1964 InnsbruckPaul Aste
1964 TokyoTakashi Ono
1968 GrenobleLéo Lacroix
1968 MexicoPablo Garrido
1972 SapporoKeiichi SuzukiFumio Asaki
1972 MunichHeidi SchüllerHeinz Pollay
1976 InnsbruckWerner Delle-KarthWilly Köstinger
1976 MontréalPierre St.-JeanMaurice Forget
1980 Lake PlacidEric HeidenTerry McDermott
1980 MoscouNikolai AndrianovAleksandr Medved
1984 SarajevoBojan KrizajDragan Perovic
1984 Los AngelesEdwin MosesSharon Weber
1988 CalgaryPierre HarveySuzanna Morrow-Francis
1988 SéoulHur JaeLee Hak-Rae
1992 AlbertvilleSurya BonalyPierre Bornat
1992 BarceloneLuis Doreste BlancoEugeni Asensio
1994 LillehammerVegard UlvangKari Karing
1996 AtlantaTeresa EdwardsHobie Billingsly
1998 NaganoKenji OgiwaraJunko Hiramatsu
2000 SydneyRechelle HawkesPeter Kerr
2002 Salt Lake CityJimmy SheaAllen Church
2004 AthènesZoí DimoschákiLazaros Voreadis
2006 TurinGiorgio RoccaFabio Bianchetti
2008 PékinZhang YiningHuang Liping
2010 VancouverHayley WickenheiserMichel Verrault
2012 LondresSarah StevensonMik BasiEric Farrell
2014 SotchiRuslan ZakharovVyacheslav Vedenin JrAnastasia Popkova
2016 Rio de JaneiroRobert ScheidtMartinho Nobre Adriana Santos
2018 PyeongchangMo Tae-bumKim UchiPark Ki-ho

Notes et références

Articles connexes


  • Portail des Jeux olympiques
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.